Je suis bien heureux de te retrouver pour cette première journée d’une série de 4, du programme «4 clés pour se réaliser pleinement malgré le jugement de soi et des autres». Aujourd’hui, nous verrons la première étape primordiale dans ce processus de réalisation. Sois honnête envers toi-même et joue le jeu. As-tu tendance à avoir peur du jugement? La question peut sembler bien simple et pourtant, elle est d’autant plus importante.

Ai-je peur du jugement?


bouton


 

bouton pdf

Pour savoir si tu as peur du jugement, il est important de t’observer et de te poser quelques questions.

  • Qu’est-ce que je m’empêche de faire par peur d’être jugé?
  • Est-ce que je me permets d’être la même personne au travail et à la maison?
  • Est-ce que je suis aligné et cohérent avec qui je suis vraiment?

Pour se réaliser pleinement,  nous devons être une seule et même personne qui exprime son plein potentiel, alignée selon ses valeurs et ce, en tout temps. Es-tu là en ce moment? Il faut être honnête avec soi d’abord et avant tout.

J’ai le privilège d’accompagner des milliers de personnes. Que ce soit via Facebook, mon programme Re7 ou mes autres différents programmes.  Et la majorité d’entre elles m’expriment régulièrement qu’elles vivent un challenge avec le jugement.

Aujourd’hui, je te demande de t’observer.  Se pourrait-il que ta peur du jugement soit là parce que tu as peur de ne pas être aimé, de ne pas être reconnu? Est-ce que parfois, tu t’empêche de passer à l’action? Ou encore, est-ce que tu as peur d’être jugé par les gens autour de toi?

Fort probablement que tu as répondu oui à une, sinon plusieurs de ces questions. It’s ok! Dis-toi bien ceci. Tu n’es pas brisé!  Souvent, nous fonctionnons par défaut avec nos peurs, nos angoisses et nos insécurités. C’est tout simplement de l’ignorance de notre propre machine. Chacun d’entre nous porte des blessures, des souffrances. Par contre, nous ne sommes pas obligé de les traîner jusqu’à la fin de nos jours!

Nous avons une grande responsabilité dans notre processus de réalisation. C’est de transcender ces blessures!  Le jugement en fait très certainement partie.

Tu dois simplement apprendre à observer qui tu es et comment tu te traites en ce moment.  Peut-être es-tu en train d’être dur avec toi, de te juger, te critiquer ou t’auto saboter. Avant de pouvoir libérer tout ça, tu dois prendre une photo et te dire ‘’voici comment je fonctionne présentement’’.

Tout change

Il n’y a rien qui ne change pas. C’est la plus grande des réalités. Tout change. Ta peur du jugement,  ton besoin d’amour, de reconnaissance, ta manière de te maîtriser et te calmer, de te réaliser, ça aussi changera. Ça ira en direction de ce que tu choisiras!  Tu as le potentiel et le pouvoir de transformer ça à chaque instant!

Il n’est jamais trop tard.

Tu mérites ce qu’il y a de meilleurs dans la vie, point final.

Commente ici bas, j’ai bien hâte de te lire! As-tu tendance à te critiquer? Est-ce que le jugement te paralyse?

bouton
Commentaire

Suivez-moi

Francois Lemay

Auteur et enseignant chez Académie Kaizen
Auteur du livre à succès Tout est toujours parfait et Reconnecte avec toi, François Lemay à ce don magique de bien vulgariser les principes de la psychologie de la performance et de la pleine conscience. Par ses conférences et formations, il accompagne les gens dans une meilleure compréhension de qui ils sont vraiment. C'est par l'éveil de conscience qu'il permet au gens de développer une meilleure maîtrise de soi et d'enfin activer leur véritable potentiel.
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Lemay (tout voir)

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Showing 199 comments
  • Patrick Dufficy
    Répondre

    Merci pour ta vidéo François.
    Pour ce qui est du jugement, c’est pas évident de trouver 10 choses que je n’ose pas faire par peur d’être jugé… Je suis rendu à un stade que je me fou pas mal de ce que les autres pensent de moi, mais j’ai un paquet de blocages !!
    Dans mon cas ça semble plus une question de confiance en moi et la peur de na pas réussir.

    Ah! Je viens d’en trouver une !
    Ce foutu syndrome de l’imposteur qui me bloque dans le développement de ma business… la peur d’être jugé comme incompétent, comme un “fake” à cause que je n’ai aucunes certifications.

    Je vais continuer d’y réfléchir. 🙂

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      Merci de ton commentaire Patrick. Il suffit de faire le vide dans son esprit et de creuser mon ami.. Tu vois, en écrivant ton commentaires, il y en a une qui a émergé dans ta conscience… Fais le vide et creuse, tu vas en trouver assurément.

      • Christiane
        Répondre

        Bonjour François je trouve ta vidéo très intéressante elle te fait prendre conscience de certaines choses pour moi le jugement c’est plus sur moi même que sur les autres.Mais sà arrive que je pose un jugement aussi sur les autres. Alors comme c’est souvent spontané c’est assez difficile tu fait comment toi pour ne pas porter de jugement sur toi comme sur les autres ? Merci beaucoup François a bientôt.

        • François Lemay
          Répondre

          Bonjour Christiane, l’un ne vas pas sans l’autre.. Si tu te juges régulièrement, tu juges aussi les autres… Le meilleur moyen est de l’observer continuellement. Sois attentive, alerte et vigilante.. Lorsque tu réalises que tu es en train de le faire.. pardonnes-toi et prends une bonne respiration et place une attention dans le sens que tu ne veux plus agir ainsi. Tu peux te dire: Coucou, je t’ai vu… et en sourire.. tu verras, tu cesseras graduellement de le faire. Merci pour ta présence. 🙂

          • anastasia

            J’adore ton idée de sourire en pensant ” coucou je t’ai vu ” ça dédramatise, ça déculpabilise ,et ça décoince !!!!!En fait tu vois, pour moi cette réponse est plus grande encore que la vidéo ! C’est bête hein ! Mais dans cette réponse on sent VRAIMENT qu’il n’y a pas de jugement c’est tellement frais et spontané!MERCI !

    • Cindy Palomo
      Répondre

      Bonjour Patrick
      Je voulais te remercier pour ton commentaire, je réalise d’autant plus que je ne suis pas seul .
      je vais passer au maître PNL mais je suis paralysée de faire des consultations ou meme du coaching gratuit en attendant, je suis tellement perfectionniste et dur avec moi que je ne me sens pas capable et pourtant … cette profession coule dans mes veines, je suis passionnée, j ai beaucoup travaillé, et acquis un bon savoir mais cela ne m’empêche pas d avoir peur de ne pas réussir et que les gens le remarque car je sais que la pratique il y a que cela qui fonctionne mais je n arrive pas a passer le cap en dehors de ma collègue.
      Je comprend que nous ne sommes pas seul mais que d’autre on réussi, pourquoi pas nous?! on est fort, on est doué, on est capable 😉
      Merci encore pour ton commentaire .
      Belle soirée

      • francois@happyproductions.ca
        Répondre

        J’adore vous voir échanger entre-vous ! Super !!

    • diane savard
      Répondre

      Merci pour ces capsules. L’observation compatissante de soi est un outil de guérison en soi.

      • François Lemay
        Répondre

        Super, content que tu aies apprécié !

    • Renee
      Répondre

      Bravo François pour ton vidéo tes capsules je les accueillent avec l’esprit ouvert! Le jugement fait parti de ma vie depuis le jeune âge et difficile de m’en départir car je ne voyais pas l’effet que ça la sur mon moi! Tu m’éclaire a matin je suis contente enfin ! Tellement que j’ai eu un grand soupir après ta vidéo et j’ai crier tout haut ” osti que je t’aime toi” ca vraiment sorti spontanément… Excuser pour le sacrage mais bien libérateur Hahaha. Des peurs j’en ai 1 million “la peur d’avoir peur” c’est moi ça. Je suis tiré par les épaules vers mon passé et j’en suis a boute je veux que ca change maintenant!!! Merci beaucoup je continue de te suivre ca fait que commencer …. Une nouvelle vie

      • François Lemay
        Répondre

        Wow Renée… “Esti que je t’aime toi” ! Ha ha ha tu vois, moi aussi je peux le dire, aucun souci.. j’ai compris le sens de ton enthosiasme…. Je suis vraiment content pour les prises de consciences que tu as réalisé… La vie se joue ici et maintenant… Seul l’instant présent conte… Ne laisse plus le passé avoir de l’entreprise sur ton présent.. La vie est un cadeau, aux milles et unes possibilités… et elle est merveilleuse.. Sortir et regarder autour de nous avec un regard différent, avec l’envie de vivre au maximum, aimer, rire, s’amuser, évoluer, fais vibrer nos cellules au maximum et nous fait attirer en ce sens une résonnance…. Cause à effet.. Alors, sors de chez toi mon amie et vas te manifester avec toute ta lumière dans ce monde….

    • humbert
      Répondre

      bonsoir Francois,
      je viens de voir ta vidéo pour la 1ère fois, j’ai adoré je me suis rendue compte que toutes ces peurs qui étaient ancrées, bien que je sache que c’est que du blabla inutile que c’est tout simplement du masochisme car je n’ai pas encore réussie à m’accepter totalement, je me juge sans cesse (sûrement un prétexte pour ne pas réussir) alors que çà n’a plus de sens aujourd’hui; maintenant je m’observe mieux, et le plus difficile pour moi est de revenir à ma respiration instantanément, à chaque instant car c’est du non stop çà m’énerve énormément ! mais je ne renonce pas pour autant.
      Merci et bonne soirée, j’ai hâte de découvrir la suite des clés.
      Nelly

      • François Lemay
        Répondre

        Super Nelly, je suis fier de toi.. Continues d’avancer, tu es sur le bon chemin 🙂

    • Melanie Laprise
      Répondre

      A mon dieu que je me reconnais jai tellement peur de deplaire qje je menpeche de vivre et de faire ce que je veux faire le pire cest que jai peur de ma famille de pas etre une bonne mere.au une bonne conjointe mon conjoint me dit souvent de prendre du temps pour moi mais quand j’en prend j’ai la tête à la maison

      • François Lemay
        Répondre

        Et si tu arrêtais d’avoir peur Mélanie ? La peur est une illusion.. Sois toi, toute le reste est une illusion…

    • Chantal
      Répondre

      Pour moi c’est plutôt facile de trouver ces 10 situations.
      Avec les programmes j’ai fait depuis l’année dernière je m’observe beaucoup… donc j’en ai déjà identifié quelques unes. Y me manque un petit quelque chose pour passer outre alors je vais m’impliquer dans ces capsules qui tombent à point pour moi!!!
      Surtout que depuis le moment je les observes, non seulement y a la peur du jugement mais en plus je me “tape” dessus car je fais rien pour faire changer les choses!
      Hmmmmmmm! Tout change right!!???
      Merci!

    • Janine Marcoux
      Répondre

      Allo François! Wow! Toute une vidéo et toute une introspection! Mais c’est ça le but, d’observer pour mieux s’aimer. J’ai décidé de m’inscrire à tes 4 capsules parce que je me sentais prête et en t’écoutant javais deja plein d’exemples de situations qui “popaient” dans la tête! Comme presentement jai peur de poser des actions aupres de mon equipe de peur que les membres de celle-ci me trouvent fatiguante et insistante, parce que je crois comprendre quelles ne sont pas intéressées et quelles veulent faire leur “business” toutes seules. Elles ne participent pax à mes discussions, aux activités commerciales que je propose etc… . Alors je continue l’exercice sur le sujet daujourdhui! Merci pour ta générosité!

      • Francois Lemay
        Répondre

        Super Janine, bravo de t’investir. Fais-le pour toi, et les autres suivront par ce que tu dégages! : )

  • Micheline
    Répondre

    Bonjour François,
    Constance, discipline et routine qui m’empêche d’être toujours en action.
    Je ne suis pas régulière et cela me brime.
    J’ai fait (reconnexion) 21 jrs pour APPREndre à calmer mon mental. Je l’ai fait en 12-13 jrs et encore une fois je ne l’ai pas fait 21 jrs j’ai toute écouter imprimer pdf je n’ai pas réussis à le faire régulier.
    Je suis travailleur autonome et je ne réussis pas à garder un tempo régulier dans mon travail pour moi même. je ne me comprend pas.

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      Merci Micheline pour ton partage. Tu sais, on y arrive dans la simplicité en appliquant un pas à la fois ! Je comprends ton contexte, peut-être pourrais-tu te consacrer un moment fixe quotidiennement, en le notant dans ton agenda afin de garder comme tu le nommes, un tempo régulier dans ton travail sur toi même ? Tu vas y arriver, tu l’observe donc c’est déjà cela de gagné. Merci d’être là !

    • Micheline
      Répondre

      Bonjour micheline
      Wow je ne suis pas seule à avoir de la difficulté avec la constance, je ne suis rendue qu’a la 4e vidéo, j’ai recommencé 3 fois et ce depuis janvier ?
      Puis suis à la retraite

  • veronique
    Répondre

    C’est certain que j’ai peur du jugement des autres et que je me juge moi- même.. Je n’ose pas faire certaine choses par peur de ce que les autres vont dire, donc être authentique. Et je sais que être authentique est une chose très importante que nous devons devenir. c’est notre nature première. la peur du jugement me porte à travailler sur moi beaucoup. Mais comme tu le dis si bien: items a process. Merci François de nous transmettre toutes ces belles choses que tu enseigne et partage. j’apprécie beaucoup. xoxo

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      It’s a process ! Un pas à la fois Veronique. Bravo pour ces belles observations.. Merci d’être là !

  • Rakoto
    Répondre

    Bonjour,
    Merci pour cette vidéo. ça me parle même si aujourd’hui je ne trouve pas les 10 blocages.
    J’en ai 2 qui m’empêche de vivre pleinement: c’est le jugement de soi. Exemple: même amoureuse, je fuis un homme si je vois qu’il n’est pas du “même monde que moi”, c’est à dire financièrement aisé et entouré de gens aisé. C’est comme si je ne méritais pas ça, ou comme si le niveau de vie définissait une personne.
    L’histoire de blessure que vous expliquez me parle,car je pense savoir d’où vient ce “complexe”.
    La peur qu’on me prenne pour une débile, exemple: j’ai mis longtemps avant de me décider à poster ce commentaire de peur d’être jugée sur le contenu de mon message, la peur qu’on se moque de moi…

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      Bonjour Rakoto ! Merci pour ton témoignages, je suis certaine qu’une multitude de personnes se reconnaîtront en ce dernier. Tu sais, le fait d’observer ses automatismes bien, c’est déjà un énorme pas et t’aidera à les transcender. S’observer et prendre le temps de faire silence pour regarder en soi est toujours gagnant. Je sais que tu vas y arriver… Continues sur ce beau chemin de la pleine conscience, le meilleur est à venir. Tout change !

  • Cindy Palomo
    Répondre

    Merci pour ta vidéo François
    Tu m’inspire beaucoup.
    J’espère te croisée mercredi a Ste Thérèse , j ai réussi a embarquer mon mari dans cette super aventure qui est le bien-être et le développement personnel . Ce sera sa première conférence et je suis ravie que ce soit la tienne .
    Bonne soirée

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      Oh wow, super pour ton mari. Alors, je serai honoré mercredi d’être le premier conférencier du développement personnel à être entendu par ton mari. Merci d’être là !

  • Linda
    Répondre

    Aujourd’hui sur ma feuille de route c’est ecrit ! C’est au moment où je m’accepte tel que je suis que je deviens capable de changer ! Hazard je viens de regarder la vidéo , prise de conscience j’apprends à ne pas juger les autres mais moi j’ai peur du jugement !

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      Souvent lorsqu’on a peur du jugement c’est comme tu dis, c’est parce qu’on juge nous même…. C’est tellement en s’observant qu’on arrive à transcender nos automatismes… Super Linda, bravo pour ton engagement, tu y arrives ! Un pas à la fois !

  • Julie
    Répondre

    Je suis rendu à 48 ans et je fais que commencer à m exprimer . Je suis la personne qui se fait dire , tu parle pas beaucoup et je répond, non j ai rien à dire . Dans mon enfance je n avais jamais droit à mon opinion et par la suite j ai eu un conjoints qui prenait toute la place . Aujourd’hui j ai un nouveau conjoint qui parle beaucoup mais qui me laisse ma place . J’ai encore de la difficulté à m exprimer mais c est de mieu en mieu . Il me fallais plusieurs mois avant de parler à de nouvelle personne qui travaillait avec moi . Donc je passais pour une aire bête , et plein d autres chose . Ils me l on dit par la suite . Maintenant c est mieu mais encore très difficile car je ne trouve jamais quoi dire .

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      It’s a process Julie, un pas à la fois ! Continues d’avancer…. c’est tout ce qui compte et n’oublies pas: Tout est toujours parfait !

  • Sylvie
    Répondre

    Allo François moi j ai peur de revive ce que j’ai vécu je suis pas venu au monde au bon moment mes je travail très fort pour réussir à etres bien dans mon âme et mon coeur Et etres moi chaque instants que je vie une émotion dans mon coeur je laisse couler et je dit merci à la vie de me donner des ailes et force etres ici à tout les jour je.remerci la vie de me faire briller les yeux et de dire que tout es parfait comme tu dit si bien tout change tu m inspiré beaucoup tu me fait grandire merci etres sur mon chemin merci gratitude

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      Merci Sylvie ! Tout est tellement toujours parfait ! Tu es exactement ou tu dois être en ce moment… et constamment… Je suis fier de toi pour la gratitude que tu exprime à la vie… Continues sur ce beau chemin et brilles de milles feux ! Tu es née pour vibrer !! Tu vas y arriver, un pas à la fois !!

  • assia
    Répondre

    Bonjour François et merci infiniment pour ta vidéo
    En ce qui concerne le jugement des gens, a vrai dire j’ai une flagrante peur ça revient de mon enfance car j’ai des problèmes au niveau physique ( je suis obèse ), j’essaie de reformule ma personnalité parce que je me sens que je suis une autre personne au travail très forte personnalité par contre mon entourage . le pure c’est que j’ai peur de partager ma vie et mes secrets avec quelqu’un d’autre ( manque de confiance de soi ) sachant que j’ai 32 ans je sais pas quoi je dois faire

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      Bonjour Assia….. tu sais, tout change, complètement tout ! Il ne faut pas te ”catégoriser” dans un statut et penser que tu y seras toute ta vie… Je serai porté à te dire d’aller lire l’entrevue de Jimmy Sévigny dans la deuxième édition du magazine inspire-toi sous ce lien: https://www.inspiretoi.ca/magazine-inspire-toi/ Je suis certain que son témoignage va t’inspirer…. Tu sais, accueilles qui tu es sans jugement sur toi-même… apprends à aimer chaque partie de toi, tu n’es pas que ton physique tu es tellement plus que seulement une apparence ! Bienveillance, beaucoup d’amour et de reconnaissance pour toutes tes belles qualités et réussites… Quant au reste, tout change, complètement tout et rien n’est impossible, tout est réalisable.. va t’inspirer de la belle entrevue de Jimmy Sévigny !!

  • Nathalie
    Répondre

    Bonjour François, merci de me faire prendre conscience que je suis la personne qui se juge le plus sévèrement dans toutes les sphères de ma vie. Je m’empêche tellement d’avancer dans la vie. J’ai 42 ans et j’ai l’impression de ne pas avoir fais grand choses de ma vie par peur du jugement. Sa me paralyse totalement. J’ai un gros manque de confiance en moi et en mes capacités car je ne me connais pas vraiment. Merci François d’être un guide pour moi.

    • francois@happyproductions.ca
      Répondre

      Et si tu jouais au grand jeu qu’est la vie ? On est ici pour jouer, pour vibrer, pour rayonner…. Laisses-toi aller, sois qui tu es… et tout ira tellement pour le mieux dans ta vie. Merci de ta confiance.

  • Marily
    Répondre

    Bonjour François,
    Je commence à me sortir d’une “grosse tempête”. Je réalise que je n’ai pas “écouté” les signes et que je me suis perdue en chemin depuis 3 ans et j’ai “frappé le mur”. Je commence à prendre du recul et je réalise, lentement, que cette tempête sera probablement, au final, la plus belle chose qui pouvait m’arriver. La peur d’être rejetée est de ne pas être aimée sont un défi de chaque jour, sur lesquels je dois travailler. Je réapprends lentement à respirer et prendre conscience de qui je suis vraiment. C’est un travail de longue haleine, mais j’ai confiance: j’y parviendrai, un peu plus chaque jour.

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Marily, je te remercie pour ton partages. J’arrive à voir à travers les lignes une belle conscience qui se responsabilise pour les semences du passés. Je vois aussi une belle âme qui sait exactement et en toute confiance qu’elle va tirer profit de l’expérience en restant calme, en se centrant et en sachant qu’il suffit de faire un pas à la fois pour créer différemment.. Bravo pour ce savoir être. Contraction, expansion. Tu verras, avec la conscience que tu sembles démontrer, l’expansion sera des plus merveilleuse. Tout change tellement, j’ai confiance en toi et bravo pour cet attitude.

  • Kat
    Répondre

    Bonjour François,
    Je viens de tomber sur votre site par un pur hasard. J’ai travaillé très fort sur moi depuis que je suis toute petite. Je me suis sortie de l’emprise d’une mère toxique et je suis maintenant une personne que j’apprécie beaucoup et que les gens apprécient également. J’en suis consciente. Aujourd’hui, je vis une situation très lourde. Ma belle-famille critique ma personne constamment. Des petits gestes normales de la vie deviennent des erreurs impardonnables pour eux. Je vois tout ça et je suis même capable de comprendre pourquoi ils font ça (jalousie, fermeture d’esprit, manque d’estime) Sauf que cela m’atteint grandement. Je ne cesse de penser à ce qu’ils disent. Il faut que je me détache, mais cela reste difficile. Il me reste à accepter que je ne peux pas plaire à tout le monde et à limiter leur emprise sur ma vie.

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Kat ! Bienvenue dans notre belle communauté. Crois-tu vraiment que tu sois tombée par un pur hasard sur mon site ? Tu sais, lorsqu’on se transforme, lorsqu’on décide de se laisser être qui on est, bien cela fait peur aux gens qui nous entourent et ils arrivent alors qu’ils nous critiquent sans raison apparente. Regarde à l’intérieur de toi et écoutes ta petite voix, celle qui est là depuis ta naissance et qui connais tes convictions profondes. Envoie de l’amour, beaucoup d’amour surtout à ceux qui te critiquent.. c’est génial parce que ça fonctionne. Merci de ta présence.

  • Josée
    Répondre

    Bonjour Francois!! Je suis une personne souffrant de fibromyalgie et je suis en arrêt de travail depuis 3 ans déjà…cela me fait vivre beaucoup de peur du jugement mais aussi parce que je ne m’épanouie plus personnellement…J’ai dans le passé médité mais on dirait que je tourne en rond avec tous ca…que me conseilles tu? Merci de tes conseils et j’aimerais vivre une retraite de deux jours …de rester assise est difficile pour moi pour une période prolongée…on s’est rencontré à académie zérolimite …est ce possible de vivre cette retraite mais en pouvant changer de position en journée? Merci encore!|

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Josée, je te remercie pour ton commentaire. Naturellement, au niveau de la méditation, il faut toujours persévéré… On y arrives pas à pas. Pour ton questionnement sur la retraite de 2 jours, naturellement que tu as le droit de bouger… N’hésites pas à t’inscrire si tu sens que ça peu t’aider.. On est là pour toi moi et Nathalie durant une retraite.

  • CARDINAL Muriel
    Répondre

    Bonsoir,
    Je suis très vite chamboulée émotionnellement par le regard des autres quand ils me renvoient une image négative de moi. Je raconte souvent cette anecdote: j’avais 12 ans je venais d’obtenir un 99% à l’école et je rentrais toute excitée montrer mon bulletin à mon père (père militaire sévère et intransigeant) qui au lieu de me féliciter m’a dit: “pour faire ça tu aurais bien fait 100%”. Je pense que c’est de là que découle que je ne suis jamais satisfaite de ce que je fais, je me sens littéralement bloquée lorsque je veux entreprendre quelque chose. Par exemple j’ai suivi une formation en coaching, je suis dans une démarche de développement personnel depuis 7 ans à peu près et j’aimerais beaucoup créer un atelier sur le “changement”. Comment générer du changement dans sa vie, justement qui concernerait les croyances limitantes ect… (vivant seule avec mon fils j’aurais grand besoin d’améliorer mes revenus) Non seulement j’ai toujours cette peur de ne pas être à la hauteur mais les événements de ma vie personnelle et plus précisément sentimentale renforcent mes appréhensions. J’ai bataillé pour me faire aimer de mon père et je pense que je continue cette bataille avec les hommes et évidemment ça ne marche pas, que du contraire je rencontre toujours des hommes qui vont appuyer bien fort sur mes blessures. Emotionnellement, je n’arrive pas à gérer sur le moment. J’encaisse beaucoup même si je me relève toujours. Mais ces échecs viennent renforcer l’idée que je ne suis pas capable. Je crois beaucoup à la pleine conscience. Je suis consciente de mes blessures mais n’ai pas encore trouvé le moyen de m’en débarrasser. Comme dit Jacques Salomé, être conscient que son pneu est dégonflé ne suffit pas à le regonfler 🙂 J’attends la suite avec impatience !!

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Muriel,

      Tu savais que le meilleur moyen de trouver le chemin est de commencer à marcher en s’y engagent ?? Pour les ateliers sur le changement que tu aimerais offrir, commence à les offrir. C’est ainsi que tu prendras ton expérience et saura développer de superbes ateliers sur le changement.

      Tu vois, tu as un changement de pensées à opérer pour pouvoir offrir tes ateliers sur le changement. Engages-toi y et observes ce que tu vis, ce qui se passe.. Tu prendras toi-même une bonne dose d’expérience sur le changement en le traversant et tu pourras l’enseigner beaucoup plus facilement.

      Tu peux commencer à débuter tes ateliers en les offrants sur une base volontaire, un dépôt et paiement volontaire, comme ça la pression de penser que tu dois être parfaite ne te limiteras plus à attendre avant de les lancer. Tu peux même partir un premier atelier avec un groupe projet pilote (gratuitement) et inviter des gens qui vont t’aider et te permettre d’apprendre à enseigner…

      Il y a pleins de possibilités pour te permettre d’aller vers ce quoi tu aspires le plus.

      Oublies le passé, il est derrière toi.. Consacres-toi à ton moment présent.. celle que tu es, les désirs sincères de ton âme, tes aspirations, etc…

      Réalises-toi, je crois tellement en toi ! Go go go mon amie, c’est en te jetant à l’eau que tu arriveras le mieux à nager !!!

  • ABRAHAM
    Répondre

    Merci pour ce partage. C’est vrai la peur du jugement me paralyse. Au bureau, j’ai tendance à limiter mes actions à faire respecter la discipline. De peur d’être jugée par mes collègues comme un chef trop sévère. Mon passé également a un rôle a jouer puisque j’étais élevée uniquement par ma mère. J’espère que ton blogs me permettrais de me dépasser.

    • François Lemay
      Répondre

      Wow, une fois réalisé, on peu enfin s’en libérer. Libères-toi mon ami et dépasses-toi. C’est toi qui vas le faire, moi je ne peux te montrer que le chemin, mais c’est toi qui a la responsabilité de faire le premier pas en ce sens.. Un seul petit premier pas suffit pour opérer un changement important. It’s a process, fais-toi confiance. Réalises-toi !! 🙂

  • Fatiha
    Répondre

    Bnj François, oui j’ai souvent peur des jugements des autres ce qui m’empêche de faire plein de choses que je crois capables de me rendre heureuse. Mais dernièrement j’essaye d’être moi même et de profiter du moments

    • François Lemay
      Répondre

      Super, bravo pour les changements apportés. Merci de ta présence au sein de ma communauté.

  • Ratiba
    Répondre

    Tout dabord merci Mr francois de nous permettre de nous connaitre a travers se diagnostic mais je narrive pas a trouver 10 actions que je mempeche de faire par crainte de jugements dautrui, c vrai que je fais bcp plus confiance a mon propre jugement q’aux jugements des autres mais je suis sure quil ya une faille serais je entraine de les fuire sans me rendre compte?

    • François Lemay
      Répondre

      La réponse est en toi mon amie… Je ne peu y répondre à ta place.. Continues d’observer, peut-être émergeront les situations ou tu t’empêches par peur du jugement de te réaliser pleinement. Merci de ta confiance.

  • René
    Répondre

    Re-bonjour François la première chose qui me bloque c’est coté légal,en effet depuis décembre 2014 je suis sans revenue je m’explique;

    En 2013 accident de travail en 2014 rechute contesté par l’employeur et la csst et quand ont parle de gouvernement ont parle de l’infiniment long lol,mais la le jugement est tombé et j’ai reçu un jugement en ma faveur yé,alors voilà pourquoi depuis 2014 je suis bloqué cela a tout de même été favorable pour moi j’ai beaucoup appris sur le développement personnel et sur moi même mes ca reste difficile de trouver les réponses le manque de confiance manque d’amour envers moi même (mes pas envers les autres)peur de foncer d’aller de l’avant peur du jugement peur de l’échec ce qui n’a pas aidé non plus c’est le stress que tout cela a causé durant c’est toutes c’est année (accident)donc je risque fortement de ne jamais m’en remettre mais il me reste encore de l’espoire le web est super pour ca,ya aussi le fait que je vie une relation toxique depuis 23 ans mes c’est une personne quand même formidable sur qui je peut compté alors je ne sais si c’est moi ou elle ou nous deux beaucoup de couple sont tombé pour beaucoup moin que ca et nous vivons quand même une relation aiguë et même temps si proche qu’elle m’entend pensé et je la ressent quand il y a quelque chose qui la stresse fortement bon j’vait pas m’éterniser sinon ca va ressembler a un livre.bientôt je vais pouvoir me remettre a avancé même si c’est en boitant il y a beaucoup a faire encore ouff! a bientot…

    • François Lemay
      Répondre

      Je te fais seulement remarqué ô combien la peur t’a bloqué dans tout mon ami.. Relis toi.. devant chaque possibilité de dépassement de soi et de réalisation tu écris la peur de… la peur de….. Tu vois bien que cette peur de t’a tellement pas bien servie…. Surtout que la peur que tu décris, n’est pas réelle, c’est une illusion.. tu as peur pour un événement qui n’est même pas survenu encore… La vraie peur, lorsque nous sommes en situation de danger, elle n’est même pas épeurante puisqu’elle déclenche dans notre corps physique un processus de réaction, de mental qui se clarifie afin de se sortir de la situation dangereuse… C’est dommage.. laisses l’illusion de la peur nous bloquer devant tant de possibilité. Choisi toi mon ami.. fais un petit pas, un seul, aussi petit soit-il et le reste va se faire tout seul.. Je crois en toi !!!!

  • Raymond
    Répondre

    Ça fait longtemps que je regarde tes capsules, qui sont toujours intéressantes. Je me décide enfin à faire le “move” de travailler sérieusement sur moi. Merci François!!

    • François Lemay
      Répondre

      Pour reprendre tes mots: Enfin !! Bravo pour t’être choisie Raymond.. tu es à la bonne place ici…. Merci de ta confiance.

  • Jma
    Répondre

    Au fait je crois que ce qui me dérange le plus ce sont les paroles blessantes ou gestes posées par certaines personnes ou collègues jalouses qui cherchent à créer des obstacles ,freiner ou saboter parfois ce que j’ai l’intention d’entreprendre ou ce que je fais ….pas tjrs évident …..d’envoyer de l’amour….A ce moment, j’ai plutôt tendance à me protéger …..C’est en m’arrêtant après coup que
    J’essaie de transformer cette situation …Je travaille encore a accepter et ou me detacher de ces situations.

    • François Lemay
      Répondre

      Je te comprends tellement JMA. Je sais que ce n’est pas évident envoyer de l’amour à des collègues qui nous blessent pas leur jalousie ou propos à notre effet et souvent, ils ne sont soit pas conscient de leurs actes, soient ils essaient bien maladroitement de nous aider en distorsionnant la réalité et tu à leur avantage.. C’est comme ça. Mais, si je peux te conseiller, fais un pas de plus.. même lorsque le maître que tu sers est ingrat ou te décois.
      Envoies de l’amour à tout ce beau monde et laisses Dieu être en dette envers toi… L’important c’est que dans ton coeur, tu sais que tu donnes à 200 % et que tu sers un but plus élevé.. L’Univers vois tout et observes tout, chaque seconde, chaque minute, chaque heure… Ne te ferme surtout pas pour te protéger, car es un être merveilleux, pleins de lumière qui a quelque chose à offrir de merveilleux… Continues et laisses faire les jugements des autres..

  • Monique
    Répondre

    Bonjour François j’ai écouter les 4clefs plusieurs fois Ces vrais qu’on juge les autres et on ce juge aussi moi je me suis aperçu de çela depuis que j’écoute les 4clef pence tu qu’on va être capable de ne plus juger les autres il faut y pencer continuellement moi je pence que je suis capable j’ai traverser des choses dans ma vie pire que çela j’ai apris à m’aimer à tous les matin je me Die que je suis fière de moi Merci d’être passer dans ma vie c’est le plus beau cadeaux

    • François Lemay
      Répondre

      Super Monique, merci pour ta présence et ta confiance.

  • Sylvie Boilard
    Répondre

    1. peur d’être ridicule si je ne vais pas dans la même direction que les autres
    2. peur de chanter en public, alors que je considère que j’ai une belle voix
    3. peur de ne pas m’adapter aux changements
    4. peur d’apprendre à conduire car je suis trop âgée et je risque de causer des accidents
    5. peur d’être moi-même avec tout le monde, les fameux «Yvon Penser»
    6. peur de ne pas être à la hauteur des attentes des autres
    7. peur qu’on me pense incapable de faire telle ou telle chose à cause de mon obésité
    8. peur de demain parce que je ne sais pas ce que la Vie me réserve
    9. peur de déplaire parce que je suis différente
    10. peur d’avoir une étiquette à cause de ma santé mentale
    11. peur qu’on dise que je suis une droguée parce que je prends plusieurs médicaments

    • François Lemay
      Répondre

      Sylvie,

      La peur n’existe pas dans le moment présent…. Tu vis dans le futur… Crois-tu vraiment que les gens autour de toi, ceux qui t’aiment, n’ont que cela à faire te juger, rire de toi, et penser à chacun de tes gestes et actions que tu décris ici haut ?

      Tu te paralyses en ce moment, la vie c’est marcher dans une direction, c’est de chanter, c’est de s’adpter, prendre des risques, oser, expérimenter….

      Et si tu laissais faire les autres ? Sois qui tu es, commences par l’accueillir toi même.. Aimes toi et sois fière de l’être merveilleux que tu es.. Tu fais toi aussi parti du soleil, tu es une étincelle, comme nous tous, du soleil. tu es venues ici, sur terre, pour rendre hommage à la vie et tu le feras quand tu te permettras d’être qui tu es, tout simplement, avec courage et audace….

      Vis ta vis ma belle, elle est à toi…. Ne te prives plus pour les autres… ils ne sont que des témoins de ta vie.. tu es maître de ta vie… endosses alors ce rôle et fais-lui honneur.. Fais-toi confiance… 🙂

  • fadoua
    Répondre

    Merci BQ François pour tes capsules, je me suis vraiment inspire De toi et j’ai fait Un travaille sur moi

    • François Lemay
      Répondre

      Super Fadoua…. merci de ta présence au sein de ma communauté. Bravo pour le travail sur toi. Le meilleur est à venir 🙂

  • mordelet
    Répondre

    Bonjour François,

    magnifique tes vidéos!!! merci 1000 fois …et sur le jugement j’ai beaucoup lâché mais je m’aperçois que c’est peut être ça qui m’empêche de quitter mon travail actuel pour être à temps plein sur mon activité secondaire…j’ai pas envie de passer pour la mauvaise infirmière..je pense du coup que je dois encore travailler mon côté perfectionniste…et le fait de ne plus trouver de sens à mon travail entraîne aussi une impression de servir à rien et là je me juge moi même…ouh la la il y a encore du boulot…mais grâce à tes vidéos je vais trouver le chemin et les réponses pour dépasser cela j’en suis absolument convaincue…

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Mordelet,

      Tu vas y arriver, fais-toi confiance. Mais n’oublies pas… On apporte toujours avec soi, peu importe ou l’on s’oriente, ce que l’on est. J’ai une amie infirmière qui me racontait qu’elle s’était donné comme mission de prendre soin de tous les patients qu’elle recevait sur ses quarts de travail, comme s’il s’agissait de sa propre maman ou de ses propres enfants… Avec beaucoup d’amour, de dévouement, de douceur et gentillesse. Elle a ainsi transformé les énergies qui l’habitait dans l’exécution de son travail. Peu importe le travail que tu fais, fais toujours un pas de plus… Sers la vie avec tout ton coeur, avec tout tes sens… Tu te sentiras alors au bon endroit, peu importe ce que tu accomplis. Merci mon amie de ta présence au sein de ma communauté.

  • Isabelle Mathieux
    Répondre

    bonjour François,

    Je viens de découvrir la première vidéo. J’entreprends souvent beaucoup de choses qui me font envie et j’arrive toujours à un blocage par peur. je ne comprends pas. Les autres me disent que la peur me bloque c’est ce qu’ils sentent mais je n’arrive pas à me connecter à cette réalité. reflechir sur la peur du jugement des autres c’est très compliqué. Je me sens plutôt libre de faire ce que j’ai envie mais par déduction jusqu’à un certain point. Peur d’échouer ou peur de réussir… Je vais suivre ton programme avec beaucoup beaucoup d’intérêt car j’ai l’impression que je risque de trouver ….des CLES. Merci et lumineuse journée

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Isabelle, je te souhaite de trouver les clés que tu désires…. Fais-toi confiance et oublies la peur, elle se situe dans l’avenir, vis ton moment présent.. It’s a process.. Un pas à la fois.

  • Delphine
    Répondre

    Bonjour François,
    Cette peur du jugement me parle beaucoup, car je sais que cela m’empêche de m’épanouir…
    Mais ce n’est pas la peur du jugement dans l’action (car malgré la peur du jugement, je viens tout de même de terminer ma formation de sophrologue), mais plutôt le fait que je sais pertinemment que ma famille n’approuve pas mais que ne me respect pas dans mes choix.
    Dès que j’essaye de parler de ce sujet on est agressif avec moi et mon dit que c’est de la m….
    Du coup j’ai l’impression de ne pas pouvoir m’exprimer, de ne pas être respectée pour qui je suis réellement et c’est cela qui me dérange le plus.
    Et le fait d’avoir le sentiment d’être tout le temps coupable de qque chose.

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Delphine… je te comprends tellement… on reste toujours aux yeux de notre famille, le petit enfant qu’on était lorsque nous étions jeune… C’est comme si leurs impressions sur nous n’avaient pas évoluer avec le temps….

      Est-ce vraiment important dans parler au sein de ta famille ?

      Et si tu te concentrais à vivre seulement de bons moments en famille, sans avoir à les convertir ou obtenir leur approbation vis à vis ta passion ?

      Pour ta passion, ta vérité se situe au niveau de ta conviction profonde.. Si toi tu y crois plus que tout.. continues d’avancer en ce sens… et réalises-toi pleinement. Tu n’as tellement mais tellement pas besoin de l’accord et de la bénédiction des membres de ta famille.

      Merci de ta confiance mon amie, moi je crois en toi 🙂 Réalises-toi !

  • Maryse
    Répondre

    Oh je sais depuis longtemps que j’ai de la job à faire de ce côté là… J’ai probablement peur d’aimer la réussite, sinon je n’aurais pas à me poser ses questions sur ce que les autres vont dire, penser, etc. Je ne me permet pas beaucoup de vivre le moment présent et ça m’empêche de passer à l’action. Je fais donc une autre tentative avec tes capsules et tes posts Facebook, à suivre… Je te reviens d’ici quelques jours pour te donner mes impressions sur les changements afin que les actions soient profitable! Merci d’avance pour le coup de main!

    • François Lemay
      Répondre

      Oh wow, génial Maryse.. Merci d’être là ! Je vais lire tes impressions de retour avec joie. Merci 🙂

  • fabienne
    Répondre

    Pour ce qui est du jugement négatif, c’est ce que je ressens, j’en ai plus de mon conjoint que de mon entourage amical, ces vidéos que je fais sur mon fb, il n’est pas pour, la preuve est qu’il ne les likes pas, pour ne pas dire jamais, mais je m’en fous, je les fais quand même, marre de ses murs cervicaux

    • François Lemay
      Répondre

      Nos conjoints sont souvent ceux qui nous font travailler le plus et aussi avancer le plus.. remercies-le en ce sens… Tout est toujours parfait ! Super que tu te fasses confiance pour tes vidéos.. Crois-en toi mon amie… Arriver à aider une seule personne dans ce monde est déjà bien. Bravo de continuer d’avancer dans ta foi…. l’important c’est de croire en soi.. Bonne continuité 🙂

  • Victoria
    Répondre

    Merci pour cette vidéo François.
    Me concernant c’est le manque de constance. Je suis un peu éparpillée, je manque de confiance en moi alors que tout ceux qui s’approchent de moi me trouvent des potentiels énormes à exploiter. Je pense que ma peur est liée à moi-même et non au jugement des autres.

    • François Lemay
      Répondre

      Fais toi confiance Victoria. Ramène le calme à l’intérieur de toi… La paix et ancre toi… Puis focus sur un seul projet à la fois et le prochain pas à faire en regard du seul projet à la fois pour l’amener un peu plus loin… Tu y arriveras, je crois en toi 🙂

  • Mélanie
    Répondre

    Allô François salut tout le monde !
    Pour ma part oui, j’ai peur du jugement! j’ai fait une partie du travail mais il en reste beaucoup et c’est une des choses qui me bloque à passer à l’action dans ma vie.
    J’ai peur d’être juger mais surtout d’échouer devant tout le monde…
    Peur de perdre la face et d’entendre les gens que j’aime autour de moi me dire “je te l’avais dit”!!!! outch!!! la phrase qu’on veut pas entendre!

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Mélanie, l’échec est la plus belle chose qui nous arrive… Il nous permet de nous dépasser, nous relever, nous reconstruire différemment…. Le regard des autres importent peu… Fais-toi confiance et neutralise ta peur.. Tu es venue ici en ce monde pour te manifester pleinement, tu peux y arriver…tellement.. je crois en toi…

  • Suzanne
    Répondre

    Bonjour François,

    Malgré le fait que je travaille beaucoup sur moi, j’ai encore beaucoup de jugement envers moi… Je sais que je une perfectionniste et cela m’empêche de passer à l’action.. Ma peur du pas correct, peur de faire dire pour qui elle se prends elle, peur de ne pas être à la hauteur… OUf… Je sais que je vais y arriver comme tu le dis si bien un pas à la fois.. Bonne journée

    • François Lemay
      Répondre

      Suzanne, tu devrais allez écouter mes vidéos sur le pattern de la performance.. je crois qu’ils t’aideraient grandement. Il y en a plusieurs mais en voici un de ma chaîne : https://www.youtube.com/watch?v=9-Wfrm2BE9g Bonne écoute, je souhaite sincèrement que ce vidéo te fasse un bien énorme.

  • Mess
    Répondre

    Bonjour François et merci pour la vidéo.je viens de réaliser que je ne suis pas seule,dans ce monde,qui se traumatise par son propre jugement! J’ai tjrs été sévère envers moi même et je doute de mes capacités malgré les éloges de mon entourage, je me prive de beaucoup dpe chose par peur des jugements d’autrui.je commencerai à partir d’aujourd’hui ma thérapie d’être moi même et m’en passer de ce qui pensent les autres tout en espérant en être capable.

    • François Lemay
      Répondre

      Ah mais tu vas tellement y arriver mon amie… je crois tellement en toi.. Super, je sens ta belle prise de conscience au travers de ton partage… Tu vas tellement apprécier de te permettre d’être qui tu es, en toute humilité, simplicité… Bravo mon amie, je suis fier de toi 🙂 Merci de ta présence au sein de ma communauté.

  • Danielle
    Répondre

    Bonjour Francois,

    Ca fait un moment que je travaille sur moi et je me suis inscrit aux 4 clefs avec toi. J’ai écris quelque peur du jugement. Il y a des blessures en moi qui date de mon enfance. Oui la peur du jugement m’empêche d’avancer dans plusieurs choses. Mais depuis un bout temps, je me suis prise en main, J’ai suivis mes cours de Reiki et je suis devenu Maître Reiki, malgré le jugement des autres, et dernièrement je suis devenue technicienne en soin Essénien-Christique/Acupression. Je suis en questionnement car mon travail actuel en santé (inf. Aux) ne m’apporte plus rien a part du dégout, Business de pouvoir et de d’argent et tous ce que je voix me zappe le moral. C’est pour ca que j’ai suivis tous ces cours en médecine Énergétique, J’ai peur de quitter un travail temps plein avec un bon salaire pour me lancer dans un travail autonome, j’ai peur du jugement, j’ai peur de ne pas gagner suffisamment etc. etc.
    Voila. Merci !!

    • François Lemay
      Répondre

      Danielle, la magie de la vie se manifeste en dehors de notre zone de confort… Est-ce que ça répond à ton questionnement ?

  • Mélanie Blanchard
    Répondre

    Oufff je me reconnais dans tous sa… J’ai peur du jugements des autres et jai peur de foncer dans ma vie a cause de sa… J’ai tendance à demander l’opinion de mes amies et les écouter parfois même si ce n’est pas ce que JE VEUX. J’ai manquer bcp d’amour et d’affection étant petite sa me suis… la famille de ma mère m’ont toujours juger. J’était la moins que rien. Aujourd’hui j’ai fait bcp de progrès comme tu le dit its ok its à process. J’ai bcp de travail sur moi a faire. Je VEUX PLAIRE À TOUS LE MONDE donc je m’oublie un peu la dedans. Je veut me retrouver je veux le meilleure dans ma vie. Je me juge et me déçoit facilement.

    Merci François pour cette belle prise de conscience xxxx

    • François Lemay
      Répondre

      Cher Mélanie, on vis tous à peu près cette situation à un moment donné dans notre vie… Il faut s’assurer que lorsque je dis oui à quelqu’un, je ne me dis pas non… car tu te fais violence à toi même.

      Mieux vaut être seul que très mal accompagné… C’est toi qui choisi.. mais se choisir est la chose la plus merveilleuse à vivre et malgré la période de gestation qui surviens parfois, je dis bien parfois, ça ne vaut pas toutes les richesses qu’on y gagne par la suite.

  • Annik
    Répondre

    Bonsoir François je réalise que je fige lorsque j’ai peur. Par crainte du rejet de mes collègues j’ai peur de m’affirmer afin que ma condition et celle de ma famille s’améliore. Je réalise ce soir que cette peur me vient de l’enfance car j’ai déjà été rejeté. Mais je ne sais pas plus quoi faire, m’affirmer et me faire rejeter par mon équipe?

    • François Lemay
      Répondre

      La magie de la vie se situe en dehors de ta zone de confort. C’est comme si tu achetais la paix… Ne pas oser être sois même et réclamer son due par peur d’être rejetée !!

      Moi je te dis que tu ne mérites que le meilleur de la vie, point final !

      Fais-toi confiance ? Et dans le pire des scénarios…. si tu étais rejetée par ton équipe…. est-ce que se serait dramatique ? Au moins, toi, tu ne te rejetterais pas…. Car quand par peur d’être rejetée tu n’oses pas être qui tu es, bien tu te rejètes toi même. Et dans la majorité des cas de peur d’être rejeté par nos collègues, bien lorsqu’on s’affirme et prends la place qui nous revient, c’est tout le contraire qui arrive, on gagne leur respect.

      A toi de voir 🙂 Les réponses sont en toi, je ne peux décider à ta place.

  • Keltoum
    Répondre

    Encore un autre merci François.
    Hohoooooooo,mon problème a moi François c est que tellement j ai donné l importance a l autre je me suis ignorée jusqu au point de ne plus me connaitre sincèrement je te jure

    Je ne sais ni ce que je veux ni ce que j aime ni pourquoi je dois faire tel et tel ni a quoi ca va servir en fin de compte.

    Alors s installe ici le” vaut mieux ne rien faire hhhhh et je rentre dans le processus de ne rien faire alors pas de sucess et pourquoi reussir alors ne pas faire et je reprend le processus

    Voila ce qui me pousse a me juger de n etre capable d accomplir mes objectifs.

    • François Lemay
      Répondre

      Maintenant que tu en as pris conscience, tu peux dorénavant travailler à les transcender.. Je crois en toi, tu vas y arriver.. Fais-toi confiance 😉

  • séverine
    Répondre

    bonjour François
    C’est que du bonheur tes paroles, elles m’apportent beaucoup chaque jour
    J’ai peur d’être ridicule
    j’ai peur de ne pas être aimée
    j’ai peur de ne pas être à la hauteur
    j’ai peur de ne pas plaire
    j’ai peur de ne pas réussir
    j’ai peur d’être longtemps seule
    j’ai peur du jugement des autres
    j’ai peur que mes enfants ne réussissent pas
    Ouh la la, que de choses!

    • François Lemay
      Répondre

      Super Sévenine, merci pour ta vulnérabiité… Tu sais les peurs.. elles ne sont pas réels… alors, si tu te faisais confiance pour changer ? Moi je crois en toi, tu vas y arriver…

  • Sylvie
    Répondre

    Bonjour François,
    Pour ma part, c’est un très grand manque de confiance en moi qui fait que le jugement des autres prend trop d’importance dans ma vie. Le ´Qu’est-ce qu’ils vont dire ? ´ et le ´Si je dis non, ils ne vont plus m’aimer’ me suivent, et ça depuis mon enfance. Au travail, j’ai refusée des promotions en me disant ´Je ne serai pas capable, j’ai peur, va falloir faire des présentations devant les gens’, car je suis une personne très gênée. Au lieu de ça je reste dans mes pantoufles. Mais là, je veux que ça change, mais je ne sais pas comment. Alors quand j’ai vu tes vidéos, je me suis dis ´Go on essai’. Déjà,en écoutant le premier vidéo, y’a un petit quelque chose qui a allumé à l’intérieur. Merci !

    • François Lemay
      Répondre

      Super Sylvie…. maintenant que tu as ciblé certains points à travailler, l’inspiration te viendras pour accomplir.. Tu vas y arriver, fais-toi confiance… It’s a process.

  • Guylaine
    Répondre

    Jai énorment de la misère à me suivre Moi meme. les critiques me tue a petit feu j’avais retrouver une envie de vivre de sourire et de foncer et boum me revoilà à mon point de retour

    • François Lemay
      Répondre

      Alors arrêtes d’écouter les critiques…… Tu sais, si tu leur accordes autant d’importance, tu leur donnes toi-même du pouvoir…

  • Christine
    Répondre

    J’adore… j’adore… Quelle belle vidéo sur le jugement mais qui a un lien direct avec le courage. Je te félicite François… Tu as une approche simple, humaine et très spéciale de nous faire réfléchir… mais ce qui est le plus beau, c’est que nous avons la possibilité de le partager… Je suis de l’école de pensée que l’humain est ici sur terre pour faire du bien à d’autres humains. Et grâce à cette belle découverte ce matin, je pourrais partager mes appprentissages avec mon entourage(grâce à toi) et de continuer avec la différence dans la vie de quelqu,un. L’effet multiplicateur… une belle journée à toi et merci d’embellir nos vies… Christine

    • François Lemay
      Répondre

      Merci Christine…. je sens ton désir sincère d’aider ton prochain à évoluer.. C’est tellement ensemble qu’on y arrives.. Partages tout ce que tu veux.. à mon grand plaisir. Merci 🙂

  • evelyne benoist
    Répondre

    bonjour Francois, comme tout tombe à souhait je suis entrain de te voir, de te lire. oui je vais faire cet exercice. J’ai compris ce que tu expliques les autres ne sont que le reflet de nous mêmes. conditionnée depuis temps d’année le changement est il facile?

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour mon amie, les réponses sont tellement en toi… C’est nous qui décidons si c’est facile ou pas…. Fais-toi confiance…. It’s a process. La seule manière de voir si le déconditionnement sera facile, c’est de faire le premier pas en se sens…. et en cours de route, ne te prends pas trop au sérieux 🙂

  • Valérie
    Répondre

    Bonjour François,
    Je te découvre à l’instant. En fait, je t’ai vue pour la première fois dans une vidéo publiée par Robert Savoie à Lyon et j’ai tellement aimé l’authenticité et la vulnérabilité. Je vais t’écrire comme si je te parlais en face à face, car c’est ce qui ce dégage dans tes vidéos, une trop belle humanité et tellement inspirante.

    Sté François, le jugement, l’auto-saboteur et toutes les notions que tu apportes, je connais ça. J’ai le savoir, car j’ai étudié longuement la relation d’aide, pis ça m’a demandé de me regarder. J’ai intégré ça. Mais même si je connais tout ça, j’apprends encore aujourd’hui et je ouverte à continuer mon intégration. Ben oui, je me juge encore aujourd’hui et j’ai peur d’être jugée. Ton exercices est facile à faire pour moi. Je vois exactement là où je me juge et par qui et pourquoi. Pis même si je le sais, ben câline reste que ça me paralyse quand même dans certaines sphères de ma vie. J’ai un reve c’est d’aider et de me lancer à plein temps là-dedans, j’ai mes formations et pourtant passer à l’action et oser n’est pas facile. Je suis en processus d’être juste moi partout et avec tout le monde. Et en ce moment ce que je fais c’est de m’entourer de personne qui m’inspire, qui se montre humain, qui réussissent parce que leur mission leur sort par les pores de la peau. Je m’entoure pour renforcir ma confiance et exister dans ma couleur. Je suis donc remplie de gratitude d’avoir vue cette vidéo de Robert et de t’ajouter à mon cercle virtuel pour te suivre.

    Je souhaite voir une de tes conférence. Prendre une petite pausr pour moi dans ma vie de nouvelle maman et me laisser ressentir la vibration intérieure pour m’amener à une fréquence plus élevé (sté en anglais on dit “vibrate in a high frequency”). Juste me laisser imprégner par l’énergie de l’amour, de la congruence et se la réussite pour ramener tot cela dans mon coeur.

    Bon j’en dit long sur quand je suis touchée et je me laisse transporter. Ce sera un plaisir de te rencontrer.

    Mille mercis pour ton amour tout simple er d’être qui tu es.

    • François Lemay
      Répondre

      Chère Valérie, je vois tellement ton potentiel !! Tu sais, un seul petit pas suffit pour commencer.. Fais preuve d’audace…. un seul petit pas à la fois….. N’attends pas d’être parfaite et mets de côté ton syndrome d’imposteur…. Crois en toi mon amie… commence dès maintenant à partager qui tu es, tes connaissances et tout l’amour que je lis à travers les mots que tu as choisi…. Tu vas y arriver, tu es né pour vibrer.. je crois en toi 🙂

  • Lynda
    Répondre

    Bonjour Francois
    J’ai eu l’honneur de te rencontrer lors du salon de l’Éveil a Levis
    J’ai décider de vivre tes 4 capsules
    J’ai bien apprécier ton livre que je me suis acheter lors du salon.
    J’ai beaucoup de travail a faire sur moi.
    Mon plus gros problème c’est d’arriver a prendre du temps pour moi. Prendre le temps de prendre
    un cafe dans ma chaise bercant, d’aller marcher avec mes chiens sur la terre, prendre le temps de brosser mon cheval de filer la laine de mes alpagas . J’ai tout ici pour vivre la vie que je veux mais Il y a toujours du travail a faire ,metro boulot dodo :c’est moi
    J’y arrive de temps en temps mais je retourne toujours dans ma routine Pourquoi….
    J’ai hate de t’écouter demain
    Merci d’etre toi

    • François Lemay
      Répondre

      Bravo pour l’intention de vivre mes 4 capsules.. c’est tout un défi… Merci pour l’appréciation de tout est toujours parfait ! On a tous beaucoup de travail à faire sur nous.. Personne n’est encore parvenu….. Donnes-toi des rendez-vous dans ton agenda avec toi-même….. tu vas y arriver… je crois tellement en toi 🙂

  • Lise
    Répondre

    Merci, pour cette première clé vers du Bonheur.
    J’ai vraiment peur du jugement des autres …. c’est aussi que moi même je juge les autres et me juge sévèrement.
    Bon espoir que Tout Change …. alors moi inclus …

    • François Lemay
      Répondre

      Tu as bien dit, tout change….. laisses la peur du jugement derrière toi.. elle ne te sert tellement pas…

  • jamila
    Répondre

    bonjour François et merci boucoup pour ta video.

    A ma part, c’est un très grand manque de confiance en moi, soit au niveau du travail soit au niveau de la maison, et le jugement des autres prend trop d’importance dans ma vie.
    j’ai une vie stable, j’ai un bon poste dans mon travail, mais j’ai un problème dans la comunication, lorsque je vient de parler , le premier chose qui arrive a ma pensée c’est le jugement des autres , est ce qu’ils vont se moquer de moi, est ce que l’idée ou l’opinion que je veux expliquer est bonne ou non, est ce qu’ils vont accepter mes erreurs commises dans ma parole surtout je suis mal en francais, parfois je reste silencieuse a cause de ça, ou bien je reflechis beaucoup trop pour prendre une decision.
    toujours j’ai peur de faire ça ou bien ça.
    Merci beaucoup

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour mon amie… et si tu laissais la vie être la vie et les autres être qui ils sont ? Tu n’as pas à contrôler ce qu’ils vont penser de toi.. Ils ont le droit de penser ce qu’ils veulent.. et peu importe ce qu’ils pensent, ce qui est primordial est ce que TOI TU PENSES DE TOI.. C’est tout ce qui compte… et si tu te faisais confiance en te laissant guider par tes convictions profondes et ta vérité ? Le reste importe peu. Go go go mon amie, réalises-toi, j’ai confiance en toi…

  • Chris
    Répondre

    Bonsoir !
    Tout d’abord je voulais te remercier pour cette vidéo, elle tombe pile poil dans ma vie. Je ne crois pas hasard, je pense que la vie m’a guider vers ton blog ! 🙂
    Dans mes épreuves de vie, j’ai appris la résilience, l’écoute, le fait de prendre du temps pour soi, la gratitude, la force du pardon, la bienveillance, la compassion et l’optimisme.
    Mais j’ai peur de l’appliquer vis-à-vis de moi-même, j’ai peur que mon entourage me voit comme une personne égoïste et égocentrique.
    Je suis aussi très dur envers moi-même : perfectionniste, auto-culpabilisateur professionnel (je réussis c’est normal, j’échoue je pense tout de suite que je ne vaux rien), syndrome de l’imposteur de manière professionnel, auto-saboteur relationnel (motivé également par une peur panique de l’abandon).
    Je me rends compte au fil des mois, que je suis la première personne qui me freine. Cela provient surement du manque d’estime pour moi-même, et de ma peur d’être rejeté encore une fois de ma famille à cause de mes choix et de mes directions de vie (travailler dans l’accompagnement au changement de vie, replacer l’amour au centre de ma vie, me réaliser dans mes pratiques artistiques, voyager pour rencontrer d’autres façon d’être, être en harmonie entre mon âme mon esprit et mon corps, vivre au présent, aller au bout de mon parcours de transition pour être pleinement moi-même, être dans l’abondance sans forcément passer 90% de ma journée à travailler, et continuer tous les jours d’avancer vers mon plein potentiel). En soit je souhaite juste une vie riche, créative, inspirante, abondante ou je puisse me réaliser et être heureux.
    Je passe mon temps à avoir pleins de projets, à sortir de ma zone de confort, à déménager, à changer d’horizons professionnels … Pour moi le changement et l’apprentissage continu c’est une source d’inspiration, et elle me nourrit au quotidien.
    Mon entourage me trouve instable, pense que je ne fais rien de ma vie et que je vais finir en tant que “cas social” à la charge de quelqu’un qui aura eu pitié de moi …
    J’ai donc encore plus peur d’échouer car je sais que je vais recevoir des réflexions pour me freiner.
    C’est un cercle vicieux : comme j’ai peur d’échouer, je mets du temps à réaliser mes projets car je veux tout maîtriser avant d’en parler, et donc souvent je les lâche en cours de route, donc ma famille pense que j’échoue constamment …
    J’ai également vécu des moments de ma vie ou j’étais très précaire, j’ai un rapport à l’argent pas forcément sain. Mais ça se règle depuis quelques années. Par exemple, je n’ai plus de dettes et je suis en positif tout les mois sur mon compte, alors que ma situation financière n’a pas changé.
    Par contre, cela se traduit par une peur panique de l’abondance, j’ai peur d’avoir TROP (car je me suis habitué à ne pas avoir assez), j’ai peur d’avoir une profession ou je gagne bien ma vie, j’ai peur d’avoir une relation amoureuse stable … C’est un de mes amis qui m’a fait prendre conscience de ça. Je souhaite toujours le meilleur aux autres, au quotidien je prends le temps de leur montrer leur lumière et tout le bien qu’ils apportent dans ce monde, mais je suis incapable de le faire pour moi.
    J’ai une faible estime de moi–même, je me sens toujours mal à l’aise quand on me valorise car moi-même je n’ai pas l’impression qu’il y ait des choses à valoriser (j’ai l’impression d’être égo-centrique quand je le fais).
    J’accepte cette responsabilité, et je travaille dessus au quotidien. Je sais qu’on finit toujours pas changer ! 🙂 Je commence à m’entourer de personnes positives qui ne me juge pas et qui me rappelle d’être plus indulgent envers moi-même. D’ailleurs ces personnes me disent souvent que je suis bien trop dur avec moi, et que je devrai me traiter de la même façon que je traite les autres, c’est à dire avec beaucoup d’écoute, de bienveillance et d’amour.
    En ce moment, je cherche surtout le premier pas à faire pour travailler sur ce manque d’estime.

    Je me rends compte que j’ai encore écris un pavé, c’est que j’avais besoin que ce soit dit.
    Merci pour ton écoute ! 🙂

    Bonne soirée,

    • François Lemay
      Répondre

      Merci pour ton beau commentaire.. Il est tellement bien clair… Tes réponses se trouvent toutes à l’intérieur de ce témoignage.. Tu t’es bien observé.. reste maintenant à faire le premier petit pas possible pour t’accorder et te donner beaucoup d’amour…

      Tu as tout en toi, tu proviens de la même source que moi… Réalises-toi, tu en as tout le potentiel.. je crois en toi.

  • ghizlane
    Répondre

    Je te remercie François pour ces éclaircissements. Personnellement j’ai confiance en moi et de mes compétences malgré les obstacles et les gens qui veulent toujours bloqués mon avancement et mon évolution, en outre, le jugement des autres ne me touche pas souvent car je m’en fous carrément et je suis consciente du faite que je ne touche personne en mauvais de mes choix et de ma vie. Voila

    • François Lemay
      Répondre

      Super Ghizlane… Ces obstacles sont sur ton chemin pour tester ta réelle intention.. Bravo de persévérer.. tu es à la bonne place… Continues ton beau cheminement.

  • Abdedelouahed
    Répondre

    Merci François de l’intérêt que tu portes pour tout un chacun. Merci pour l’effort que tu fait pour nous inspirer et faire bouger le changement en nous. Tes principes de changement concordent habilement bien avec la vraie nature humaine. Le jugement que ce soit vers nous même ou vers autrui est à mon avis indéniablement lié à la nature humaine qui cherche l’ultime parfait qu’elle n’atteindra pas. Autant se libérer le plus possible, des blocages psycho sociaux qui entravent l’épanouissement de l’être humain comme c’est bien dit dans la capsule. Encore une fois merci mon cher François. Amour et respect.

    • François Lemay
      Répondre

      Merci pour le bon commentaire.. J’essaie vraiment de bien vulgariser mes propos pour les rendre accessibles à tous et chacun.. Les gros mots ne sont que des beaux gros mots… Pourquoi faire compliqué quand c’est si simple ? Merci de faire partie de ma communauté 😉

  • Jocelyne
    Répondre

    J’ai écris les 10 raisons, mais je ne suis pas capable de les ecrire Sur le PDF que j’ai téléchargé, mais l’important c’est de mettre en pratique et de s’observer. It’s OK. ?

    • François Lemay
      Répondre

      Tout est toujours parfait Jocelyne 🙂 It’s a process.

  • Christine
    Répondre

    Merci François pour cette belle première capsule… j’ai hâte de voir la suite! 🙂 Tu m’inspires beaucoup… D’ailleurs, je serai à ta conférence “Tout est toujours parfait” à Trois-Rivières le 21 novembre prochain… Hâte aussi de te rencontrer “live”.
    Christine

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Christine… génial, hâte de te voir live à cette conférence…. ça approche… enjoy 🙂

  • Laurianne
    Répondre

    Merci pour cette vidéo,
    qui me fais prendre conscience que je me juge sévèrement et par l’effet même les autres.
    Je me remet souvent en question que se soit la peur de ne pas être correct dans bien des situations.
    Je vais faire comme tu dis m’observer.
    Merci pour ces beaux outils.

    • François Lemay
      Répondre

      L’observation est une clé majeure sur un chemin de pleine conscience.. Bravo de continuer à t’observer.. Ça te fera avancer vitesse grand V.. Merci d’etre là

  • agnès
    Répondre

    Bonjour, c’est certain que je suis le plus dure des juges pour moi même, j’ai tendance à être beaucoup plus tolérante pour les autres, mais moi, je ne me trouve jamais assez, je suis en surpoids, je me trouve sans volonté, je pense toujours que les autres feront mieux que moi. Je me dis qu’à 5 ans il est sans doute trop tard pour moi. Néanmoins j’adore vos vidéos qui sont pleines de bon sens. Bises de la part d’une Lorraine

    • François Lemay
      Répondre

      Merci Agnès pour ta belle vulnérabilité… Je trouve ton commentaire très pertinent.. J’ai compris que tu avais 55 ans et non 5… Bien maintenant que tu sais ce que tu as compris, tu peux dorénavant travailler à la source pour transformer ta vie.. Aimes-toi et sois fière de toi et de qui tu es.. Tu es un être exceptionnelle, tu proviens de la même source que moi…. Tout ce que j’ai en moi te compose.. Fais-toi confiance… réalises-toi 🙂

  • agnès
    Répondre

    petite rectification j’ai bien 55 ans et non 5 ans

    • François Lemay
      Répondre

      Ha ha ha 🙂 parfait, je note 🙂

  • agnès
    Répondre

    j’ai laissé un commentaire hier, il n’était sans doute pas assez pertinent car je ne le vois pas donc pas de réponse. Ce n’est pas grave, tant pis.

    • François Lemay
      Répondre

      Mon amie, il arrive que je sois tellement occupé par les conférences et les autres projets, que je ne peux pas approuver en temps réel les commentaires. Je me fais un devoir de répondre à tous et chacun mais tu comprendras que ça me demande énormément de gestion et quelques fois, des délais.. Tous les commentaires sont pertinents… Il sera publié pas de soucis.. Merci de ta commpréhension.

  • Anonyme
    Répondre

    Bonjour,

    je préfère rester anonyme pour des raisons de confidentialité, et aussi parce que je suis membre d’un groupe de 12 étapes qui requiert l’anonymat dans l’espace public. Mais ce qui m’empêcher d’Avancer est le fait que j’ai un diagnostic de schizophrénie, qui est médicamentée depuis longtemps, et que j’ai eu une dépendance à la sexualité, dont je suis en train de prendre le dessus grâce à ma Puissance supérieure, et par certaines décisions que j’ai prise pour reprendre le contrôle sur celle-ci, dont le fait de chercher un nouveau travail. Cependant, je n’ose plus me chercher un emploi parce que j’ai été rejeté systématiquement par les employeurs sans qu’ils disent leurs raisons, et que je crois que personne ne veut plus s’engager dans du long terme, que ce soit travail ou amour, d’où ma raison que je ne cherche pas d’amour dans ma vie. De plus, j’ai certaines personnes dans ma vie dont je n’ose pas parler en bien à cause de leur attitude envers moi et envers les autres. Je suis conscient que j’ai du travail à faire sur moi-même. Je risque de me rendre impopulaire et je m’en fous, mais l’idée de faire appel à un médium fait de plus en plus mon chemin chez moi et je me fous de ce que mon entourage va en penser.

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour, je respecte ton anonymat….

      J’aimerais juste te dire qu’on se raconte tous une histoire…. qui n’est pas forcément la réalité…. mais bon…. on se prend souvent au sérieux dans la vie.

      Je suis content que tu réalises les addictions dans ta vie.. ça c’est un grand pas… Une fois réalisé on peut commencer à se débarrassé de cet automatisme ou comportement que tu sens peut te nuire..

      Pour ce qui est de ta décision quant à l’emploi et à l’amour, est-ce que parce qu’un jour l’épine d’une rose ta piquée que tu vas te refuser à cueillir de nouvelles les roses ? Une seule te pique et tu les condamnes toutes ?

      Je vais te faire sourire maintenant… Je t’invite à écouter cette chanson sur youtube…. La voyante d’Alexandre Poulin.. Écoutes là comme il faut et avec attention….. Tu verras si tu as toujours envie de consulter une médium… Non pas que je ne suis pas en accord avec ceci… c’est ta vie, ton choix et tu es libres…

      Mais j’aimerais juste te dire que tu as tout en toi.. complètement tout et que si tu prends le temps de respirer, faire le vide pour te désaturer l’esprit, tu as ton propre médium et ta propre voyante à l’intérieur de toi qui te connais, qui vois juste et qui te parles constamment.. Ralenties, fais silence en toi et autour de toi et tu auras la meilleure guidance pour te conduire vers la reconnexion…

      Voici le lien: https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=ZtphKGfABQA

      Merci à toi de ta confiance et de ta présence au sein de ma communauté.

  • WAEGUENAIRE Laurent
    Répondre

    Bonjour de France, François 😉 Merci pour tes capsules vraiment intéressantes et motivantes ! J’ai 48 ans et je pense avoir peur de réussir, sans être sûr.. Mais surtout je n’arrive pas à faire les choses ! Je sais ce que je dois faire pour beaucoup de choses mais c’est comme si j’étais bloqué ! Impossible d’avancer ! Alors que physiquement ça va ! Je crois que c’est un manque (presque) total de volonté… Je ne sais pas comment faire ! Et c’est vrai, j’apprends beaucoup de choses que je ne mets pas en application !! Merci beaucoup de me lire et pour ce que tu fais et apportes ! I need a process 😉 Bonjour à tout le gang

    • François Lemay
      Répondre

      Un seul petit premier pas suffit Laurent pour commencer à initier le changement, changer l’Énergie et bouger… Un petit petit premier pas.. Fais quelque chose de différent, ne serait-ce que passer par un autre chemin pour revenir à la maison le soir après ton travail… Dans un moment libre, fais n’importe quoi que tu n’as jamais fait….. Vas écouter un film au cinéma, seul, dans un autre langue… Va dans un restaurant ou tu n’as jamais été manger…. ou prendre un café ou un brevage que tu n’as jamais goûté…. Vis une nouvelle expérience… quand bien même ça ne serait qu’une seule nouvelle par mois, tu auras initié un changement et commencé à bouger l’énergie…. tu prendras confiance en toi et tu te sentiras ”moins” bloqué… .

  • Sarah
    Répondre

    Ça fait un bon moment que je fais des efforts pour dépasser les jugements des autres surtout si ces jugements ne me ressemble pas bcp et j’ai senti un confort dans mon vécu, mails la critique que je n’arrive pas encore à dépasser est la mienne, je ne suis pas une amie de moi même et mes attentes sont toujours au delà de mes réalisations

    • François Lemay
      Répondre

      Et si tu essayais de ne plus avoir d’attentes ? Ne serait-ce pas plus simple ainsi ? Aucune déception, que l’expérience, son résultat et puis l’acceptation dans sa globalité sans jugement…. Et si tu essayais mon amie ?

  • Guy
    Répondre

    Énormément,j’en ai un gros bagage

    • François Lemay
      Répondre

      Nous portons tous nos bagages mon ami.. Ne te prends pas trop la tête.. mais surtout pas trop au sérieux…. Le pire juge qu’il puisse exister c’est nous-même envers nous-même.. Amuses-toi… la vie est belle….. Crois en toi 🙂

  • Lyne
    Répondre

    Bon matin François!!! Wow super inspirant, tu es contagieux!!

    Je suis en pleine transformation présentement et je prends tous les outils nécessaire à ma réussite à mon objectif celui de me choisir!!!
    Je viens de me séparer par choix, je viens de quitter ma job par choix…car ces personnes me tirait vers le bas….. je suis une femme de 44 ans qui est toujours dans l’action mais qui ne prends pas le temps……………. Je me laisse porter par mes émotions et je tourne en rond!
    Donc maintenant je repars à neuf mais je fais les choses différemment et pour cette fois ci je me choisis de façon constructive. Je veux prendre le temps de me transformer afin d’aller dans la bonne direction.
    ** Je veux m’épanouir comme mère et comme femme et j’ai confiance en la Vie. J’ai fini de tourner en rond et de me juger!!

    Merci infiniment François!!! Tu es un homme de coeur et d’action et tu m’inspires!!
    Go Go ma Vie sera celle que je choisis Belle et Remplie d’aventure exceptionnelle!
    Lyne xx

    • François Lemay
      Répondre

      Ha ha ha que c’est beau lire ton enthousiasme.. Je suis fier de toi, bravo.. Go go go réalises-toi, je crois en toi 🙂

  • Karine
    Répondre

    Bonjour François
    La peur du jugement est quelque chose qui me côtoie au quotidien je suis une perfectionniste dans l’âme pas seulement parce que j’ai le souci de le minutie mais bien parce que si ce n’est pas parfait c’est un échec pour moi…jai peur du jugement des autres mais le plus grand jugement est celui que je porte sur moi-même…je suis sévère envers moi..ce qui devient lourd dans la vie au quotidien…j’aspire à devenir plus souple avec moi même ainsi je dois travailler sur la peur du jugement…merci pour cette vidéo…

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Karine. Merci pour ta belle humilité et vulnérabilité. Tu as bien cerné la problématique…. On es les pires juges pour nous même. Enveloppe toi de beaucoup de bienveillance.. Tu le mérites tant. Sois en gratitude pour tes belles prises de conscience et sois fière de toi pour toutes tes belles réalisations.. Il y en a beaucoup.. Tout est à l’intérieur de toi, tu as alors tout en toi pour te débarrasser de la peur du jugement. Go go go réalises-toi.. Je crois en toi 🙂

  • Lucie Beauvais
    Répondre

    Bonjour, Ma vision de la peur du jugement des autres est que l’on est dans le non-amour, la non-confiance de nous-même. Plus j’apprends à m’aimer, à me faire confiance, à me connaître, plus je m’ouvre à plein de connaissances nouvelles, moins j’ai peur du jugement des autres car je sais que ce jugement est fait avec ce que ces gens portent en eux, soit le non-amour, la non-confiance en eux, probablement comme je l’ai été et fait et cela me permet de poser un regard de compassion sur eux, de ne pas me juger et de ne pas les juger. Je suis sur le chemin et dans la joie du bout parcouru. Merci de ton partage qui facilite le chemin de l’humanité.

    • François Lemay
      Répondre

      Que c’est gentil. merci pour ton beau témoignage.. Le meilleur est a venir Lucie 😉 Ensemble, nous y arriverons à ce monde meilleur.

  • Sandrine
    Répondre

    Bonjour J’écoute et regarde ta première capsule et je me dis…Bien sür j’ai peur du jugement, d’échouer, d’être ridicule, de ne pas être aimée. Cela m’empêche d’oser faire de nouvelles expériences, comme faire du sport par exemple. j’ai quitté mon emploi bien décidée à réorienter ma vie, en accord avec ce que je suis et ca fait un an que je suis paralysée par les mêmes blocages, comme la peur du jugement justement, comme la peur du ridicule, comme la peur d’échouer. J’ai toujours eu l’impression de ne pas être à la hauteur, d’être différente . Et il m’est donc extrêmement difficile de vivre la vie que j’aimerai avoir, d’abord parce que j’ai du mal à la définir (professionnellement en tout cas, car personnellement tout va très bien) et ensuite, parce que j’ai peur d’être jugée. J’ai donc hâte de découvrir la suite. Et je te remercie pour l’énergie positive que tu dégages à chaque fois, qui donne l’envie d’y croire. Merci d’être là.

    • François Lemay
      Répondre

      Bonjour Sandrine…. j’aimerais tellement t’enlever cette peur de vivre qui t’habite…. Tu vois c’est ton expérience.. tu es venue ici sur terre pour expérimenter… et là, tu te prives de ta vie pour les autres, par peur du jugement, d’échouer, d’être ridicule..etc….

      Tu sais, l’échec est nécessaire à la réussite, comme la lumière du jour est nécessaire à la nuit… chaque chose dans la vie a sa dualité pour lui permettre d’exister… Sans le froid, nous ne serions pas en mesure d’apprécier la chaleur.. réfléchie à ceci…

      Tu es ici pour faire le plein de toutes les expériences de la vie…. c’est comme si tu rentrais au marché que pour n’acheter que des pâtes, toujours de la même taille, couleur et marque en te privant du plaisir de te délecter de toutes les autres sortes qui te permettrais de faire vivre à tes papilles gustatives la raison pour lesquelles, elles ont été créé… GOUTER…

      Go go go mon amie, va célébrer ta vie, fais honneur à la grande chance qui t’a été donné de t’incarner dans cette vie… Pendant que tu vis ton expérience, il y a des anges qui t’observent et qui n’ont pas eu le droit ou le courage de s’incarner… ils aimeraient être à ta place et vivre l’expérience humaine.. Fais honneur à cette chance qui t’a été donné..

      Vis, amuses-toi, tombes, relèves-toi, goûtes, ris, pleure, chantes, expérimente tout et le plus possible, fais le plein de ton expérience et enseigne ensuite avec ce que tu en aura retirer.. .c’est le but de la vie mon amie… fais-lui honneur…

      Je crois en toi, réalises-toi 🙂

  • ginette caron
    Répondre

    Moi aussi j’ai peur de manger( mon frère me fait toujours des remarques a ce sujet), prendre ma place (je suis entre 2 1 frère plus vieux et soeur plus jeune ils ont tellement pris de place que je me suis senti tasser ,l’ insécurité (pas eue l’attention de mes parents avaient trop a s’occuper avec les 2 autres) j’ai m’aime cesser de m’aimer ça c’est moi . maintenant je réapprend a me regarder dans le mirroir sans avoir peur. La j’arrête la car j’ai tendance aussi a m’auto détruire ce qui explique que j’ai besoin de vous et de vos bon conseils.

    Merci de me lire

    • François Lemay
      Répondre

      C’est le passé ça Ginette.. maintenant il y a l’avenir.. Go go go on regarde devant et on vis notre en cohérence avec l’être conscient qu’on devient de jour en jour. je crois en toi, tu vas y arriver 😉

  • DAVE PARÉ
    Répondre

    Bonjour mon cher ami François!
    Merci beaucoup pour ton super vidéo qui me fait vibrer et me parle beaucoup à l’intérieur.
    Je réalise que j’ai fait beaucoup de choses et agi dans le but de me faire aimer, respecter par les autres sans compter que je devais aussi performer pour être en sécurité. Au point, je ne prenais pas trop ma place, je ne m’affirmais pas assez, je manquais de confiance en moi pour ne pas me sentir rejeté ou abandonné et en plus, je m’auto-punisais! Donc, mon amour en soi, n’était pas très haute, je ne me respectais pas et je ne prenais pas ma vie en main. Mais, c’est du passé car je fonctionnais par défaut après-tout.

    Aujourd’hui, ici et maintenant,c’est tout à fait différent au point que je prends le temps de m’observer en prenant conscience des choses, je fais de la cohérence cardiaque à tous les jours et je me dis: Je m’aime et je suis fier de moi! 😉 Depuis plusieurs semaines, je suis en pleine transformation dans ma façon d’agir et interragir, du détachement dans le non jugement, sans critiquer et sans comparer. Je ne peux pas plaire à tout le monde et quoi que je fais, je me ferai juger et critiquer! Alors, je choisis de m’aimer, de me respecter en faisant les choses qui me font vibrer avec confiance, qui correspondent à mon identité profonde et à mon propre rythme! 🙂 WOW!!! 🙂

    Comme on dit: ceci ne se fait pas du jour au lendemain, c’est un processus qui se fait un jour à la fois et dans l’amour de soi, car tout est possible et tout est parfait! 🙂

    • François Lemay
      Répondre

      Bravo Dave… que dire de plus… Tout est déjà là 🙂 Merci d’être là !

  • Sophie Mallet
    Répondre

    Je ne crois pas nécessairement que c est la peur du jugement pour mon cas mais plutot la peur du conflit je ne donne pratiquement jamais mon opinion ou je me défends pas souvent lorsque je le devrais lorsqu une personne me critique ou me place dans une situation ou je devrais dire ce que je pense. Mais peut etre que la peur du conflit est reliée au jugement?

    • François Lemay
      Répondre

      J’ai l’impression que ce n’est pas une peur du jugement… probablement la peur du rejet.. que si tu t’affirmes et que tu prends la place qui te reviens, on te rejette… Souvent quand on achète la paix c’est pour éviter autre chose…. La paix elle ne s’achète pas Sophie..elle se vit… partout.. même dans nos décisions au risque d’avoir à décevoir…

  • Diane
    Répondre

    Bonjour François,
    En ce qui concerne la peur du jugement, je me rends compte que je juge souvent les autres car, probablement, sans le vouloir, je me considère parfaite même si je sais que je me le suis pas. Aussi, j’ai ressenti un certain rejet de la part d’une collègue de travail dernièrement. Elle avait annoncé à toute l’équipe, à part moi, bien sûr, qu’elle dirigeait sa carrière dans une autre direction que celle présentement. Je la connais peu puisqu’elle est arrivée au bureau depuis mai 2017 mais assez pour qu’elle baisse dans mon estime. Donc, suite à cela, je m’en suis refermée sur moi-même tout en la jugeant bien sûr. Mon intention est de la tenir à l’écart de mes faits et gestes comme elle l´a fait pour moi. Je suis blessée au plus profond de moi-même. Je lui ai dit que je trouvais bien ordinaire le fait qu’il n’y avait que moi qui ne savait rien de ce qui se passait. Peut-être que dans ta sagesse, tu as une idée pour me permettre de trouver la paix dans tout cela.

    Avec mon conjoint, c’est la même chose, je suis dans le jugement. Moi, je ferais cela comme ça comme si sa façon de faire n’est pas la bonne. Alors, je prends bonne note de tous tes commentaires, des exercices à faire et des paroles début motivation pour m’aider à être une meilleure personne. Merci. Je continue à te lire et à utiliser tes trucs pour ce faire.

    Merci. Bonne journée

    • François Lemay
      Répondre

      C’est du contrôle tout ça. Les autres font du mieux qu’ils peuvent avec les outils qu’ils ont, et toi aussi! Peut-être que c’était un simple oubli de ta collègue, ou une crainte d’être jugée. Sème autour de toi ce que tu veux récolter. Si tu ne veux pas être jugée, tu ne dois pas juger en retour, c’est de la cause à effet. Un pas à la fois! L’exercice de l’élastique t’aidera j’en suis convaincu. J’ai confiance en toi!

  • Jacqueline
    Répondre

    Bonjour, je découvre aujourd’hui votre vidéo. J’ai entendu parler de vous par David Lefrançois en suivant des conseils qu’il donne depuis une semaine et j’avoue que j’apprends beaucoup et j’essaie d’appliquer des conseils.
    Avec cette vidéo sur le jugement on est en plein milieu de l’un de mes soucis.
    Oui j’ai peur d’être jugée tout le temps. Jugée sur mon côté : j’aime être tranquille, travailler dans le calme, seule, zen.
    Quelquefois je passe pour quelqu’un de limite sauvage…. je suis malentendante, peut-être que ça y fait quelque chose. Des fois j’aimerais être carrément sourde.
    Du coup je me mêle aux autres au travail ou en société mais vite je m’aperçois que les personnes que je côtoie me paraissent fausses avec moi.
    J’ai mal vécu mon enfance et je pense que mon inconscient a peur que certaines situations se renouvellent.
    Voilà où j’en suis.
    Si vraiment vous avez une réponse à ça, ce serait bien.
    Merci beaucoup

    • François Lemay
      Répondre

      merci de ton message Jacqueline. Lorsqu’on a peur d’être jugé, c’est qu’on juge nous aussi. Développe l’amour de toi, calme ton esprit et le reste reviendra en place. Un pas à la fois : )

  • Christine
    Répondre

    “On ne devrait pas avoir un côté personnel et un côté professionnel”. Wow je suis entièrement d’accord avec cela et ça résonne énormément en moi car c’est exactement ce que je me suis dit en ayant déterminé plus précisément le type de coaching que je veux offrir. ça fait des mois que je tourne autour du pot parce qu’il y avait des zones d’ombre dans ma vie que j’ai dû dissoudre sur le chemin et maintenant que je viens de mettre le doigt dessus, je sens à quel point en alignant mon business sur ma vie c’est-à-dire ma personnalité, mes valeurs, mes expériences, je peux communiquer facilement avec mes prospects et mes clients. Alors tout devient plus simple, plus naturel, ça coule de source. Merci François. Tous vos bons conseils m’aident beaucoup à avancer. Je me regarde maintenant régulièrement dans le miroir pour me dire que je m’aime et que je suis fière de mois et je fais aussi l’exercice du verre d’eau et c’est génial le changement que je vis !

    • François Lemay
      Répondre

      Bravo Christine, oui! l’important est de faire un, peu importe dans nos sphères sinon c’est l’incohérence et on perd nos étoiles dans nos yeux.

  • Christina
    Répondre

    Merci Beaucoup François ! Vous suivre toi et ton équipe m’aide à laisser émerger le meilleur de moi même . Ce n’est pas sans souffrances mais les résultats de font sentir de jour en jour , les morceaux du casse tête prennent place pour laisser la place à une belle image de moi même au lieu de justement me casser la tête !
    Merci encore !

    • François Lemay
      Répondre

      merci Christina! Tout est là en toi

  • Guy
    Répondre

    Beaucoup d’auto sabotage par apport à mon passé. La peur d’agir car souvent critiqué par ce que je fais ou dis. Étant jeune, mon père me disait, ferme toi, on veut pas t’entendre et aussi, tu ne fera jamais rien de bon . Je me referme sur moi-même depuis l’âge de 10 ans. Aussi, à 16ans, j’ai découvert que j’aimais l’électricité. Mon père m’a dit non car c’était trop dangereux. C’est là que j’ai tout abandonner.

    • François Lemay
      Répondre

      un pas à la fois Guy. Si tu n’es pas encore à la retraite, il n’est jamais trop tard. Permets-toi de rêver mon ami. Et si tu es à la retraite, tu peux rêver encore bien sûr! Va vers où tes yeux brillent!

  • steve
    Répondre

    si ma copine avait pue mexpliquer de cette facon les choses aurai pue etre autrement!

    car apres avoir ecouter tout vos video!
    je dirai qu’en grande partie elle avaie deja essayer de me faire comprendre!
    et je ne comprenai rien!
    pt de la facon dexpliquer!
    mais vous simplifier et sa me parle!

    oui je seme de la merde!
    je juge moi et les autre!
    je me prive de tout a cause de mes peur!
    que j’arrive pas a profiter du moment!
    le s’avoir laisser aller!
    prefere vraiment votre vision!
    accepte ce qui a ete (agression et abandon de mon pere)
    accepte le moment present!
    (non moi je voyai les taches!)
    et avoir confiance en ce qui sera
    (non pas essayer de tout controle!)
    toujours a resister!

    tout les etape me parle!

    reste a metre en pratique!

    car avant quel entre dans ma vie je me suis isoler 12 ans!
    plus laisser entrer personne dans ma vie! me couper de tout sentiment! car ma vie a ete que soufrance et de la survie!

    maintenant que je croyai avoir droit d’etre heureux! j’ai pas sue etendre ce quel me repetai!
    car serieusement! elle a vraiment essayer fort de me faire comprendre!

    aujoird’hui elle ces rendu a lepuisement a vouloir me sauver!

    je lui repondai me sauver de quoi?

    mais non moi je focusaie sur les taches! et non pas la base du probleme!
    que oui mon agression ma marquer ainsi que l’abandon de mon pere!

    car non j’ai pas completement pardonner!
    elle parlaie de laisse aller!

    mais bien moin dure a accepter que de pardonne!
    fait longtemps que j’ai accepter le fait que j’avaie aucun controle sur mon agression et que mon pere soie un troue du cul! desoler!

    une autre peur! mes faute!

    tout sa pour dire merci pour vos video!

    reste a metre en pratique!
    et que si j’y parvient!
    que vous changerai ma vie!

    car oui sa fesai un moment que elle et moi ont avaie perdu l’eteinsel dans les yeux!

    et que je suis tres attentif a ca! car ayant beaucoup de soufrance interieur! ont est plus sensible a la detresse! ont peux la voir parfois qu’avec les yeux d’un personne!

    mais je les avaie retrouver avec elle!

    non mal heureusement! elle est sortie pour de bon de ma vie!

    et non je comprend que je doit accepter ce qui est!

    merci merci merci!

    • François Lemay
      Répondre

      Tu es très inspirant Steve! Bravo de toute cette vulnérabilité et de cet accueil. Vas-y un pas à la fois mon ami, tu es sur la bonne route : )

  • François Lemay
    Répondre

    Voilà Marie! Tout est déjà là en toi! Fonce mon amie!

  • Danielle
    Répondre

    Coucou François, merci pour ces petites capsules de rappel ! Et oui la peur du jugement a fait longtemps partie de ma vie ! tout comme toi la plus grosse blessure que je porte est celle du rejet ajoutée à cela une structure anxieuse alors tu penses bien que le regard des autres et leur jugement et bien cela m’impactait énormément . Pour couronner le tout, ma mère critique constamment et elle dit toujours ” qu’est ce que vont dire les gens ?” Et bien tu vois, je suis devenue thérapeute, je sais bien que je n’ai rien à attendre de ma famille qui ne me soutiendra jamais dans mes projets çà je l’ai bien compris !! Alors, que je manquais énormément de reconnaissance, d’amour de moi je me suis lancée dans les conférences et subitement je me suis exposée devant un public moi la fille de l’ombre qui restait sans cesse dans les coulisses. J’ai vécu d’importantes trahisons avec mon mari, donc je portais de grandes grandes cornes sur la tête et je pense qu’on rigolait bien derrière mon dos !! Quand j’ai entrepris ma formation, j’étais un peu redevenue étudiante et je faisais des remplacements dans l’aide à domicile, aujourd’hui on dit dans mon dos ” elle peut pas faire cela , elle est aide à domicile !!” je suis cataloguée avec mon balet, ma brosse à récurer et mes gants MAPA !! Et quand je suis sur scène j’entends les commentaires ” Pour qui elle se prend celle là, elle se la pète !! c’est pas grave, j’ai compris que l’on ne peut pas plaire à tout le monde et de toute façon je suis là pour faire passer un message : permettre aux personnes de retrouver leur autonomie et leur liberté ce qui est ma plus grande valeur ! j’ai décidé d’aider en toute authenticité que çà plaise ou non !! certes je me juge quand j’échoue ou que je ne fais pas aussi bien que je l’avais envisagé !! it’s OK c’est un processus un pas à la fois, je suis fière du chemin déjà parcouru et merci François car depuis que je te suis, j’ai drôlement avancé

  • Rachel
    Répondre

    Oui je me prive de choses de peur du jugement
    J’aimerais aider les gents a se sortir de leurs souffrance .
    Aidé les gens a se faire respecté tel qu’ils sont avec leurs faiblesse et leurs valeurs .
    je ne me sens pas a la hauteur

  • David Hecquet
    Répondre

    Mon entourage ne me voit tellement pas évoluer dans mes démarches pour devenir coach et conférencier (ma femme non plus). Ils ne comprennent pas, et du coup ça me bloque. Je dis ouvertement ce que je veux faire car une fois dis, je suis obligé de faire. Mais le jugement, même si c’est bienveillant, me pèse et m’empêche de me réaliser.
    Merci François pour ta joie de vivre et tes partages .

    David

    • Francois Lemay
      Répondre

      Quand j’ai une peur qui se pointe, je la prend sous mon bras et je pars en direction des étoiles dans mes yeux, avec elle! C’est normal et sain cette peur. Sauf si on la laisse nous contrôler. Je vais t’aider David!

  • Karine
    Répondre

    Allo! Ça faisait 10 ans que je travaillais pour un gros employeur. J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai quitté cet employeur pour un plus petit. Donc plus petit salaire, mais promesses de meilleure santé mentale, nouveaux défis, tâches intéressantes et motivantes! Le jugement, je l’ai senti! Mais j’étais en pleine confiance que je faisais vraiment LA bonne chose. J’étais même fière de moi!! Tant pis ceux qui me jugent, je sais que c’est ce que je dois faire! Bon, ça a pris 6 mois à me convaincre, mais it’s ok, j’étais dans le “process”!!

    Toutefois, le rêve s’est vite arrêté! Depuis que j’ai commencé le nouvel emploi, j’ai l’impression que je n’ai plus aucune compétences dans mon domaine! J’ai tellement peur du jugement de mes nouveaux collègues que je paralyse devant une tâche hyper simple que je maîtrisais (il me semble bien)! Comme si j’avais tout oublié. Je veux être bonne immédiatement, je veux leur montrer qu’ils ont bien fait de me choisir et qu’ils se demandent comment ils ont fait pour se passer d’une ressource comme moi avant! Je veux impressionner, être reconnue, aimée. (je suis entrain de déballer mon observation ici on dirait bien!!) Je fais de l’insomnie, j’ai mal au ventre, je pleure. Je suis loiiiiiiiiiiiiiiiiin d’avoir des étoiles dans les yeux pour ce nouveau travail. Je me sens carrément incompétente et je n’aime pas ce que je fais, car je me juge moi-même!!!

    Cette capsule m’aide grandement!

  • Nancy
    Répondre

    Bonsoir,

    J’ai peur de déménager dans une maison plus petite parce que j’ai peur de ce que mes parents vont dire. ça va les décevoir et je ne veux pas. Au travail, je ne prend pas de pause parce que j’ai peur que quelqu’un arrive dans le bureau et il dise. tu travailles pas toi. J’Ai peur de déléguer des choses à faire à d’autres personnes de peur d’être juger et qu’il pense que je ne suis pas capable de faire toute les tâches. Dire à ma famille qu’on va dans des campings disons non traditionnelles.

    • Francois Lemay
      Répondre

      On a tous besoin d’un coup de main un jour ou l’autre. It’s ok, je vais te donner des outils pour t’aider Nancy : )

  • Solenne
    Répondre

    Bonjour François et merci pour ta vidéo et ton partage.
    Concernant la peur du jugement, je dirais que c’est ce qui me défini en ce moment !!! Je m’empëche de faire plein de choses par peur d’ëtre jugée, rejetée, de ne pas être appréciée… Je ne m’affirme pas, je ne dis pas ce que je pense ou alors pas de la bonne façon, je ne me lance pas dans une formation qui pourtant m’attire depuis très longtemps, par peur d’ëtre jugée et par peur de ne pas réussir… Je me sabote moi même. Je me juge beaucoup et suis très dure avec moi même. Pourtant j’aiénorlément d’empathie et j’en juge pas les gens, je conseille même aux autres de ne pas se juger…
    Je souhaiterais faire une formation afin d’avoir un métier dans la relation d’aide (coach, sophrologue, PNL, EFT…) mais je ne le sens pas légitime car je le dis que si je n’y arrive pas moi même comment pourrais-je aider les autres ?
    Bref, cela le parle complètement et je veux absolument changer !!!!

    • Francois Lemay
      Répondre

      L’amour de soi d’abord et avant tout! Tu es au bon endroit Solenne. Tu as la ferme intention et c’est une grande clé pour réussir! Bravo

  • Hind
    Répondre

    Bonjour françois,
    Je te remercie pour cette video qui est trés interessante, vu que moi je vis cette situation de peur de jugement depuis mon enfance, j’avais la peur d’être jugée de mes maitresses,de mes amies et même de ma famille aussi.
    Et cette peur me racompagne jusqu’à présent. Ce qui prouve un manque de confiance en moi.
    Je ne peux pas nier que je travaille sur ça et je vais faire de m9n mieux pour m’en sortir de cette situation .

  • sandra
    Répondre

    que dire ; je suis parfaitement consciente d’être en plein down en ce moment, cela me paralyse pour avancer dans mes projets , je procrastine à donf … étant hors de question pour moi de retourner dans mon ancienne vie de merde , je persévère et avance un pas à la fois pour atteindre mon objectif , je remercie la vie de m’avoir plaquée au mur en faisant un super méga burn-out ; ce mur je l’ai explosé, j’y ai laissé des plumes, j’ai opté pour le recyclage des débris du mur, et j’ai décidé d’en faire un pont avec ; celui qui me guidera vers la vie que je me suis choisie . je laisse le flow agir et passer je l’accepte, après le down arrive le up

    • Francois Lemay
      Répondre

      J’adore! Un beau pont plutôt qu’un mur! Il y aura des vagues parfois dessous, parfois dessus. Mais suis le flow!

  • Karine
    Répondre

    S’il y a une chose que j’ai compris dans la vie c’est que nous ne pouvons plaire à tout le monde. Chaque personne juge selon le voile qu’elle porte. selon ses blessures, son vécu. Ce que moi j’aime ne plaira sans doute pas à mon voisin, et c’est ok!
    M’ancrer solidement dans mes valeurs, dans mes forces me permet de rester focus sur qui JE suis et foncer malgré le regarde des autres.
    Accuillir cette peur, la reconnaître et la laisser partir…
    xx

    • Francois Lemay
      Répondre

      Voilà! Tout est là Karine. Bravo de t’ancrer solidement dans tes valeurs. Elles sont là les étoiles.

  • Marie-Andrée
    Répondre

    Merci François de tes enseignements et de ton partage! Je suis la pire juge au monde envers moi-même et j’ai la ferme intention de changer mes patterns. S’observer, ça marche, je fais ton programme 21 jours et je me sens beaucoup mieux. J’utilise aussi le truc de l’élastique!

  • Doris Houle
    Répondre

    Oui c’est vrai que je me sens souvent jugée , je crois vraiment que j’ai un manque de confiance en moi. J’ai une timidité qui m’a souvent empêché d’avancer dans la vie. La peur d’être jugée se passe souvent avec des personnes qui sont prêts de moi, peur de ne pas être aimée, peur qu’on me laisse tomber, et c’´est souvent ce qui s’est passée dans ma vie. Pourtant je me suis toujours dit qu’il fallait donner une chance aux autres de se faire connaître, mais moi je n’ai pas pris ma place, pourtant j’ai de très belles valeur d’écoute et d’amour des autres mais il faut que j’apprenne à m’aimer moi, me regarder dans le miroir et me dire que je m’aime et me respecte.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Ta vulnérabilité est une grande clé Doris. Ton message me touche, bravo de t’observer ainsi. Tu n’es pas brisée. Pas à pas tu arriveras à développer cet amour de toi et à prendre ta place. Sois ta meilleure amie <3

  • Myriam Labouchet
    Répondre

    Alors la peur du jugement des autres qui pourrait me paralyser, j’essaie de la contourner en ne parlant plus de mes projets. Ce n’est pas l’idéal sans doute mais j’ai besoin d’avancer et j’ai besoin de positif.
    Par contre, ce que j’ai du mal à maîtriser, c’est la peur du jugement des autres si je ne fais pas quelque chose. Un exemple encore aujourd’hui : mon ex petit ami me demande de l’aide en lui prêtant de l’argent. Il m’en doit déjà beaucoup… J’ai accepté car c’était pour payer l’hôpital (ce n’est pas en France) mais j’ai surtout pensé à ce qu’on dirait si je ne l’aidais pas pour ça… Oh bien sûr, j’ai trouvé plein de bonnes raisons de le faire : je suis généreuse donc je respecte mes valeurs, je prouve que je suis quelqu’un de bien etc etc… J’ai oublié le principal : j’ai oublié de me respecter MOI ! Et au lieu de me sentir bien comme si j’avais fait une bonne action, je me sens humiliée et profondément triste… La leçon est un peu dure à avaler mais j’apprends.
    Tout ça pour ne pas être jugée si je ne fais pas ce qu’on attend de moi et surtout, bien évidemment, pour que je sois appréciée… Peut on appeler cela le syndrome du sauveur ?
    Et donc pour finir me voilà en larmes, en train de me juger, de me dire que je suis vraiment trop stupide et quand vais-je finir par apprendre la leçon etc… La boucle est bouclée…

    • Francois Lemay
      Répondre

      TU as fait de ton mieux à chaque instant Myriam. it’s ok… tu apprendras à devenir ta meilleure amie. Quand tu dis oui aux autres, assure-toi de ne pas te dire non à toi. Petit truc qui pourrait t’y aider. À une demande, ne répond pas dans l’immédiat. Dis par exemple : Je vais y réfléchir, je te reviens. Et tiens-toi à ça. Ensuite, la seule chose que tu auras fait aura été de t’accorder du temps de réflexion. Tu pourras te demander si tu te dis oui ou non à toi. Avec plein d’amour!

      • Myriam Labouchet
        Répondre

        Merci beaucoup, je vais m’appliquer à suivre ce conseil et à calmer mon impulsivité. Merci d’être là

  • Adèle
    Répondre

    Bonjour François, oui je juge et je me juge mais j’en suis de plus en plus consciente.
    Ce que j’ai tendance à juger c’est ceux et celles qui disent quelque chose et qui ne le font pas; de ne pas faire les suivis demandés au travail; de ne pas respecter une date limite pour un travail; d’arriver en retard; quelqu’un qui n’écoute pas et qui pose une question qui vient d’être posée; etc.
    Je réalise que tout ce que je m’exige, j’aimerais que les autres aussi le fassent et lorsqu’ils ne le font pas, ça me fâche. Je veux qu’on me trouve bonne, gentille, intelligente et qu’on me donne de la reconnaissance!!! Je cherche bcp l’approbation des autres et la reconnaissance. Je sais que je manque d’amour de moi et je me pratique en m’en donner plus…
    Merci 🙂

    • Francois Lemay
      Répondre

      Beaucoup de contrôle dans tout ça. Tu n’es pas brisée mon amie. Voilà tout est là dans l’amour de soi.

  • Hélène
    Répondre

    Bonjour François, et merci pour tout ce que tu nous donnes… Dans le jugement et mes peurs je m’aperçois que dans certaine situation quand je m’observe j’y vois aussi de la jalousie ce que je déteste par dessus tout… Merci pour tes réponses en les lisant j’y ai vu un commentaire : Coucou je t’ai vu – me fait réfléchir… je l’essaie la prochaine fois car cela m’a fait sourire.

    Merci encore une fois pour tout

    • Francois Lemay
      Répondre

      Exact! un petit coucou je t’ai vu, et beaucoup de douceur envers soi! Merci à toi Hélène.

  • Diane
    Répondre

    Bonjour François,
    Cette vidéo est très intéressante et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à manquer de confiance en moi pour réussir dans ma vie professionnelle et personnelle. Moi je n’aime pas l’injustice et souvent je m’empêche de dire mon opinion car lorsque je l’exprime je suis assez directe et souvent critiqué par les autres alors oui j’ai vraiment peur du jugement et cela m’empêche de donner mon opinion. Je me sens toujours inférieure aux autres pourtant je sais au fond de moi que j’ai la même connaissance que les autres et même plus avec tous les cours complémentaires que j’ai suivi mais mon complexe d’infériorité est toujours présent.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Je te donne un outil très très puissant très bientôt DIane. Trust the process! L’amour est toujours la réponse. Ça s’en vient dans les capsules

  • Dominique
    Répondre

    Salut François,

    J’ai peur de laisser aller mon talent de chanteur et d’humoriste circonstanciel , car:

    J’ai peur de rendre mes proches angoissés et nerveux, en causant de l’instabilité.
    J’ai peur de pas être assez bon musicien et chanteur.
    J’ai peur du ridicule et du jugement du public.
    J’ai peur de pas être assez originale et pertinent.
    J’ai peur de me mettre dans l’trouble financierement.
    J’ai peur de sortir de l’image, du carcan que je projette.
    J’ai peur de montrer qui je suis vraiment.
    J’ai peur de perdre tout mes acquis et ma réputation.
    J’ai peur de l’inconnu et de ne pas être à la hauteur.
    J’ai peur de me tromper en d’etre Un imposteur en fait.

    Voilà mes peurs, sincèrement et franchement.

    Dominique

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu démontres une réelle intention avec ta vulnérabilité Dominique, chapeau! Je vais t’aider dans ce programme à développer certains outils de pleine conscience pour y parvenir.

  • Marie-Hélène
    Répondre

    La peur du jugement? Oh que oui, peur de me tromper devant les autres, peur de ne pas être à la hauteur, peur de montrer mes faiblesses, peur de demander de l’aide, peur de ne pas être la parfaite maman, peur de décevoir famille, amis, collègues….. Donc est-ce que la peur du jugement m’empêche de faire des choses oh que oui, mais je réalise qu’elle m’amène aussi à en faire trop, à m’épuiser parce que j’ai l’impression de n’en faire jamais assez et que pour être apprécié, il faut toujours en faire plus, jamais dire non, ne pas se permettre d’être soi-même. Merci pour cette capsule qui nous amène à prendre le temps de s’arrêter et réfléchir.

    • Francois Lemay
      Répondre

      ce sont de belles prises de conscience Marie-Hélène. Maintenant, je vais t’aider avec ce programme à avancer dans tout ça, avec beaucoup d’amour de soi!

  • Line
    Répondre

    Bonjour François,
    J’aurais bien aimé télécharger le PDF, mais ce n’est qu’une page blanche!!!

    Avec le temps j’ai réussi à m’accepter physiquement, je suis comme je suis et c’est tout!
    Je ne crois pas que ce soit le jugement des autres qui me fasse vraiment peur, plutôt le regard que je pose sur moi.
    Je suis exigeante envers moi-même, j’accepte mal les erreurs ou j’aurais toujours pu faire mieux. Je suis une boulimique de la connaissance car je me sens rarement à la hauteur, bien que les gens me disent le contraire.
    Je n’ai pas de diplôme universitaire, bien qu’au niveau académique je n’ais jamais eu de difficulté. L’université c’est pour ceux qui sont supérieurs, qui vont se démarquer dans la vie, pas pour moi!
    J’ai de la difficulté à aller vers les autres, car je crois que je n’ai rien à apporter aux autres, alors que l’on me dit régulièrement à quel point je suis inspirante…
    Bref le problème se situe au niveau des croyances que j’ai achetées sur moi au cour de ma vie!
    Merci pour tes capsules!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Je vais t’aider au fil de ce programme Line! Pour le PDF, écris à mon adjointe à info@happyproductions.ca et elle pourra te l’envoyer. Parfois ça dépend de la connexion internet mais ne t’en fais pas, elle pourra t’aider : )

  • Julue
    Répondre

    Allô Francois , dans mon cas ce qui me paralyse le plus c’est la peur de ne pas être capable de faire telle ou telle chose, un manque de confiance en moi. Mais je travaille là dessus depuis un certain temps déjà. Je me pousse même si j’ai peur. Et honnêtement, j’ai vu un grand changement, je me suis bcp amélioré . Certes il me reste encore du travail à faire mais c’est de mieux en mieux et aussi plus facile de le faire. J’émet de moins en moins de résistance. J’apprend à 48 ans a enfin me faire confiance . Et tu sais quoi, je suis fière de moi pour cette progression. Chaque fois que je me pousse et que je réussi, j’ai un grand sentiment de fierté . Merci de tes précieux conseils ☺️