Vous avez été nombreux à me demander la différence entre Kaizen et Vipassana. Je vous l’explique donc avec le plus de justesse possible!

Tout d’abord, j’adore les deux. Chacune change des vies, mais chaque chose en son temps!

Avec mes retraites Kaizen, j’enseigne des retraites de 2 et 4 jours au couvent Val-Morin dans un environnement majestueux sur le bord d’un lac. Dans un environnement un peu plus ‘’cozy’’ que Vipassana.  Vous y retrouverez un lit très confortable, un beau salon, on y mange très bien avec des traiteurs qui cuisinent de façon exceptionnelle. J’y enseigne la pleine conscience, la méditation, il y a du yoga et ce sont des groupes de maximum  25 personnes.

Voici une vidéo où je vous explique en détail les différences 

La force des retraites Kaizen c’est que c’est un peu plus confortable et les enseignements que j’y apporte font une grande différence. J’ai décidé d’enseigner mes propres retraites après avoir fait 13 retraites Vipassana. J’ai rencontré quelqu’un qui en avait fait 30 un peu partout dans le monde et je me suis rendu compte que je comprenais des choses beaucoup plus que lui, comme si j’étais tombé dans la potion magique! J’ai une vision claire de l’esprit humain, comment il fonctionne et ma force réside dans la vulgarisation de ces grandes vérités universelles. C’est la partie que nous ne retrouvons pas à Vipassana.

La durée

À Vipassana, nous sommes dans l’obligation de commencer par une retraite de 10 jours. En fait c’est 12 jours car à notre arrivée c’est le jour zéro, et notre départ le jour 11. Tandis que les retraites Kaizen sont offertes en 2 formats : 2 jours ou 4 jours.

Les retraites Vipassana et Kaizen sont à 80% en noble silence. À la fin, nous retrouvons le droit de parole. Et dans les deux cas, le silence est très puissant! Plus tu fais de jours, plus la retraite sera puissante. Parce que le fait de mettre le silence dans notre tête amène une paix d’esprit, la clarté et une meilleure connexion.

Besoin d’être encadré

Si nous n’avons pas un minimum d’expertise, par exemple sur : ce qu’est notre attention, comment la développer ou calmer notre mental, il se peut que nous magnétisions notre attention sur ce qui ne fonctionne pas dans notre vie. Ça peut s’amplifier à l’intérieur de nous si nous ne savons pas comment faire pour nous en libérer lors d’une retraite Vipassana.

Tandis qu’aux retraites Kaizen, j’emmène le gros bon sens, et un pas à la fois, les enseignements pour  vous observer, muscler votre attention et vous observer.

À Vipassana, vous avez un guide qui mettra un chant enregistré et qui l’arrêtera après une heure. Ensuite, c’est de la méditation 1h à la fois, 10h par jour.

À Kaizen, on médite un pas à la fois, en commençant par des 10-15 minutes, accompagné d’enseignements et de yoga.

À Vipassana, il n’y a pas de yoga, pas d’exercices pour stimuler l’esprit. C’est le silence, de la méditation, une heure à la fois. On a des douleurs mais ça a sa raison d’être.

Lequel est le plus puissant?

Si vous me posez la question, je suis très honnête. C’est Vipassana qui est le plus puissant. Par contre, l’autre question à se poser c’est : avez-vous les connaissances, la solidité pour faire 10 jours de Vipassana? Allez-vous tirer le maximum de votre potentiel?

Je crois qu’on a besoin d’un minimum d’encadrement, ne serait-ce que 4 jours pour savoir comment calmer votre esprit, aborder les grandes vérités universelles pour ensuite aller dans une retraite Vipassana. Je suggère une retraite Kaizen 2 jours ou 4 jours et peut-être même une 2e pour ensuite passer à l’étape suivante.

« Vipassana ne se vit qu’à Vipassana. »

Pour participer à une retraite Vipassana, il faut avoir une ferme détermination car n’oubliez pas, pas le droit de lire ni écrire, ni regarder personne dans les yeux ou faire d’exercices.

Je referai certainement une retraite Vipassana. Mais dans la vie, on ne saute pas d’étape. Je vous emmène dans mes retraites ce que j’ai compris dans mes 7e,  8e, 9expériences Vipassana.

Parmi les gens qui ont participé à mes retraites, il y en a qui ont littéralement transformé leur vie. L’être humain a besoin d’avoir un sens pour comprendre ce qui se passe pour ensuite utiliser son intelligence et l’activer.

Si vous pouvez vous le permettre, pour faire les premiers pas, je vous suggère de commencer par une retraite Kaizen.

Les deux sont extrêmement complémentaires et très puissantes. Je suis fort probablement celui au Québec qui a le plus référé de gens à Vipassana.

« Offrez-vous une retraite, c’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous offrir! »

On mérite ce qu’il y a de meilleur dans la vie, point final!

Suivez-moi

Francois Lemay

Auteur et enseignant chez Académie Kaizen
Auteur du livre à succès Tout est toujours parfait et Reconnecte avec toi, François Lemay à ce don magique de bien vulgariser les principes de la psychologie de la performance et de la pleine conscience. Par ses conférences et formations, il accompagne les gens dans une meilleure compréhension de qui ils sont vraiment. C'est par l'éveil de conscience qu'il permet au gens de développer une meilleure maîtrise de soi et d'enfin activer leur véritable potentiel.
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Lemay (tout voir)

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.