Je suis heureux de vous présenter ma première vidéo d’une série de sept du programme 7 jours pour apprendre à vivre en pleine conscience.   Dans ce programme, je vais vous accompagner pour vous faire découvrir différentes facettes de la pleine conscience et son application dans nos vies.

Nous entendons parler de plus en plus souvent de « mindfulness ».  Les gens pensent qu’il s’agit seulement de mettre son attention sur ses sens mais c’est beaucoup plus que ça!

La pleine conscience est un tout, c’est un art de vivre 

Pour vous inscrire gratuitement aux 7 jours pour apprendre à vivre en pleine conscience

Bouton pour télécharger PDF

La pleine conscience c’est un tout, c’est un art de vivre.  C’est qui je suis en tant que personne, avec mes blessures, ma vulnérabilité, ce qui me fait vibrer. Bref, c’est moi dans mon entièreté.  C’est d’apprendre à vivre en cohérence avec mes valeurs et de prendre mes responsabilités face à ma vie, afin de tirer le maximum de mon potentiel.  C’est de développer de nouveaux conditionnements pour éviter de fonctionner par défaut, comme j’ai peut-être eu tendance à le faire dans ma vie jusqu’à maintenant.  C’est honorer mon véritable potentiel.

Vivre en pleine conscience, c’est d’accepter que tout est toujours parfait dans ce grand plan, et de se laisser guider, un pas à la fois, vers la meilleure version de soi.

Cette première vidéo a été un survol sur la pleine conscience et nous en approfondirons les facettes au courant des prochaines vidéos.   Pour commencer notre démarche ensemble, je vous invite à prendre conscience des blessures qui vous habitent.

Êtes-vous capable de les nommer?  Prenez le temps de les écrire dans la section commentaires plus bas et nous allons aborder la suite ensemble dès demain matin.

 

Laissez un commentaire ici bas


 

Suivez-moi

Francois Lemay

Auteur et enseignant chez Académie Kaizen
Auteur du livre à succès Tout est toujours parfait et Reconnecte avec toi, François Lemay à ce don magique de bien vulgariser les principes de la psychologie de la performance et de la pleine conscience. Par ses conférences et formations, il accompagne les gens dans une meilleure compréhension de qui ils sont vraiment. C'est par l'éveil de conscience qu'il permet au gens de développer une meilleure maîtrise de soi et d'enfin activer leur véritable potentiel.
Suivez-moi

Les derniers articles par Francois Lemay (tout voir)

Découvrez d'autres articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Showing 1 426 comments
  • Suzie
    Répondre

    J’ai juste le goût de crier au meurtre de crier fort de crier que ma vie c’est dla marde. je m’excuse François mais c’est ce que je vie.

    • Suzanne Périard
      Répondre

      Ne te decourage pas Suzie… Rien n’est tjrs facile et parfait ici bas, mais un jour à la fois seulement, je crois bien que c’est possible

    • Helene
      Répondre

      Une de mes blessures présente est le rejet et le besoin d’amour …j’essaie d’y travailler à tous les jours et j’ai BIen d’expérimenter les prochains 7 jours … Merci

    • Helene
      Répondre

      Mes blessures sont la trahison et l’abondance

      • Francois Lemay
        Répondre

        Puisque tu viens de les découvrir, bien tu peux dorénavant observer ta machine et ne plus réagir à partir de celles-ci.. Bravo Hélène.

        • Marc
          Répondre

          Le manque… le manque de tout.. le vide…

          • Francois Lemay

            Bonjour Marc,

            Ne focus plus sur le manque…. Tu lui fais prendre de l’expansion…. essaie de te concentrer sur les pleins… si tu regardes comme il faut, il y en a surement en toi !

          • Marie

            Hello,

            Pour ma part les blessures sont le sentiment très fort d’abandon et plus tard la trahison et la perte de confiance en l’autre et en moi même, of course.

          • Francois Lemay

            Maintenant que tu connais tes blessures, tu peux ainsi travailler à t’en libérer.. c’est un beau process que tu vas arriver à faire mon amie, j’ai tellement confiance en toi.. Go go go amuses-toi sur le chemin.

        • Sofya
          Répondre

          J’ai vécu l’abondant à la naissance, ensuite la trahison et le rejet adulte et maman j’ai vécu l’injustice et cette dernière a laissé un goût amer et un sentiment de colère

          • Francois Lemay

            Maintenant que tu en es consciente, réfléchies à ceci.. Est-ce que le sentiment de colère t’a apporté du positif dis-moi ou aider à oublié ces mauvaises expériences ? Si oui, continues d’être en colère.. Si non, bien fais la paix avec ton passé….. fais de la place pour des sentiments et émotions qui t’aideront à te sentir mieux et feront disparaître ce sentiment amer qui persiste….

            Je te redirige vers du contenu gratuit qui pourrait t’aider à progresser dans cette période pour t’aider à mieux te comprendre… Je te partage les liens ici.. Il y en a pour des heures d’Écoute et ce totalement gratuit ! Je suis convaincu qu’au travers d’un de ces liens tu trouveras l’inspiration pour aller mieux. Bon courage mon amie !

            1. défi30jours.ca/
            2. http://www.coachinggratuit.ca
            3. http://www.soyonslechangement.com
            4. http://www.inspiretoi.tv
            5. https://vivreenpleineconscience.ca/inscription
            6 : http://peurdujugement.com/inscription

        • christian
          Répondre

          j’ai été blessé grandement par une séparation, mais j’ai blessé beaucoup de gens autour de cette situation, amis , familles, enfants, je suis perdu, j’a besoin d’aide

          • Francois Lemay

            Sois doux envers toi Christian, it’s ok… prends le temps de suivre ce programme, tu y trouveras très certainement des pistes et des réponses! Courage!

      • Sabine Padou
        Répondre

        Je vis en ce moment un ras le bol général, par rapport à l’indifférence de tous, ça me blessé profondément, petite déprime ?

        • Francois Lemay
          Répondre

          Va chercher l’amour de toi, tu sèmeras l’amour autour de toi et ça va changer. Courage! Mon programme va t’aider, je te le souhaite <3

    • Annie
      Répondre

      Me laisser le droit de me découvrir et d’accepter pleinement qui je suis/ Me donner de l’espace dans mon horaire pour laisser place aux belles surprises de la vie/ Ne pas résister à ce qui est et faire confiance, je ne peux pas toujours tout contrôler .. Effectivement, je m’aperçois que je dois être patiente.. Les réponses finissent toujours par arriver. En cheminement 😉 Merci

    • Dominique
      Répondre

      Je ressens une profonde frustration, celle de n’avoir pas le droit d’être heureuse et de vivre une vie sentimentale épanouie…

      • Francois Lemay
        Répondre

        Et si tu la laissais aller cette frustration là ? Tu as tellement le droit d’être heureuse, mais il faut s’offrir ce droit nous-même…tu vas y arriver, j’ai confiance en toi.

    • Amy
      Répondre

      Bonsoir et merci pour tout,
      Ma première blessure j’ose même pas en parler ensuite il y a eu la mort de mon frère et puis le fait que je sois atteinte de la SEP….
      Et là je suis arrivée au stade de me dester… heureusement que je crois en Dieu !!

      • Francois Lemay
        Répondre

        Bonjour Amy,

        Bienveillance, amour pour soi. Aimes-toi et sois fière de toi. C’est ainsi que tu pourras commencer à transformer ta réalité. Bravo pour ta foi en Dieu, il y a un Grand Plan et lui faire confiance, est tellement bénéfique. Merci de ta confiance.

    • Mily
      Répondre

      Bonjour,
      Je crois que pour moi c’est le fait de sentir que je suis inférieure aux autres .. que je ne mérite pas vraiment leur amour, leur amitié. J’ai du mal à accepter les compliments des autres et ça me met mal à l’aise.. je ne sais pour quelle raison.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Bonjour Suzie… et si tu te regardais dans le miroir et que tu te disais, je m’aime et je suis fière de moi ? Traites toi avec douceur, bienveillance, sois fière de l’être merveilleux que tu es…. Tu n’es pas inférieure aux autres, nous sommes tous constitué de la même lumière et nous provenons tous de la même source.. Tu es pareil à moi…. Essaies de le voir, donnes toi cette chance… Apprends dans ce grand jeu qu’est la vie, amuses-toi, explores, vis des expériences, fais grandir ta lumière… tu l’as tellement en toi.. Je crois en toi, vas-y ma belle, il ne te manque rien, tu es complète 🙂

    • Nathalie
      Répondre

      Je pense échec , rejet, abandon, besoin damour

      • Francois Lemay
        Répondre

        Tout change mon amie, cela aussi changera… Travailles à libérer tes blessures en pleine conscience… ça transforme une vie 😉

    • Therrien
      Répondre

      Je dirais que je porte le poids des douleurs de mes proches sur mes épaules

      • Francois Lemay
        Répondre

        Alors tu te compliques beaucoup l’existence…. Et ce n’est pas aidé autrui que de porter leur blessures…. Tu ne peux pas prendre une bouffée d’air pour autrui ou une gorgée d’eau….. Si tu restais en zone neutre, tu arriverais probablement à mieux les aider que d’essayer de prenre le poids de leur douleur sur ton dos… Aides-lès à les dépasser.. pas en les transportant pour eux…

    • Sylvie
      Répondre

      Mes blessures sont le rejet et la trahison. Quand je vois ce que sont les 5 blessures, j’ai l’impression de toutes les porter…

      • Francois Lemay
        Répondre

        Tu sais Sylvie, tu n’es pas la seule. On a tous cet impression là. Par contre, il y en a parmi les 5 qui sont plus évidente. Mais l’essentiel, c’est qu’on arrive à les guérir. La pleine conscience y est pour beaucoup. Merci d’être de faire partie de ma communauté. Le meilleur est à venir, sourit à la vie 🙂

        • Cynthia
          Répondre

          C’est quoi les 5 blessures?

          • Francois Lemay

            Pense au mot TRAHI : Trahison – Rejet – Abandon – Humiliation – Injustice

    • Chantal Emond
      Répondre

      Ma plus grande peur est celle de l’abandon

      • Francois Lemay
        Répondre

        Alors ne t’abandonnes plus Chantal. Deviens le parent que tu aurais été pour tes enfants. Lorsqu’on s’occupe de soi et que l’on se donne nous même tout l’amour qu’on mérite, on n’a plus peur d’être abandonné par les autres.. On se sent complet et on se sent le seul responsable de notre bonheur… Et c’est alors que nous sommes prêt pour vivre nos plus belles histoires relationnelles…

    • Diana Pardo
      Répondre

      Mes blessures sont l’abandon, le rejet, la trahison. J’ai bcp de douleur et d’amertume. tout ça vécu en même temps, ça fait pas longtemps et avec la même personne.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Accueilles ce qui est mon amie.. Nous sommes à la source de tout ce qui se présente à nous et dans nos vies… Essaies d’y voir une leçon de vie pour te transformer et pour que ton égo, arrive à perdre de son arrogance.. It’s a process…

    • Nancy Blanchard
      Répondre

      Bonjours et bien moi dans ma vie j ai beaucoup de difficulté avec l injustice l incompétence et le manque de gros bon sens et ca matrisse de constaté que les valeurs on fait place a l argent. Étant donné j ai toujours des projet et bien je peux vous dire que je rencontre a chaque fois a coup sur c est point mentionné plus haut donc je part au combat mais vous vous douté bien que cela prend beaucoup d énergie mais quand cela fait en sorte que je peux changé quelque chose pour le mieux c est l extase l accomplissement .

    • Baud
      Répondre

      Apres un joli burn out je dis joli car je suis contente de l avoir fait piur la belle raison q grace a lui je sais desormais ce q je veux et ne veut plus dans ma vie et c genial j ai fait le deuil de mon ancienne vie et souhaite depuis m epanouir pleinement mais me retrouve parfois confronter a mes vieux démons les sentiments qi me freinent dans mon cheminement par exemple la culpabilité la reconnaissance et l amour autant dire des piliers fondamentales mais j y travaille et me servirais de tous mes sens dans cet accompagnement
      Merci

      • Francois Lemay
        Répondre

        Ton intention est puissante… Bravo de t’engager sur le chemin de pleine conscience… Amuses-toi en chemin 🙂

    • Sosso
      Répondre

      Mes blessures, le manque de considération de mes parents, l’abandon, le rejet, la solitude…

      • Francois Lemay
        Répondre

        Alors devient ton propre parent qui te considères…. inverse la vapeur mon amie…. Puisque tu connais tes blessures, te voilà informée sur quoi travailler…. sois vigilante et observes… ce sont de bonnes clés pour libérer en pleine conscience ce qui ne nous sert plus.

    • Stephane
      Répondre

      Présentement jai y ses passer de quoi avec une fille mais y ses passer dequoi un soir avec le sex et de la a commencer a faire revenir so ex dans le decord et la est pris avec pcqui la controle au boute mais a larrete pas de me dire qua sennuie de moi mais a fait rien pour arranger ca fak je fais de mon mieux pour lacher prise et lenlever de dedans ma tete mais astie que cest pas facile mais je me dis un jour a la fois. Tes video me fond dubien ca me ramene a la source cest a dire mon retablissement merci beaucoup et continue ton beau travail gros hugg

      • Francois Lemay
        Répondre

        Super pour l’observation. Tu vas y arriver mon ami.. je crois en toi.. It’s a process.

    • ghozlani
      Répondre

      je veux être comme toi..

      • Natalie Côté
        Répondre

        Tu l’es déjà mon amie.. tu as tout en toi….

    • jean luc auger
      Répondre

      jai trois bonne blessures, labandon linjustice et la trahison sont trtes fort chez moi, une chose dont jai toujours ete tres conscient cest que je nai jamais fait vraiment ce que javais a faire,, je suis conscient que meme si je travail tres bien dans plusieur domaine ,ce nest pas vraiment ce que jai envie detre ou de faire,,la peur de pas etre a la hauteur..limposteur es toujours presennt en moi,voila de ce que je suis conscient

      • Francois Lemay
        Répondre

        Tu sais mon ami, peu importe ce que l’on fait dans la vie, l’important c’est d’y mettre beaucoup d’amour….. Rends toujours un service plus grand pour lequel tu es payé…. C’est une des Loi de la réussite…. Avance avec confiance et fais un pas de plus… Le boulanger qui cuisine son pain comme s’il cuisinait pour sa famille, son pain est rempli d’amour….. L’infirmière qui soigne les gens comme si elle soignait sa propre mère, ses soins sont remplis d’amour… Mais beaucoup d’amour dans tout ce que tu fais et tu réaliseras que tu seras heureux d’être peu importe ou et tu aimerais y être….. L’imposteur disparaîtra.. Je crois en toi et en tout l’amour que tu peux mettre à faire…

    • Guylaine Laplante
      Répondre

      Je suis ds la pleine conscience depuis mon enfance , et la je me suis laisser allée dans un tourbillon hihi , je sais qu’il est parfait ce tourbillon, car grâce à lui je retourne à ma source , le tourbillon c’est le rejet et l’abandon . Je vais vers tes capsules car je sais que tout est pur et simple et tu me fais du bien

      • Francois Lemay
        Répondre

        Wow, j’adore ta manière d’observer maintenant les situations de ta vie et comprendre que la vie te les envoies pour que tu puisses arriver à te reconnecter à ta véritable nature… Je suis fier de toi, bravo !

    • Martine
      Répondre

      J’ai vécu beaucoup de blessures qui m’ont permis de cheminer…auj je ne peux dire que je les ai toutes résolues mais je ne les traîne plus avec moi. Sauf p-e pour le rejet, je vois quelques fois le comportement du fuyant

      • Francois Lemay
        Répondre

        Super ce commentaire, c’est bien de voir que tu observes.. Je suis fier de toi 🙂

    • Hajer
      Répondre

      Mes blessures sont seulement du côté de mon conjoint. Ca fait plus que 25 ans de mariage, j’ai 2 garçons l’ênais de 22ans le deuxième 17ans et il est trisomique. Je les ai éduquer toute seule, il n’a pris leurs charges que du côté matériel car je ne travaille pas et avec tous ca il était tout le temps absent à raison qu’ il travail mais il passe toutes ses soirs dans les restaurants et cabarets à boire de l’alcool et il termine avec les puttes dans un studio qu’ il l’a acheté pour cette raison et nous nous vivons dans une maison loué

      • Francois Lemay
        Répondre

        Tu sais mon amie.. ton conjoint… c’est toi qui l’a choisit… je peux comprendre les difficultés de vie que tu vies, mais tu as toujours le choix de faire un nouveau choix et partir une nouvelle vie.. Tout change mon amie… complètement tout….. À chaque instant, on a le droit de réorienter nos vies….

    • Cherlaine
      Répondre

      Mes blessures c’est d’avoir fait profiter de moi souvent car je suis une personne toujours prête à sauver les autres. Je veux être appréciée des gens et sentir que je suis importante pour eux et pas quelqu’un qui dépanne les gens. J’ai toujours eu de la misère à prendre ma place et à m’aimer telle que je suis. Souvent peur d’être jugée. Depuis toute petite j’ai vécu avec de l’anxiété et je n’ai toujours pas réussi à la contrôler ce qui engendre un manque de confiance en moi, estime de moi, stress, déprime et même que j’ai parfois de la misère à passer au travers de mes journées. J’ai toujours pensé que j’étais la seule à être comme ça et que je n’etais pas normale. Cette anxiété me poursuit tout le temps et ça m’empêche de m’epanouir pleinement et d’être bien dans ma peau. Faut dire que j’ai passé beaucoup d’épreuves difficiles. J’aimerais me sentir moi tout simplement et avoir le contrôle sur ma vie. Je suis suivi pour une dépression depuis 4 ans. J’aimera parvenir à être bien et heureuse.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Je regarde ton commentaire mon amie et tu sembles avoir cerné tout ce que tu désires changer pour aller mieux… maintenant que tu as fait le bilan.. what’s next ? Quel prochain pas feras tu pour passer à l’action et changer ce que tu ne veux plus vivre ? Commence par un seul aspect à la fois.. et fais un pas… toujours un pas… puis tu vas transformer ton existence.. Bravo mon amie pour les belles prises de conscience.. je suis fier de toi 🙂

    • Florian
      Répondre

      Hello François alors pour la pleine conscience j essaie de la mettre en pratique à chaque instant avec de la méditation marcher doucement et pas facile tout les jours de rester centrer à l intérieur. Mes blessure sont le rejet donc peur de pas être aimer et la trahison . J apprend chaque jour à m aimer avec les challenge de l vie

      • Francois Lemay
        Répondre

        Bonjour Suzie… super que tu chemines sur le chemin de la pleine conscience.. de belles trouvailles tu vas réaliser.. le meilleur est à venir.. continues ta route, tu es sur la bonne voie.

    • Katy
      Répondre

      La trahison et l humiliation.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Ah bien maintenant que tu connais tes blessures, tu sais sur quoi travailler…. À l’avenir, lorsque tu seras en réaction émotive.. prends du recul, respire et dis-toi que tu réagis à travers tes blessures…. tu vas les désamorcer une à une et doucement.. tu comprendras que tu les as guéri le jour ou tu ne sauras plus en réaction face à une situation.. C’est aussi simple et magique que ça mon amie.. vive la pleine conscience.

    • Veronique
      Répondre

      La séparation, une vie de jeunesse assez difficile ; un frère violent et intimidation à l’école surtout par des filles.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Bonjour Veronique… je vois que ton passé à été lourd.. mais le transporter sur ton épaule dans le présent l’est encore plus.. Et si tu faisais la paix avec le passé ? Il n’a rien de nouveau à t’apporter.. Focus sur le moment présent… c’est un cadeau la vie… ici et maintenant.. Il ne te manque absolument rien, tu es complète et tu as tout en toi pour te créer la vie que tu souhaites vivre ici et maintenant.. Et si tu essayais ?

    • Charbonneau
      Répondre

      Allo François tu demandes d’identIfier Nos blessures et bien moi après avoir fait les 5 blessures de l’ame avec Eudoxie Adapo et bien j’ai compris que la blessure du rejet était la plus importante pour moi c’est clair celle qui a eu le plus de dommage sur ma vie je l’es vécu à ma naissance ,ensuite y’a celle de l’abandon qui a provoqué ma dépendance affective y’a celle de l’injustice Qui a fait de moi une contrôlante j’ ai été élevé par une contrôlante difficile de ne pas avoir de séquelles mais je l’es compris je travaille ça en me laissant guider par la vie maintenant heureusement pour moi bien voilà merci pour tout

      • Francois Lemay
        Répondre

        Super mon amie, bravo pour ce beau travail d’introspection.. Maintenant que tu as compris tout ça, le meilleur est a venir.. On regarde devant et on oublies le passé…

    • fabienne PORTES
      Répondre

      Ne pas être désirée ni aimée sentiment de non amour de ma mère relation de rabaissement de sa part encore actuelle ce besoin d avoir une reconnaissance à ses yeux. elle qui prend plaisir à toujours me torturer. Je devrais m en éloigner cette schématique me détruit ce qui m amène à ne pas m estimer

      • Francois Lemay
        Répondre

        Et si tu te traitais personnellement comme si tu étais ton propre parent ? Ta mère fait probablement du mieux qu’elle peux avec les outils qu’elle a.. Ne prends rien de personnelle, et donnes toi ce que tu attends des autres… Aimes-toi et sois fière de toi.. Avoies de l’amour à ta mère.. Tout change mon amie.. Complètement tout…. Ce à quoi on résiste ou on fuis, persiste.. Le but est de rester stable, plein d’amour dans le chaos.. tu vas y arriver… Prends soin de toi.. Tu mérites ce qu’il y a des meilleur dans la vie.. Lorsqu’on a suffisamment d’amour pour soi, on a pas besoin de l’amour des autres…. On s’aime et on aime tout ce qui nous entoure….

    • Nathalie
      Répondre

      Mes blessures wow il y en as oui et la pleine conscience je commence à la réaliser vivre en cohérence avec tout cela et mes valeurs n est pas faciles
      Blessures:rejet, abandon, non valorisation , sentiment de ne jamais être à la hauteur, parce que j ai dû grandir très vite et bien j ai fais un cours qui m à servir 20ans mais presentement je n en veux plus .Le burnout ton vidéo m à fait réaliser que la passion était absente dans ma vie professionnel et depuis 1mois j ai découvert ma vrai passion mais avec mes obligations je ne vois pas comment je pourrais y parvenir ….je devrais devenir entrepreneur mais je n ai pas les ressources qu il me faut et je devrait suivre un cours et travailler…j ai l impression que je n ai pas d issues…mes valeurs amour compassion justice générosité,écoute,don de soi.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Mon amie, il faut se donner le temps de mettre les choses en place.. Il y a une certaine période de gestation… Et si tu te concentrais toujours et seulement sur le prochain pas à faire ? Un pas à la fois, c’est tout ce que tu peux faire… et il te mènera bien loin… Fais-toi confiance.

    • Steph
      Répondre

      Je vis avec la peur de l’abandon depuis aussi loin que je me souviennes. Bien hâte de découvrir les prochains vidéos et de voir ce qu’ils peuvent m’apporter à ce niveau.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Je t’invite à aller vérifier si à certains moments dans ta vie tu es porté à t’abandonner…. Il arrive que c’est la clé… Ce n’est pas tant ce que mes vidéos peuvent t’apporter, que ce que tu choisiras d’en faire…. Tout est en toi et part de toi mon ami.. Merci de ta confiance.

    • Angèle
      Répondre

      Je porte les 5 blessures décrites dans le livre de Lise Bourbeau et je rajouterais celle de l’intimidation subie dans mon jeune âge. Il est grand temps de me défaire de tout cela après toutes ces années pour enfin me sentir plus légère et plus rayonnante. Maintenant, comment fait-on pour se départir d’ancrages si profonds? Merci.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Le lâcher prise Angèle.. tout est en toi.. tu as cette capacité… mais seule toi peu le faire…

    • anne dubé
      Répondre

      Merci Francois pour ce bon vidéo.Pour moi les blessures que je vit c’est le Rejet et Injustice face a mon Travaille.et je veux changer de domaine mais je me sent Insécure

      • Francois Lemay
        Répondre

        Maintenant que tu connais tes blessures, tu peux alors travailler à les transcender… Et si tu te faisais confiance mon amie ? L’insécurité ne t’apportera rien d’autre… Go go go mon amie, ramènes les étoiles dans tes yeux et réalises toi.. un petit pas à la fois..

    • François
      Répondre

      Beaucoup trahison dans ma vie la haine disons que j’essaie m’en sortir très difficile

      • Francois Lemay
        Répondre

        Maintenant que tu as fait le travail d’identifier tes blessures, observes toi lorsque tu es en réaction et comprends que ce sont tes blessures qui te fond réagir… ensuite prends du recul et laisse passer l’émotion.. tu réaliseras au fil du temps que tu réagis de moins en moins et viendras le temps ou tu comprendras que tu ne réagis plus, donc que tu as libérer…. Tout est une question de gérer et apprendre à connaître notre machine.. Fais-toi confiance, tu vas tellement y arriver.. je crois en toi.

    • Martine Lavoie
      Répondre

      J’ai besoin D’ÊTRE moi-même et surtout pas ce que les autres voudrait que je sois…IT’S OK ! IT’S A PROCESSSSS ! ❤❤

      • Francois Lemay
        Répondre

        Génial.. alors laisses-toi aller Martine.. tu en le droit.. c’est ton histoire.. vies la 🙂

    • Vicky
      Répondre

      La trahison, l’abandon, le rejet, le manque d’amour et le jugement ses fausses étiquettes qui déstabilisent mon estime personnelle. C’est un bon exercice de pleine conscience !!!

      • Vicky
        Répondre

        Je rajouterais le dénigrement

        • Francois Lemay
          Répondre

          En prendre conscience est un grand pas que tu effectues vers la guérison. Je suis fier de toi 🙂 Tu vas y arriver, fais-toi confiance.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Super, une fois réalisé ce que l’on porte en soi, on arrive à libérer plus facilement.. Je crois en toi mon amie, tu vas y arriver…. Merci de ta confiance…

    • Françoise
      Répondre

      Alllo msr François.

      En ce moment j’ai mal dans mon petit coeur. Et parfois ne sais plus ou j’en suis……. J’aimerais avoir des réponse. Mais on appelle sa de la peine d’amour. Mais en meme temps j’apprend de mes expériences.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Françoise… et pourquoi te faire mal avec l’amour ? Remercies pour toutes tes expériences… La vie ne cherche qu’à s’élever… Tout est question de cycle, c’est la loi de la nature et de l’Univers… Tout change… Ne retiens pas ce qui dois sans aller et regarde devant toi… La vie comble tous les espaces vides…. Lâches prises, benveillance envers toi 🙂

    • Claudiane
      Répondre

      Mes blessures sont abandon,rejet et trahison

      • Francois Lemay
        Répondre

        Maintenant que tu les as ciblé, tu as une piste d’indication pour travailler sur celles-ci et t’en libérer.. je crois en toi mon amie, tu vas y arriver.. It’s a process ne l’oublies pas.

    • Manon
      Répondre

      Ma plus grande blessure c’est la confusion

      • Francois Lemay
        Répondre

        Apprends à dé saturer ton esprit… La méditation t’aidera énormément à faire le vide…. une fois l’esprit dé saturé, la confusion part avec. Tu vas y arriver. fais-toi confiance.

    • Melanie Laprise
      Répondre

      Mes blessure son l’amour je sais très bien que je suis aimer et que plein de gens autour de moi me soutien mais on dirais que je m’en donne pas le droit cher pas comment expliquer sa moi je donne mais j’ai peur de recevoir je me sous estime aussi je dit souvent que je suis pas capable ou que je j’arriverai pas à rien je suis dépressive et angoissée des fois on dirai que je cherche le mal ou y’a A pas

      • Francois Lemay
        Répondre

        Commence par apprendre à t’aimer belle Mélanie.. Aimes-toi et sois fière de toi…. C’est ainsi que tu arriveras à reconnaître l’amour que les autres t’offrent… Fais toi confiance tu vas tellement y arriver…

    • Theriault
      Répondre

      Merci François j ai juste le goût de continuer à apprendre j adore

      • Francois Lemay
        Répondre

        Génial, je suis fier de toi.. fais-toi plaisir et apprends alors 🙂 merci de ta confiance.

    • Castien
      Répondre

      Hello François , ravie de suivre votre programme bien que l’ouverture à ma pleine conscience a bien évolué mais une blessure peut être, un blocage intérieur m’empecherait -il de pouvoir restituer mon savoir ?? En effet, je suis avide de connaissances , je lis, écoute des conférences, échange avec les amis mais mon souci est mon manque de mémorisation et j’ai du mal à puiser dans mes connaissances pour alimenter mes conversations Et pourtant je fais tout bien : je prends des notes, je suis bien concentrée sur le sujet …. Merci de votre réponse et gratitude pour ce que vous faites et ce que vous etes

      • Francois Lemay
        Répondre

        Assis-toi sur ton coussin, vide ton esprit : ) Quand la paix va être là, tu vas y arriver!

    • Caroline
      Répondre

      La vie m’a jouée de nombreux tours dans la dernièr année… dépression/ épuisement parental ainsi qu’une séparation qui a suivi avec 4 magnifiques enfants…les blessures sont vives…je vais mieux mais il me manque des outils pour arriver à mieux vivre avec tout ça…

      • Francois Lemay
        Répondre

        Tu es à la bonne place ici Caroline. Ces 7 jours te donneront des outils pour t’aider. Un pas à la fois!

    • Maître pascale
      Répondre

      Bonjour, pour moi cest arriver à accepter la mort de mon père pour pouvoir passer à autre chose arriver à vivre le moment présent merci pour le partage de ta video marie

    • helene
      Répondre

      pas capable de lacher prise mais c’est facile de le dire de lacher prise….j’ai du travaille à faire et regler mon moi….Et surement avec tes videos cela me portera fruit et bien en moi…jen ai vraiment besoin….mercii ✨

      • Francois Lemay
        Répondre

        Si lâcher prise tu ne peux l’accueillir, peux-tu accueillir que tu ne peux pas l’accueillir? C’est déjà un pas ça et c’est accueillir aussi! Merci à toi de ton message, je t’accompagne pendant ces 7 jours pour t’aider : )

    • safa
      Répondre

      je suis saturée et je porte pleines de blessures de rejet et d’abondan, je cherche la perfection et je me suis perdue

      • Francois Lemay
        Répondre

        Courage Safa, un pas à la fois avec ce programme je souhaite qu’il t’aide.

    • Sonia
      Répondre

      Bonjour François, je peux nommer mes fameuses blessures je les connais que trop bien : abandon, solitude, rejet…. Et mon plus grand souhait et de guérir de tout cela.
      Merci à vous,
      Sonia,

      Je ne sais pas le site sur lequel je suis, j’espère ne pas me tromper (pas douée dans ce domaine) si quelqu’un peut m’aider merci je suis preneur.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Bonjour Suzie, tu es au bon endroit, c’est parfait! Mon programme 7 jours saura certainement t’aider dans ta guérison, je te le souhaite!

    • Angela
      Répondre

      Je suis déçu par des personnes Qui est je l’aime plus des moi-même

    • Carole Cliche
      Répondre

      J’ai 75 ans…Suite à un divorce, j’ai un fils et des petits-enfants que je ne vois presque plus depuis 36 ans…voilà une grande blessure…, ensuite, des maux d’estomac depuis que je suis toute petite… et pour terminer, j’aurais tellement aimé être autonome pour me déplacer n’importe où en auto, et être assez autonome pour m’occuper moi-même des finances et du budget…mon mari fait tout ça, mais si un jour je le perds, et j’angoisse avec ça, il faudra que je me débrouille toute seule… J’en fais des cauchemars…voilà ! Merci à l’avance.

      • Francois Lemay
        Répondre

        je souhaite que mon programme puisse t’aider Carole, tu as tout en toi! Demande à ton mari de te montrer ce qu’il fait, tu développeras la confiance ainsi!

    • Melanie
      Répondre

      Rejet, solitude, anxiété sont les 3 premiers mots qui me viennent a l’esprit , suivis de jugement des autres , perte de confiance. J’ai toucher le fond du baril , j’ai fait des gaffes des errreurs , j’ai deçu beaucoup de monde , donc moi …. je me pardonne pas .. mais en ce moment , se qui me blesse le plus , ces mon fils qui ne me parle plus , j’ai aucun moyen de comunication avec lui , mon coeur saigne … ses terrible vivre ça , je me bat avec moi meme a tout les jours …. j’ai même pensé … a baissé les bras !!!

      • Francois Lemay
        Répondre

        c’est jamais facile ces moments. J’espère que mon programme t’aidera à accueillir et te pardonner. Courage

    • Julie
      Répondre

      Pour ma part, c’est faire la paix avec mon passé que j’arrive pas à faire car je m’auto « dégrade » je sais que je dois transformer cette faćon de penser, c’est une partie de trahison, un divorce, maladie dans la famille et puis les perdre un derrière l’autre (décès) d’avoir été présente, mais de sentir une culpanbilité de ne pas avoir fait plus ou mieux…. je veux avancer….. mais ça ne me quiite pas encore….
      Puis les situations qui se répétent et répétent, comme tu décris dans ton livre…… le fameux patern qui nous ne quitte pas…..

      • Francois Lemay
        Répondre

        j’espère que mon programme t’aidera à devenir ta meilleure amie Julie. Sois douce envers toi. Tu as fait de ton mieux à chaque instant.

    • Josée Marion
      Répondre

      Je suis parmi les
      Personne qui paralyse quand ça va mal j ai peur de vivre du rejet du manque d amour et de la trahison dans plusieurs domaines! Je n ai plus de
      Confiance

      • Francois Lemay
        Répondre

        tu n’es pas brisée Josée. Tout est en toi. Un pas à la fois, en douceur avec tout plein d’amour pour toi. On le verra dans les prochaines capsules.

    • RUBLINE priscilla
      Répondre

      La peur de l autre, le manque de confiance en moi, la trahison…c est compliqué de mettre des mots dessus

    • Katy
      Répondre

      Mes blessures … en ce moment j’ai comme comme un grand vide en moi … Je n est aucune estime de moi … Je regrette certaines choses de mon passé mais je ne peut rien y changer … Je dois accepter ce qui est et c’est très difficile! La trahison est une autre blessure aussi que j’ai …. Ces dur ces temps ci avec mon moi même

      • Francois Lemay
        Répondre

        un pas à la fois Katy. courage mon amie. Mon programme va t’apporter, je le souhaite, des pistes de solutions.

    • Chantal Khan
      Répondre

      François,

      Je pratique la méditation, ce qui me permet de me recentrer et de trouver la paix.

      Je porte certainement la blessure de l’abandon. Est-ce qu’Il y en a d’autres? Quelle est la liste des blessures les plus courantes et leurs effets sur nos « patterns »?

      Merci,

      Chantal

      • Francois Lemay
        Répondre

        T-R-A-H-I un petit truc pour t’en rappeler : Trahison – Rejet – Abandon – Humiliation – Injustice

    • Michèle
      Répondre

      Bonjour François,
      Mes blessures : l’humiliation, trahison, la peur du manque…
      La vie me renvoie des situations de plus en plus fortes de rejet, d’humiliations ….et j’ai bien compris (après avoir été accusée pour des faits invraisemblables au tribunal) que j’en étais pleinement responsable , que mon âme ne voulait plus de cela (les humiliations c’est depuis toute petite : j’ai pris des claques à la maternelle puis après par les professeurs juste parce que je ne savais pas faire un exercice etc…) ..et là suite à des accusations de ma propre soeur , jamais en face mais au tribunal..je ne savais pas me défendre, j’étais perdue, je ne savais plus ce que j’avais le droit de dire ou ne pas dire ??, plus une rupture douloureuse (pour bien appuyer la honte de ne pas avoir d’argent : c’est le motif de la rupture : je profitais!!) j’ai “hiberné ” tout l’été” . j’ai donc commencé à méditer ; à apprendre à m’aimer (j’ai bien pris conscience que je ne m’aimais pas) j’ai accepté d’être mal! je progresse peu à peu mais cela reste fragile ……malgré tout.
      Merci pour tes vidéos.

      • Francois Lemay
        Répondre

        Merci de ton partage Michèle. Un pas à la fois avec beaucoup de douceur et d’amour pour toi, je vais t’aider avec ce programme!

    • Annie
      Répondre

      J’espère que je laisse mon message au bon endroit. Moi je traîne depuis mon enfance le fardeau du manque d’amour de mon père par son absence de pouvoir me prendre dans ses bras, m’embrasser…et ce, à cause de la jalousie maladive de ma mère que je porte aussi dans ma vie de couple. Le rejet, l’abandon et le manque de confiance.

      Bref, je travaille fort sur moi depuis quelques années justement par e que J’ai pris conscience de ce passé qui me suit depuis trop longtemps.

      Merci François car ta conférence d’hier (le 15 nov 2018 à St-Jerome à fait ressurgir des blessures…la pleine conscience.

      • Francois Lemay
        Répondre

        C’est un plaisir pour moi Annie. Continue ton travail, je vais t’accompagner!

  • Joceline
    Répondre

    Je connais plusieurs de mes blessures, et de vivre le plus possible en plein conscience me permet d’accueillir ce qui doit être de de laisser aller, de modifier et développer de nouveaux conditionnements.
    J’ai beaucoup de chemin de fais déjà.
    c’est avec l’aide de gens comme toi, que cela devient plus facile.
    Mon idéal de vie est a porté de main.

    Un gros merci François
    Au plaisir

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci Joceline !

      • Nawal
        Répondre

        Bonjour François.
        Moi je n’ai plus le goût à rien.jêtre vis mon cotidien comme une automate. Même plus l’envie de vivre.
        Je ne fais que mes obligations avec mes filles et difficilement. Plus rien ne va

        • Francois Lemay
          Répondre

          Ça veut juste dire que vous ne faites pas ce que votre âme veux. Je suivez mes capsules ça va vous aider

  • danielle
    Répondre

    Oh boy, si tu voyais et lisais le closed captioned… hahahahaha c’est absolument débile hahaha, ce qui se dit là… OMG… cute le vidéo

  • Hélene Bergeron
    Répondre

    abandon .

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci Helene. Tout change. Tu as ta place

    • Guylaine
      Répondre

      Un mal à l’âme qui existe depuis toujours. Pourquoi?

      • Francois Lemay
        Répondre

        Les réponses sont en toi Guylaine, je ne peux les trouver pour toi ou faire le travail pour toi…. Essaies de transformer tes énergies et vibrations.. installe la paix en ton esprit ! La méditation aide beaucoup à descendre en soi pour trouver les réponses.. Tu vas y arriver, fais-toi confiance.

  • Sophie
    Répondre

    Allo francois merci pour ce programme gratuit de sept jour mes blessures sont literalement l abandon et le rejet et crime que jai hate de les transander je suis tanner davoir a revivre et revivre encore a 46 ans je croyais en prenant conscience de tout ca je sais que cest pas beaucoup 1 an et demi de cheminement sur moi mais je comprend pas pourquoi la. Ie sacharne sur moi en me donnant des experience encore et encore je crois vivre le jour de la marmotte ;o) jai limpression de revivre en boucle comme si je navais rien saisie du lacher prise de la pleine conscience y a de quoi que je fais pas que je comprend pasnpour que lunivers me renvoi lexperience a repetion

    • Francois Lemay
      Répondre

      Il y a surement un point dans ces vidéos qui t’aidera à y voir plus clair Sophie

  • Sandra
    Répondre

    Dernièrement j’ai découvert l’assujettissement , ça fait des années que je travaille sur l’abandon,ma blessure, en ne comprenant pas pourquoi j’avais tant de difficulté à avoir peur de blessé l’autre même en étant consciente du ridicule de la chose mais je deal beaucoup mieux avec ma peine que celle des autres, mais en sachant ce qu’ai l’assujettissement, j’ai vraiment trouvé dissons, ma principale blessure. Désormais je me pratique tranquillement à me respecté et à vivre en pleine conscience, merci de m’éclairer dans mon processus.⚓️

  • Céline Rivet
    Répondre

    Ma compréhension de la pleine conscience est celle d’une novice et j’ai bien hâte d’en connaitre plus.

  • Alexandra
    Répondre

    Allo François, ma blessure est là depuis un moment, celle de l’abandon, j’essaie depuis quelques années de me guérir, de trouver se qui pourrais m’aidé oui à guérir mais me libéré et me sentir en paix intérieurement. Il en a d’autres qui si rattache, une étape à la fois. Je crois que la pleine conscience et la méditation pourront m’aidé à calmé mon esprit.

  • Jacynthe Fortin
    Répondre

    Ma plus grande blessure est le rejet et l injustice.

  • Linda
    Répondre

    Le lacher prise est pour moi le travail de dune vie alors a moi la plaine conscience

  • Claudine Mantha
    Répondre

    Moi ces l’abandon, le rejet, ne pas être aimé, estime de moi. Et tout sa vient de mon enfance. Mère violente physique et verbal.

  • Nathalie
    Répondre

    Les dernières blessures sont des résistances que je garde en moi, Comme si une infime partie de moi craignait de s’investir totalement dans le processus d’ouverture a soi et a l’autre. Accueillir, s’offrir de l’amour et prendre conscience que ces résistances vivent en moi et les honorer. Voici pour moi le chemin de la pleine conscience.

  • jeanne
    Répondre

    les blessures que j’ai actuellement sont celles de l’abandon, du rejet, de la trahison et la solitude, c’est ce que je ressent après la claque que je viens de prendre.
    quand à la pleine conscience, je voudrais vraiment la comprendre car je pense que ce sera un bon outil pour moi

  • Isabel
    Répondre

    La plein conscience m’aide depuis 6 mois environ. Déjà beaucoup de changement ont pris place dans ma vie. Mais je suis presenteent on peu “stagné”. Ma peur de l’échec me joue des tours. J’avance de deux pas, je recule de un. Oui en bout de ligne j’avance, mais la crainte de me tromper et le doute sont TRES souvent présents. C’est épuisant..

  • Julie
    Répondre

    Je suis quelqu’un qui a plein de bonne idées mais qui n avance pas par peur de me tromper . Pourtant je sais tres bien que si je me lance et que sa fonctionne , je serai la fille la plus heureuse au monde.

  • Julie
    Répondre

    Je suis de plus en plus consciente des blessures que je porte (peur du rejet/abandon, peur du jugement, trahison) et comment elles peuvent affecter toute les facettes de ma vie (dans mon travail, ma famille en particulier ma façon de réagir avec mes enfants, mes amis). En prendre conscience (quand j’y arrive!) me permet de me libérer un peu plus de ces peurs. Merci de m’accompagner dans ce processus.
    p.s. je me suis offert ton livre comme cadeau de fête, à moi de moi! Merciiiiiiii pour ce beau cadeau

  • Jeanne
    Répondre

    Bonjour François,
    Je crois que mes plus grandes blessures sont, la trahison,l’injustice et le jugement. Pour l’instant ce sont les 3 majeures qui me viennent spontanément.
    Merci pour les vidéos.

  • Danielle
    Répondre

    Grosse blessure de rejet et moyenne blessure d’abandon, je suis tombée par hasard sur cela y a deux semaines. J’aurais jamais pensé . J’ai aucunement conscienc -souvenir de leur origine. Mais en lisant le livre de Lise Bourbeau je correspond en tout point au comportement de quelqu’un qui a ces deux blessures. J’ai bien hâte de connaitre la suite… 🙂

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tout le monde porte des blessures. Toi c’est celles-ci que tu perçois pour l’instant. It’s ok. Maintenant c’est possible d’apprendre à s’en libérer

  • Jeannie
    Répondre

    J’ai longtemps cru que ma blessure était le rejet, aujourd’hui je réalise que la blessure d’humiliation est bien présente… je me sens comme une chenille dans un cocon qui veut éclore et qui a trop peur du monde qui l’entour pour y arriver. Je voudrais tant me sentir libre d’exister et d’être qui je suis!!! Trouver qui je suis vraiment, quelles sont mes véritables couleurs, ceux qui sont les miennes !!!!

  • Lyne Simoneau
    Répondre

    Ça fait 3-4 ans que j’ai commencé à travailler sur moi et oui j’ai pris conscience des blessures que j’ai, j’ai pardonné et j’ai appris à lâcher prise. J’essaie de faire confiance à la vie mais j’avoue que je vie présentement des choses très difficiles et la confiance à tendance à prendre le bord…

    • Francois Lemay
      Répondre

      Et c’est ok ! On appelle ça la vie. Tâche de voir ce qu’il y a derrière. Chaque expérience est de l’apprentissage sur soi

  • mottier
    Répondre

    Bonjour, pour moi la pleine conscience je la vie en ce moment car tous mes sens sont en éveil à fleur de peau ! sensible à tout ce qui se passe autour de moi ;o) je vibre au moindre son, mot, image, parfum … en connection avec la nature c’est elle qui m’a réveillé ;o)

  • Angélique L.
    Répondre

    Coucou François ! Je te découvre grâce à Laura Massi et je t’adoore ! Hâte que ton livre soit dispo en France 🙂
    Ma blessure est le REJET. Je me compare souvent aux autres, Je me trouve souvent moins bien, moins intéressante. Et du coup je trouve normale de ne pas avoir à 34ans, d’amis avec qui passer des soirées, des après midi, dès week-end, des petits moments complices …etc. Depuis septembre 2016, j’ai décidé de m’ouvrir aux autres, d’oser faire des choses qui m’impressionnent un peu (même toutes petites car je suis timide mais audacieuse). Et depuis environ trois semaines, j’ai décidé de m’aimer toute entière avec mes défauts et mes qualités, et j’ai l’impression de faire un bon en avant car bizarrement, le fait de m’accepter moi même, attire les autres vers moi. Ils me disent douce et authentique et j’avoue que j’apprécie cet effet miroir…
    A bientôt
    Angélique

    • Francois Lemay
      Répondre

      Wow avec toute cet amour c’est certain que bien des choses en toi et autour de toi changeront. Continue

  • Nicole
    Répondre

    Mes blessures: j’ai l’impression d’avoir raté ma vie, j’ai abandonné et j’ai été abandonné. J’ai été trahi après avoir travaillé 30 années comme infirmière sans médecin des fois dans une urgence et ils m’ont jeté comme une vieille qui ne valait plus rien.
    J’ai donné mais pour avoir l’amour ce n’était pas inconditionnel. Je ne veux plus de ce pattern. Merci pour ton aide François Je crois en la divine providence je ne sais pas méditer mais je prie. Je sais qu’il existe plus grand que moi dans l’univers, la vie autour de moi ,mais il y a toujours des questions existentiel qui viennent me chicoter.
    Merci encore et j’ai hâte de te lire

  • Chantal
    Répondre

    Je comprends très bien tout ce que tu verbalises. Bravo de le répéter haut et fort. Bravo de nous rappeler que nous sommes des êtres merveilleux car on ne se le fait pas assez dire. Bravo d’avoir écrit un livre qui dévoile simplement c’est quoi être nous mêmes, simples, et naturels. Et surtout de clarifier c’est quoi vivre en cohésion avec la nature, par le fait même retrouver la nôtre. Tu tombes à point, et tu vas dire que “c’est parfait”. J’avais en plein besoin de cela dans ma vie. Ça fait des disaines d’années que je travailles sur moi car on ne l’apprend pas à l’école ni avec nos parents (sorry mom and dad mais ce n’était pas la mode!). Nous avons lu les mêmes auteurs toi et moi. Merci merci merci car je vois des choses se mettre en place naturellement dès maintenant.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci Chantal

      • Guylaine
        Répondre

        Un mal à l’âme qui existe depuis toujours… Pourquoi?

        • Francois Lemay
          Répondre

          Les réponses sont tellement en toi mon amie… Ramènes le calme, revoies tes valeurs, prends du recul et respires…. Le meilleur moyen de trouver ses réponses..

  • Edith
    Répondre

    Oh la la .. des blessures j’en ai tellement,,trop accumulées au fils des années. Dans mes grandes blessures de ou peuvent s’en décliner d’autres à partir de celles-ci : le sentiment d’être de trop ou de ne pas être la bonne place, la blessure d’intrusion à l’intérieur de moi en une grande de même que le syndrome de l’imposteur.
    La pleine conscience me parle, je crois y être prête

  • JoséeDesgagné
    Répondre

    Je trouve ça difficile de vivre avec les autres,que je suis pas à la même place ,un pas à la fois

  • Fabienne FRANCOIS
    Répondre

    La pleine conscience: j’ai l’impression de ne pas en être loin. Mais la principale blessure est de ne pas arriver à entraîner mon conjoint qui est en train de faire un burnout Mais qui ne veut pas l’admettre. Je suis fatiguée, usée,… mon corps commence à me lâcher (j’ai fait un malaise vagal il y a quelques jours avec une nuit passée aux urgences).

  • Marie
    Répondre

    Merci François,
    je suis aussi débutante dans ce domaine. j’essaie de m’observer pour trouver les causes de mes comportements ou de mes réactions, mais je trouve ce la très difficile. je suis consciente que ma blessure principale est l’abandon.
    et je progresse lentement mais sûrement sur le chemin de m’aimer et de m’accepter, mais c pas facile tout ça…

    • Francois Lemay
      Répondre

      C’est vraiment super Marie. Avec beaucoup de bienveillance envers toi. C’est la clé

  • Vickie
    Répondre

    A 38 ans, je peux dire que ça fait presque 20 ans que “consciemment” mon objectif principal de vie est d’être dans cesse la meilleure version de moi même. D’évoluer constamment.

    Je me regarde donc aller depuis longtemps. Je connais la majorité de mes patterns et blessures. Sans le nommer ainsi, j’ai souvent et depuis longtemps accueilli ce qui était en réalisant que rien n’arrive pour rien. Que tout a sa raison d’être.

    Depuis 2-3 ans, j’ai appris ce qu’était la loi de l’attraction, le pouvoir de l’intention et la loi de cause à effet. Et je les mets à l’oeuvre dans ma vie. Évidemment, ce n’est pas toujours facile de se sentir ouvert à tout ce qui arrive mais j’y arrive la plupart du temps. En prenant du recul, en remerciant la vie de me mettre à l’épreuve sachant qu’elle a confiance en mon grand potentiel pour faire un pas de plus. Plus que j’ai confiance en moi même parfois!!

    Et depuis peu, je désire ardemment être connectée à ma sagesse intérieure, ce qui vivre en moi et de ne faire qu’un avec l’Univers.

    Mes blessures en sont d’abandon et de rejet. Face à un père qui ne me voyait pas. Qui n’avait pas été regardé et cajolé lui non plus, je le comprends aujourd’hui. Donc j’ai tjrs été dans la performance ( plus maintenant mais il en reste des traces) et dans le rôle de la sauveuse ( il en reste des traces aussi). Peur de ne pas être à la hauteur, ne ne pas inspirer le respect et l’amour, peur de blesser, déranger, décevoir. Me tasser tout le temps pour permettre aux autres d’exister pleinement.

    Plus maintenant. J’apprends à m’affirmer, à nommer mes sentiments et mes besoins (pas facile de mettre des mots sur cela). Constater que d’exister ne veut pas dire effacer l’autre et vice et versa. Que tout cela peut cohabiter en harmonie.

    J’apprends à me pardonner, à me donner le droit d’être imparfaite, à être vulnérable. Et à vivre en cohérence avec ce qui vivre à l’intérieur et à l’extérieur de moi. A me choisir plutôt que de m’effacer. Ma spiritualité se développe à la vitesse grand V depuis quelques moi. Je vis en pleine conscience et je suis reconnaissante pour tout cela! C’est merveilleux!!!

  • SEVERINE CLEOPHAS
    Répondre

    Ma blessure c’est le jugement des autres, la peur de mal faire, la confiance en moi, de n’être pas assez douée pour réussir. Je te suis depuis presque un an et pour moi la pleine conscience c’est arriver de calmer mon Hamster.

  • josee desforges
    Répondre

    mes blessures sont multiple, en voici quelques une: peur du rejet, de la maladie et de la mord. Difficulté a lâcher prise…je suis constamment en attente, une amie ma fait remarquer cela dernièrement. je suis du genre optimiste mais je crois avoir fait abstraction a mes blessures pour survivre. et je ne sais comment entrée dans cette vulnérabilité maintenant…merci josee

    • Francois Lemay
      Répondre

      Josée continue d’écouter mes prochains vidéos. Tu y trouveras des réponses à tes questions. Tu es à la bonne place.

  • Lynn
    Répondre

    Pour moi mes differentes blessures sont emotionnelle, rejet et humiliation.. Ca fait quand meme 12 ans que je fais des croissances personnelles… ca m’a aider enormement mais je n’ai pas fini… J’ai pris le 21 jour reconnexion et j’ai fais la retraite de 2 jours avec toi… je commence a comprendre c’est quoi la pleine conscience… je met de plus en plus en pratique ce que tu as enseigner… des jours c’est plus dur que d’autre… it’s ok.. it’s a process… depuis le premier jour dont j’ai commencer, je me sens plus calme, j’observe un peu plus et je suis beaucoup moins triste… j’aime beaucoup la meditation et je veux vivre en pleine conscience… avec du temps et de la patience, je crois que je vais y arriver… merci!!

  • Manon
    Répondre

    Mes plus grandes blessures le rejet et l’abandon. L’amour de soi est vraiment de quoi que je dois travailler. J’ai adoré ton livre ecrit avec une belle simplicité . J’adore

  • Hemimed
    Répondre

    La pleine consciente est vitale a mes yeux .
    Elles ma libéré de la peur , travaillé sur moi même a volonté.

  • Nancy
    Répondre

    J’avoue me pratiquer à vivre de plus en plus en pleine conscience grâce à toi!
    Je vois tes courriels et tu me ramène assez vite sans même le savoir.
    J’ai l’impression qui a un ancrage qui est fait pour me rappeler à être ici et maintenant.
    Je vie l’insuffisance (toujours vouloir en faire plus surtout pour mes enfants) alors je suis dans la pratique d’accueillir et me ramener.

  • Mélanie
    Répondre

    Je comprends la théorie de pleine conscience pour avoir lu ton livre, t’avoir entendu en conférence. Malheureusement, j’ai souvent l’impression de fonctionner sur le «pilote automatique». Comme on dit, le naturel revient vite au galop! Ce qui ne me permet assurément pas de vivre la pleine conscience et de goûter le moment présent. Je me laisse envahir facilement par les différents rôles que j’occupe et les tâches qui y sont associées. Mon désir de performance et de perfection augmentent encore la difficulté. Entre ce que je comprends intellectuellement et mes actions, il y a une grande différence. J’aspire à mieux vivre à plusieurs niveaux. Je suis donc toute ouïe et toute oui pour apprendre l’art de vivre en pleine conscience! Au plaisir d’écouter la deuxième capsule et de mettre en pratique les enseignements.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Wow bravo pour cette belle vulnérabilité Mélanie. Tu sais il y a déjà beaucoup de conscience dans tes propos. Continue à t’observer et tu verras avec le temps une belle progression. Continue d’écouter les vidéos, ça t’aidera.

  • Sylvie
    Répondre

    Ma blessure ses êtres différente dès autres ses de me retrouvé dans d autre dimension été resentir les gens autour de moi et de réussir à m’affirmer pour les gens autour de moi

    • Francois Lemay
      Répondre

      À prendre ta place. Nous sommes tous différents et uniques à la fois. Mais pourtant tellement semblable;-)

  • Jeannine
    Répondre

    Difficile parfois de sortir de l’ombre…je sais It’s ok…mais chnut….De beaux projets plein la tête et plein mon quotidien mais financièrement complètement à plat…

  • CA
    Répondre

    Je fais du focusing, de la méditation, du présencing ( Otto Sharmer), j”ai lu et médité les textes de John Kabat-zinn. J’aime bien vous entendre; c’est inspirant de voir comment quelqu’un a pu l’incarner. Quelles blessures je porte? je crois que je me suis sentie exclue et depuis, toute jeune, je suis préoccupée par les gens exclus de la société, qui vivent non seulement en marge mais isolés. J’ai vécu de la violence de la part des gens que j’aime qui m’étaient très proches. Je suis profondément blessée de ne pas être avec les miens- ne ne pas partager d”intimité, d’amour filial, familial… Même si je suis très entourée dans la vie, je vis seule, et les relations avec la famille que j’ai fondée sont difficiles. Je crois que ce sont les principales blessures que je porte. Je souffre de l’impuissance d’aider ceux qui m’entourent.

    • Francois Lemay
      Répondre

      C’est Ok Cecile. Il y a moyen de transcender ça. Continue dans cette belle direction. Les prochains vidéo t’aideront.

  • Diane Phaneuf
    Répondre

    Je me sens seule, même dans la foule. J’ai l’impression d’être invisible. Tout ce que je touche, tout ce que je fais se retourne contre moi. Autant dans mes projets ou mes relations. Je suis toujours présente pour aider, écouter, accompagner et dépanner les autres, mais personne ne répond présent lorsque je demande de l’aide. Injustice… Pourtant je suis toujours là, de bonne humeur… Et j’espère qu’un jour le soleil brillera aussi pour moi. Je suis rêveuse!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci de cette belle vulnérabilité Diane. Tu as ta place. Continue d’écouter les prochains vidéo ça t’aidera !

  • Annabelle Boyer
    Répondre

    Hummm… . J’ai travaillé beaucoup la blessure de la solitude ayant vécu dans un environnement où ma parole, ma sécurité et mes accomplissements n’étaient pas valorisés ou remarqués. J’ai depuis longtemps compris que les gens font de leur mieux. Mais j’ai l’habitude de me débrouiller seule. Je suis parfaitement à l’aise en conférence, je ne suis pas dépendante non plus. Mais je traîne un fond de peur, sachant que je ne peux me fier que sur moi. Je vis aujourd’hui avec un conjoint qui apprend à respecter mon besoin d’indépendance, ma volonté d’avancer et qui me rappelle l’importance de me reposer. Je n’aime pas la compétition, je la fuis même. Je recherche le calme. Je ne souffre pas d’anxiété. Ayant passé mon enfance à m’organiser toute seule, je me protège. Après des attaques médiatiques, la peur a refait surface. Je me suis reconstruite mais je reste vigilante.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Excellent ce partage Annabelle. Beaucoup de conscience dans ces mots et aussi de mécanisme de protection suite à l’expérience. Tout a sa raison d’être dans ce processus. On cherche le flow et la cohérence avec la vie. Elle sait t’enseigner ce que tu es prête à intégrer en ce moment.

  • Jacinthe
    Répondre

    Bonsoir , après des années de cheminement, j’en suis venu a aimer ce que je SUIS !!! Je m’aime de plus en plus chaque jour …Et je dois avouer , que vos vidéos m’on vraiment aider .. ( c’est ok ,tous est correct ) aide vraiment !!!! La pour l’instinct je cherche quelle est ma passion ….. qu’est qui me fait vraiment vibrer , et a en posant la question , ce qui est monter= jouer avec les couleur …….. Pour ce qui est de la puissance invisible , moi j’y crois !!!! Un gros merci vraiment pour tous l’aide que vous partager !!!!!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Il doit y avoir la valeur de créativité dans le fait de jouer avec les couleurs. Amuse-toi dans tout ça

  • Nathalie Baena
    Répondre

    Cela fait bien 2 années que ma vie est complètement chamboulé beaucoup de changement beaucoup de difficulté et de tristesse mais je suis un hêtre d amour et j ai cessé d avoir peur de tout car la peur freine et provoque des blocages j accepte les événements de la vie comme elle se présente et toujours dans l amour et la foi je sais qui je suis ce que je désire avancer dans le bonheur la joie et l amour j apprend chaque instant j évolue en pleine conscience merci la vie merci à mon Ange gardien
    En vous découvrant j ai ressenti la joie de vivre le bonheur la douceur l amour de belle ondes positives c est énorme ☺ merci François Lemay
    Douce journée
    Avec tout mon amour …

  • Genevive
    Répondre

    La vie nous rattrape toujours. J’ai pris une grande décision il y a de cela bientôt 9 ans pour suivre mon idéal de vie, pour être vraie avec moi-même, mais ouf, la route n’est pas toujours facile. Je viens , en plus de tout le chemin que j’ai déjà parcouru, de réaliser que le rejet est la blessure à laquelle je dois maintenu faire face car elle a un impact énorme dans mes relations. Merci François

    • Francois Lemay
      Répondre

      Accueille tout simplement cette blessure et comprend que tout change. Tout s’apprend. Tu auras des trucs dans les prochaines capsules.

  • CATHERINE DENIAUD
    Répondre

    Bonjour Francois

    Mes blessures je connais, abandon, non-reconnaissance, et d’autres, j’ai à un moment de ma vie (par l’écriture automatique) casser le fil de ce passé en me disant non plus jamais et la prise de conscience est arrivée à mon 1er enfant et depuis je suis en éveil pour améliorer la relation parent/enfant et j’explique pourquoi je dis ce quelque chose
    Je souhaite encore grandir en osmose avec moi-même –
    Bonne continuation et à demain pour la suite

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo pour ton éveil. Continue à suivre les prochaines capsule Catherine, tu vas apprécié

  • Annick
    Répondre

    Je te lis présentement. Je te lis, comme j’ai lu des centaines de livres sur l’évolution de la conscience et personnelle, comme j’ai assisté à de nombreuses conférences sur le sujet. Je te lis, car je suis à un tournant déterminant de ma vie. Je VEUX voir le bout de ce tunnel en pleine conscience. Je veux voir la lumière jaillir de toutes ces expériences de vie. Je veux connaître la réussite dans la mission que je me suis lancée. Faire évoluer les jeunes à travers mes romans. Je veux l’abondance en liberté, par l’expansion de ma personne, et ce malgré TOUT. J’en suis à faire mes demandes. Les chemins sont parfois plus surprenants que la destination choisie, mais la destination reste mon but.
    Merci pour ces cadeaux que je chérirai à chaque jour, pendant 7 jours.
    Annick

  • Karine
    Répondre

    Merci à toi pour les capsules, pour ma part, la plus grande blessure est la relation avec mon père et la culpabilité. J’ai un sentiment de rejet et comme il est un être fermé cela ne m’aide pas. Toute mon enfance en a été affectée, il était présent de corps mais absent d’esprit.
    Aujourd’hui j’essaie de faire la paix avec cela.
    Merci

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo Karine. Juste de le mentionner c’est une étape importante. Il est toujours le temps de bien se reconstruire puissament.

  • Diane
    Répondre

    Grâce à toi François, je commence à me sentir moins coupable d’exister et j’accepte de plus en plus mon impuissance. J’ai toujours pensé que donner sans compter et ce au sens large était ma mission de vie. Je voulais sauver le monde, trouver des solutions pour aider mais je me suis essoufflée et épuisée pour rien. Avec ton aide, je comprends que je n’ai que moi à sauver. Merci, je vais y arriver petit à petit pas car j’ai trouver en toi un guide pour y arriver.

  • chryslene
    Répondre

    Bonjour et Merci François du cadeau que tu nous fait 😉 je n’ai pas l’habitude de parler de moi, c’est plus moi qui écoute les autres … Je me lance , je me suis aperçu que je me sentais illégitime du fait de violence et d’un abandon paternel et familial très jeune. A 6 ans j’avais déjà des responsabilités d’Adulte , à 10 ans je lisais Freud et les moines tibétains , je n’ai pas eu de jeunesse , je me mettais souvent à l’écart ,j’étais en fracture avec les enfants de mon âge.
    J’aime la vie, j’aime les gens et leurs apporter beaucoup de Bonheur, cependant il ne peut être durable si mon enfant intérieur a mal ,souffre, a peur et est hypersensible . Rien que de t’écrire ses maux sur moi me donne les larmes aux yeux et une boule dans la gorge.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Wow merci de cette belle vulnérabilité Chrystele. Continue d’écouter les prochaines capsules tu vas adorer

  • josee desforges
    Répondre

    J’ai la blessure de rejet et abandon. J’ai peur de l’évolution de la maladie. J’ai le poid de tout avoir prix sur mes épaules pour ma famille. Je n’arrive pas a me connecter même si je médité régulièrement. Une amie m’a fais remarquer que j’ai trop d’attente. Ce qui obscurcie ma vision de la pleine conscience. Je veux trop et je ne sais pas comment renverser la situation.

    • Francois Lemay
      Répondre

      J’ai rien faire est un art que tout le monde devrait apprendre. Tu dois apprendre à calmer ton esprit et revenir en Zone neutre

  • lemercier
    Répondre

    Bonjour François,

    Je commence à prendre conscience de certaines de mes blessures, comme l’abandon, la trahison,la la frustration,la colère et le fait d’être dans un schéma de victime.Jeudi dernier d’ailleurs je suis allez en forêt évacuer une partie de ces blessures. Je me suis sentie plus légère. Par contre, j’ai une sensation étrange par moment comme ci chaque petites victoires semblais insignifiantes dans mon être et qu’elle ne m’appartenais pas. Alors je ressens également une déception. Pourquoi?
    Merci pour ton accompagnement François .

  • Nathalie
    Répondre

    J’adore ta question! Je suis consciente de certaines blessures, mais je crois que je n’ai jamais pris le temps de vraiment essayer de les nommer spécifiquement.

    Je dirais celle d’avoir peur d’être jugé ou accusé injustement, alors que mon intention était pure. Peur de ne pas être à la hauteur des attentes des autres. Et ce sentiment de ne pas être vu et reconnu, alors que je peux voir à l’intérieur de moi tout le potentiel que j’ai. J’ai le tour de m’autosabotter! Mais avec toi et l’AZ, je continue d’avancer un pas à la fois et d’être bienveillante avec moi-même et de me respecter dans tout ça.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Moi je crois en toi mon ami tu as une belle vulnérabilité et quand tu trouve la lumière apparaît continue fais pas confiance aux processus.

  • Annie
    Répondre

    Ou lala….. Ma liste pourrait être longue mais, MAIS j’ai appris à me concilier avec ces blessures et surtout accepter qu’elles soient de passage dans ma vie.. Par contre celle qui me suit et qui me hante c’est l’abandon.
    Beaucoup trop de gens que j’aimais sont décédé et dès l’âge de 2 ans j’étais en foyer d’accueil … Le décès de ma sœur a été un grand vide pour moi et même après 11 ans je m’ennuie souvent d’elle.. bref L’ABANDON pas facile de mon côté… Alors j’ai un bout de chemin à faire avec toi!!!! ;O)

    • Francois Lemay
      Répondre

      OK d’avoir cette blessure. C’est possible de la transformer par contre. Tu as vécu ça et ça sa raison d’être. Difficile à comprendre, mais tu mérites ce qu’il y a de meilleur dans la vie et pour ça tu dois te libérer de cette souffrance que pour ton âme

  • Denis
    Répondre

    Allo Francois, formidable tout ce que tu fais BRAVO

    Mes blessures…ouin, il y en a pas mal. L’impression de n’avoir rien fait de ma vie, manque de confiance, la peur d’avancer, d’être jugé. Des parents qui ont étés trop protecteur, qui ne faisait que des mise en garde, méfiant et toujours négatif, ils ne m’ont jamais permis d’avancer et de faire ce pas en avant.

    Résultat, je suis stressé de tout changement que la vie m’apporte, anxiété, migraine à répétition, tension au cou et aux trapèzes depuis au moins 15 ans. Et un gros, très gros manque d’amour, celui que je n’ai jamais recu et que je n’ai pas partagé.

    Je t’ai rencontré à Lévis, la semaine dernière, je t’ai demandé si tu voulais prendre le contrat de gazon à mon immeuble

    VOILÀ…

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci Denis de ce beau partage. Il y a beaucoup de richesse à travers tout ça. À bien y penser j’accepterais peut-être de tondre ton gazon mais il me réajuste le mardi en fin de soirée. Ça te va?

  • Anick Boutin
    Répondre

    Tout est toujours parfait…les commentaires que j’ai lu sont en fait pour moi.

    J’ai eu une enfance hors norme, rejet & abandon paternel. Divorce de mes parents à 6 ans. À 12 ans, j’assumais le rôle de mère pour mon frère….Donc à part le rejet & l’abandon, la culpabilité est aussi une de mes blessures ainsi que la peur du jugement des autres.

    J’y travaille depuis plusieurs années mais un pas à la fois, je pratique de plus en plus la pleine conscience que je pratiquais inconsciemment dans mon adolescence. “J’enregistrais” les bons moments pour les graver dans ma tête afin d’être capable de me rattacher à ces moments-là losque nécessaire! C’est comme enregistrer des bons souvenirs pour les “réécouter” lorsque nécessaire.

    Meric pour ton programme!

  • sylvie
    Répondre

    Allo, je suis dans le meme domaine que toi, j ouvre les consciences,
    sauf que je suis à la recherche de mettre mon temps à profis car je
    donne tout les jours mon temps de facon bénévole ca depuis 5 ans
    sur mon groupe facebook j ai plus de 51 000 abonnés à ce jour.

    je suis en observation pour voir ce que je peux faire pour changer
    ma situation personnel vis a vis tout ca.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Sylvie tu dois clarifier ce que tu veux exactement. Parce que dans ce domaine on peut se perdent littéralement en allant chercher la reconnaissance des autres. C’est bien d’aider les autres mais tu dois gagner ta vie aussi. Et si tu pouvais gagner ta vie en est dans les autres?

  • Amanda
    Répondre

    Les principales blessures sont la trahison et l’injustice. J’ai été souvent trahie et c’est ce qui fait que je n’ose plus établir de relation amoureuse. La joie que j’avais est disparue de ma vie. Estime de soi et croire en l’abondance pour moi sont des choses à travailler.

    • Francois Lemay
      Répondre

      bravo à mandat de partager. C’est possible de libérer la blessure de la trahison car c’est en trop autre une des blessures que je portais assez fort merci. Maintenant je me sens beaucoup libérer

  • Afsana
    Répondre

    Bonjour François,
    Je te suis depuis longtemps sur Facebook depuis l’autre côté de la terre:Madagascar.
    J’ai vécu la trahison et le rejet des membres de ma famille de façon violente.
    J’ai compris que je devais pardonner, lâcher prise et surtout reprendre conscience de mon être, de ma féminité. Je ne me considère plus comme un être humain.
    Je travaille sur moi mais j’avoue être perdue dans mon chemin.
    Merci pour ta belle énergie et ton enthousiasme !

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci de ton commentaire. Tu sais tu as le droit d’être perdu. C’est okay. Ensuite tu dois te secouer et te relever et te dire que tu mérites ce qu’il y a de meilleur dans la vie. Tu es un être humain. Un être divin

  • Patrice
    Répondre

    Merci pour cette série de prise de conscience, François
    Je n’avais jamais jamais pensé avoir de blessures, car dans ma vie, tout est “correct”(bien sûr, des doutes, des peurs, des croyances limitantes..; mais est-ce des blessures ?) mais s’il doit y en avoir de blessure, c’est la solitude, le fait d’être seul

    • Francois Lemay
      Répondre

      Toujours des blessures sous ses doutes c’est croyances limitantes de ses peurs. À toi de mettre le doigt dessus

  • Patricia
    Répondre

    Bonjour, merci François pour ce magnifique cadeau; Je travaille sur moi depuis de nombreuses années et je prends de plus en plus conscience de ce qui ne va pas. je connais mes peurs…peur de l’abandon , de ne pas être aimé, peur du rejet, peur de l’humiliation, de la trahison. Je donne tellement de ma personne et cela , à mon avis, pour me sentir aimé. Et au final j’en souffre. Je suis déterminée à faire bouger les choses à vivre pleinement ma vie . Je veux m’aimer avoir de l’estime de moi de la confiance en moi et ainsi évoluer. ETRE HEUREUSE. Merci à toi. Bonne journée

  • Karine
    Répondre

    J’ai une blessure récente d’une peine d’amour. Difficile d’aimer quelqu’un qui ne nous aime plus. Pourtant, cette relation n’était pas de tout repos.

  • Louiza
    Répondre

    Mes blessures sont le rejet, la déception et l’abandon de la part d’une personne qui a prétendu m’aimer après elle m’a tourner le dos.

  • zazou
    Répondre

    Bonjour François.
    Si j’ai pris conscience de mes blessures, le plus difficile et de les soigner et de ne pas me retomber dans mes “travers”.
    En tout cas j’ai hâte de découvir tes capsules.
    Ah oui juste un petit détail moi je suis de Paris et je ne comprends pas toujours tes expressions MDR
    Zazou

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour zazou. Très heureux de savoir que tu ris de moi! Au plaisir d’échanger avec toi dans les prochaines capsules

  • Annie
    Répondre

    La plus grande blessure que je porte, est l’abandon. Pour moi continuer en pleine conscience, en coherence fait partie de ma liberation, je ne m’abandonne pas. Ce que les autres ont fait ou pas fait je n’y peut rien, j’ai seulement du pouvoir sur moi. Je demande de ne plus me voiler les yeux, faire des choix qui me rendront heureuse, sans constamment avoir peur de blesser ou de décevoir les gens qui m’entourent. Merci pour ce que la vie met sur ma. Route… un gros obstacle reste a franchir pour continuer mon chemin. J’ai confiance je vais trouver la voie, les mots pour exprimer ma décision. J’ai le droit d’exister!!!! Bonne journée

  • Minnie
    Répondre

    Je vis actuellemement un tres grand sentiment de regret suite à une decision que j ai prise il a maintenant 2 ans. J ai cette sensation de n etre plus utile dans la societe ou je travaille et meme dans tous ce que je fais. Bref, je ne sais si c est ca la pleine conscience mais j essaye juste de vous dire ce que je ressens en ce moment.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci de ton commentaire. Je comprends très bien. Tu vas devoir apprendre à calmer ton mental, et arrêter de focuser sur le passé. Crois moi tu as pris la meilleure décision que tu devais prendre. Maintenant il faut calmer le mental et se réaliser ici dans le moment présent. Tu vis exactement ce que tu dois vivre en ce moment. À toi de déballer les cadeaux.

  • Patricia
    Répondre

    Bonjour François,
    Actuellement je ne saurais te dire si c’est une blessure ou une crainte…j’ai simplement l’impression de ne plus être sur mon “X” alors que depuis toujours j’y suis et heureuse sur ce fameux “X” !
    Merci donc pour ces capsules!

    • Francois Lemay
      Répondre

      On va régler une chose ensemble Patricia toi et moi : en ce moment tu es sur ton X

  • Stéphanie
    Répondre

    Enoncer des blessures est difficile car je ne pense pas avoir moins de chance que les autres. Je voudrais simplement vivre plus sainement, arrêter de m’inquiéter de ce que les autres pensent de moi ou de mes actes, avoir une meilleure confiance en moi un un meilleur estime de moi aussi. Penser à moi de façon quelque peu égoïste mais pour être mieux, en bien être et le rendre aux autres, à mon entourage. Merci beaucoup pour ce partage qui va me faire découvrir je pense la pleine conscience.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci beaucoup Stéphanie. C’est important de savoir ce qui se cache derrière tout ça. Primordial même. Ce n’est pas une autre c’est de la vigilance et de la conscience. Et en même temps tout se libère, Car tout change

  • Cynthia lavoie
    Répondre

    Bonjour, je porte des sentiments tristes tels que: la trahison, la frustration, je veux me recentrer sur moi-même retrouver ma paix intérieure chasser les ondes négatives qui s’empilent depuis longtemps alors un grand ménage de l’âme s’impose commençons le printemps en force!!! Merci à l’avance ☺️ Cynthia!!

  • Marjolaine Doucet
    Répondre

    L’abandon et l’indifférence de mon mari
    avec lequel je vis depuis 40 ans

  • Dany
    Répondre

    Bonjour Francois
    mes blessures … l’abandon… l’humiliation … manque de confiance …

  • Lise Lalonde
    Répondre

    J’ai eu plusieurs blessures …. il y en a pas mal qui sont réglées.

    Ma grande difficulté issue de ces blessures ? Ne pas prendre MA place dans le monde

    J’ai tendance à laisser les autres la prendre et à me retirer dans ma bulle !!!

    J’ai écrit un livre François …. 20ans de recherches sur la violence … Tu l’ignorais ? Bien sûr je ne sais pas me vendre alors mon livre ne se vend pas et je ne prends pas ma place dans cette société

    Voilà ma plus grande blessure

    • Francois Lemay
      Répondre

      Il n’y a pas de presse à rien et et parfois avoir le désir d’aller trop vite nous draine et nous porte dans le manque. C’est important d’observer ce qui se cache derrière à chaque instant. Laissez les souffrances émerger, c’est une partie importante du processus

  • Miguel
    Répondre

    Grâce à Valerie Fernande Ortega je me suis lancé dans ce défi de 7 jours ! Tu es un vrai cadeau ! Une de mes grandes peur est celle de l’abandon je crois que je n’ai toujours pas fait le deuil de mon père je suis très souvent en fonctionnement tapis roulant !

    Merci pour ces vidéos

  • Odette
    Répondre

    Allo François,
    Pour moi c’est la peur du jugement, la honte. Je n’ai jamais encore osé m’y attaquer.

  • Eric
    Répondre

    Bonjour François et merci …
    Habituellement je ne parle jamais de moi , mais il est temps ..
    Ma plus grande blessure est l’abandon , après avoir vécu une enfance difficile sans parents j’ai appris a vivre , depuis toujours je me suis senti différent des autres est souvent pas a la bonne place .
    Aujourd’hui tout va bien dans ma vie , mais mon passé me rattrape , des anciennes souffrances remonte à la surface ( l’abandon, manque de confiance en moi )
    Je ne crois pas au hasard, mais je crois en notre potentiel…
    merci

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo Éric de te permettre d’en parler. Les ignorer est la pire chose que nous puissions faire. Tout le monde porte ses souffrances. C’est la vie. Mais je t’assure que les souffrances sont des bijoux dans un cheminement de pleine conscience. Elle nous ramène à la reconnection de qui nous sommes vraiment. Fait confiance à la vie

  • Carmen
    Répondre

    Je vois que je ne suis pas la seule a avoir quelques si on peut dire probleme, moi je suis contente de pouvoir lire les capsules car dans des petites municipalités comme chez nous pas beaucoup de recours, je fais beaucoup d anxieté et angoise je ne comprends pas d ou cela peut venir j ai des peurs mort, maladie ,médecin je ne sais pas d ou ca convient peut etre est ce du a l enfance, j ai un bon mari de bons enfants et je suis toujours sur un gros stress, j aimerais bien cela comprendre ce qui se passe merci et je vous lire surement bye

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo Carmen d’être vénérable de partager ce que tu vis. Je te suggère de regarder du côté de l’amour de soi. Je vais en parler dans une capsule plus loin. Un être qui arrivent à s’aimer est un être en paix. Mais ne t’en fais pas tout ça prend, tout!

  • Courteval christophe
    Répondre

    Enracinement,assise ,amour propre et prise de décision voilà mes mots clés.

  • Maggie
    Répondre

    Pour moi mes blessures sont difficiles à identifier. Ma mère étant dépressive, je crois que je n’ai pas eu de mère qui a su m’accompagner dans ma vie depuis que je suis toute petite, par chance j’ai un merveilleux papa et j’ai la foi en Dieu. Voilà. Tout cela a été nuisible au niveau de la confiance en moi et le fait que je me sent responsable de tout. Merci Francois

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Maggie. Nous oublie jamais que ta maman est aussi une création divine. Tout à sa raison d’être. De la importance de prendre ses responsabilités et de comprendre ce que nous avons à désamorcer dans nos souffrances. Notre Ame vivre cette expérience c’est à nous de les nettoyer et de sens libéré. Continue d’avancer avec conscience

  • Sylvie Collin
    Répondre

    Je réalise que oui j’ai des blessures qui m’appartiennent mais je porte également des blessures qui appartiennent à ma mère ou à mon empreinte de naissance. Je tente du mieux que je peux à me libérer des mes propres blessures et également des blessures qui ne m’appartiennent pas. Je laisse aller et libère ce qui appartient à ma mère lors de l’empreinte de ma naissance. Maintenant, je fais choix d’être dans mon essence. Je récolte le fruits de mes efforts. J’ai le droit de m’accomplir. Je m’accomplis dès maintenant et je jouis du fruit de mon travail. Je mérite le fruits de ma récolte. J’accepte ce qui est en harmonie avec mon plan de vie et mon essence.

    Merci

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo Sylvie c’est un plaisir de te lire ici. Je crois beaucoup à toi mon amie.

  • Manon
    Répondre

    Bonsoir François, moi je commence et à réaliser que j’ai beaucoup de blessures depuis que je suis petite en commencent par mes parents qui me trouvais trop grosse et me faire dire par eux que je serai pas capable de faire ma vie correctement. Par la suite se fût le père de ma plus grande qui me laisse enceinte et part avec ma meilleure amie. Je vais arrêter l’a car je pourrais écrire un livre sur ma vie. Merci d’être là pour nous.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu as de quoi écrire c’est certain. Cependant tu as le choix de vivre avec cette souffrance au quotidien ou de te secouer et de regarder droit devant. Tu n’es pas tes souffrances et tes expériences, tu est divinement porter

  • LUCIE
    Répondre

    Bonjour François ! Infini Merci de ce si …Merveilleux Cadeau !!! Mes blessures : rejet, abandon, manque de confiance en moi… donc toujours à l’affût de l’approbation des autres…peurs immenses ! mal de vivre… Je souffre d’anorexie-boulimie depuis mon enfance ( en voie de rétablissement) et suite à une brève consultation avec une médium-guérisseuse, un immense gouffre… des voix et images depuis 30 ans … que j,éprouvent grande difficulté à gérer… même après de multiples approches thérapeutiques .. je commence à m’incarner après toutes ces années et.. Je suis une artiste qui souhaite se réaliser …j’ai un talent immense comme chanteuse, auteure-compositeure- interprète , poète et narratrice. j’ai rédiger un recueil qui sortira sous peu, sur internet.. je le donne à tous… 26 paroles de mes poèmes et chansons , en Grandes Gratitude à la vie de m’avoir permise de rester sur Terre à travers ce karma… Je souhaite également endisquer dans des couleurs;: jazz- soul- classique, pop. J’ai sorti , aussi,un single en 2014, intitulé ”Rayonnement” . Je Souhaite de tout mon Coeur, à travers tes conférences aller puiser une nouvelle Force, une plus grande Énergie Vitale,et …une Joie de … VIIIIIIII VRE ……….. !!!!!!! MERCI d’ÊTRE LÀ … MERCI D’ÊTRE…TOI …………… GRATITUDE, XOX

  • Sophie
    Répondre

    Bonjour. Pour moi je dirais que c’est la peur du jugement, le manque de confiance, l’estime de soi.

  • Al
    Répondre

    Ma plus grande blessure se manifeste par un besoin irrépressif d’être aimé et trouve son origine dans l’absence de manifestation affective reçue de mon père pendant mon enfance et mon adolescence. Résultat : manque de confiance en moi et difficulté épidermique à entendre la contradiction. Et au final, je me sens prisonnier du sentiment de vivre plus dans la peur que dans l’amour. Dans l’apparence plutôt que dans l’authenticité. Bref, je crois avoir un début d’idée quant aux chaines dont j dois me libérer. Reste à trouver le modus operandi. J’espère avoir été clair (l’attrait pour la complexité étant mon “meilleur” défaut…). A bientôt

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu as tout en toi pour solutionner les défis de ta vie. Chacun ses défis. Parfois revenir à la essentiel est la meilleure solution. La respiration et le moment présent

  • Cormier Pierre
    Répondre

    Salut Francois,
    Les blessures….heuu….. j’en ai plusieurs, je sais pas trop comment les dire mais bon , je peux te dire comment je suis, comment je me sens…. j’ai toujours l’impression d’être à la course, tout dois toujours se faire vite et Ca me rends impatient et susceptible. J’ai 35 ans , 3 enfants,7 ,3 et 2ans .je travaille dans la construction. Quand je fini de travailler, Go au gym(corps sais dans un esprit sain), garderie, souper, douche, dodo…..et entre ça, je suis pompier donc allo les imprévus! Donc il faut que je trouve un moyen pour ralentir…..oups! Les blessures! Je me sens obligé de perfonrmer dans tout. Bref, je me perds peu à peu……

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tout d’abord bravo Pierre pour cette belle vulnérabilité. Pour moi cette grande qualité est un signe de grande intelligence. Tu as une conscience éveillée et tu arrive à t’observer. Oui il y a le pattern de la performance assurément, mais crois moi ça désamorce avec la pleine conscience. À toi de choisir comment ton ame veux vivre sa vie.

  • Nadine
    Répondre

    Être lâche voici ma plus profonde blessure et tout part de ça

    • Francois Lemay
      Répondre

      Hummm très intéressant. Je serais curieux d’en apprendre beaucoup plus car la blessure n’est pas d’être large mais bien autre chose

  • arrechea
    Répondre

    Toutes les 5 et même plus !!! à bientôt 56 ans je me réveille un peu tard d’ un mauvais film un véritable navet, la désagréable sensation d’ être passé à côté de ma vie . Déconnectè de moi même depuis peut être ma plus tendre enfance et définitivement à mon adolescence . Un tel constat à un goût amer et je n’ accuse personne mais comment aurai je pu réagir autrement à cet âge là .Bien sûr ma réaction m’ a entraîné dans ce chaos ,c’ est tellement pénible de se l’ entendre dire maintenant je suis victime de ma mauvaise réaction !!! Merci pour cette première vidéo que j’ ai bien apprécié à demain

    • Francois Lemay
      Répondre

      L’âge n’a pas d’importance mon ami. On ne sait combien de temps il nous reste ici. Notre responsabilité et qu’à partir de maintenant on doit se reprendre en main et pour le reste de nos jours. Laisser le derrière derrière. Regarde en avant et créer ton idéal de vie un pas à la fois. C’est possible

  • isabelle
    Répondre

    bonjour François!
    Difficile de décrire ces souffrances, il y en a plusieurs mais la principale je pensel’ignorance d’une mere alcoolique et violente.Ce cacher et se taire pour que l’on m’oublies.
    Si je peux dire ,je commence a vivre a 53 ans.
    Merci je vais être présente tous les jours .

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Isabelle il n’a pas d’âge pour se reconstruire. Tu as la conscience avance un peu à la fois vais à la meilleure version de toi-même.

  • Arrechea
    Répondre

    J’ ai laissé un commentaire sur Facebook où j’ ai écoutè la vidéo en premier .
    Merci et â demain

  • raymonde
    Répondre

    Mes principales blessures sont d’avoir été trahies par des amoureux et dépréciée par mon père.Alors j’ai de la difficulté à faire confiance.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Doit apprendre à les libérer ses blessures. Car elle se répéteront d’autres formes. Tu as tout en toi pour réussir et être heureuse

  • thomas
    Répondre

    Tout évolue si vite..blessé..certaines valeurs disparaissent…cassé..je tiens le coup..les jours passent vites…je vois le soleil se coucher. ..je souhaite autre chose…

  • caroline
    Répondre

    Salut ,à ce que je vois ,je ne suis pas là seul à subir les effets de l’abandon ,ce qui amène une certaine dépendance affective dans les relations ,et que a la longue cela devient insupportable,et aussi apporte des conportements inconfortable . Caroline B

    • Francois Lemay
      Répondre

      OK Caroline. Mais en même temps tu n’es pas cuit comme ça. Tout change! Tu dois avoir la ferme intention de te libérer de ce qui te draine_. Ce n’est pas toi, mais seulement une blessure qui se libère

  • Diane
    Répondre

    Merci François pour le beau travail. Puisque tout est toujours parfait. Ceci arrive au bon moment dans ma vie… je suis une perfectionniste qui est présentement en arrêt de travail pour épuisement. La perte de contrôle de mes moyens ma déboussolé au point où j’avais perdu tout mes repères. Le masque de la femme forte que je portais depuis que je suis enfant est tombé. Moi qui avais travaille si fort pour que le monde entier me voit forte. Je dirais qu’une de mes blessures est décidément la peur du jugement… je vais continuer à écouter tes capsule car tu me fais tu bien merci milles fois xx

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo pour cette belle vulnérabilité. Un pas à la fois c’est possible de transformer bien des choses.

  • Nicole
    Répondre

    Bonjour! Moi j’ai un manque d’estime, je suis alcoolique et j’ai de la difficulté à dire non et m’affirmer.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Alors affirme ce que tu veux dans la vie juste pour toi pour commencer tu es beaucoup plus qu’alcoolique tu as un potentiel divin insoupçonnés. Crois moi tout est Déja la en toi

  • Marie-France
    Répondre

    A 45 ans je vie encore les blessures que mes parents m’ont fait subir.Je n’ai pas confiance en moi l’estime de moi est a son plus bas le manque d’amour ne pas se sentir aimer oufff ça fait mal. Mon frère est décédé quand j’avais 15 ans et mes parents se sont lancé dans le travail et nous ont laissé de coté. Je n’ai jamais été capable de surmonter la montagne. Je veux m’en sortir alors je suis prête!!! Bienvenue en moi pleine conscience!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo Marie-France. Il faut élever ta conscience et prendre sa responsabilité face a nos souffrances. Ce qui est vraiment important de comprendre c’est que tes parents ont fait du mieux avec les outils dont ils avaient et leur niveau de conscience à l’instant. Et toi aujourd’hui tu fais exactement la même chose. Je te suggère de leur pardonner et d’avoir la ferme intention de te reconstruire selon ton idéal de vie à toi. Tu mérites il y a de meilleur dans la vie

  • Dominik
    Répondre

    Les blessures qui me collent à la peau sont le rejet et l’abandon. J’ai 43 ans et j’ai des problèmes cutanés depuis l’âge de 10 ans. J’en ai assez. C’est maintenant que ça change. Je suis prête! Merci François : )

    • Francois Lemay
      Répondre

      Ça vaut je sens très bien ta détermination à vouloir transformer ta vie bravo

  • Moser
    Répondre

    Bonsoir François,
    Je souhaite me libérer de ma non conscience .. j ai tout pour être heureuse et j ai une force intérieur très forte mais une autre qui fait le contraire de ce que je suis censée faire .. j ouvre les portes , je vais vers les autres et puis je n’honore pas la chance que j ai .. la souffrance n’est pas très claire autre qu un manque de confiance qui me vient sûrement d humiliation pendant l’adolescence… mais je pense avoir accepté , pardonné et donc pourquoi je m’accroche et résiste à intégrer et appliquer tout ce que je vis … notre ami Jerome ( héros infos 🙂 me conseille de faire cette semaine .. je me lance .. bravo fe tout ce que tu fais …. pauline

  • Annie
    Répondre

    Bonjour François,

    Merci pour le partage 🙂 J’ai beaucoup d’épreuves dans ma vie… mes plus grandes blessures sont l’abus, le manque de respect, trahison.. j’ai toujours été une personne spirituelle ce qui m’a aidé grandement… j’aime la vie !!! Ce que j’ai eu à travailler beaucoup c’est dernier temps c’est le lâcher prise. Facile à dire mais difficile à mettre en application.. je suis dans la guérison et je sens que j’ai quelque chose à apporter.. je suis à l’écoute des signes de la vie et je me laisse guider par mon coeur et mon instinct. Voilà :)))

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo continue à bien t’observer mais surtout rappelle toi tu n’es pas tes blessures. Tu as tout le potentiel qui est celui d’être divin

  • Josée
    Répondre

    J’observe un changement à l’intérieur de moi depuis que me médite ce qui me fait réaliser que je ne suis pas heureuse dans ma vie de couple et cela depuis un bout de temps déjà mais je m’étourdissais dans toutes sortes d’activité ou autre afin de fuir cette réalité. Je commence à prendre conscience de ce que je ressent à l’intérieur de moi et cela me fait un peu peur. J’ai découvert et acheter ton livre lors du salon Expo Yoga et j’en suis bien heureuse je me suis d’ailleurs inscrite ce matin à une retraite en mai prochain, et j’ai bien hâte d’y être.

  • Micheline Le Bel
    Répondre

    Merci François pour être ce stimulis. Voilà, mes blessures sont “encrés” sur une page blanche de création.
    Oui, j’avais une idée de ce qu’elles étaient, je les avaient déjà nommées également et pour quelques unes, je les avais écrites.
    D’écrire mes blessures (celles présentes en ma maison en ce moment) sur une page blanche en co-creation AVEC elles.
    Wow Je viens de dynamiser ma responsabilité. Je ne sais pas comment dire autrement.

    Micheline

  • Caroline
    Répondre

    Le rejet, sans aucun doute. Je suis en pleine “transformation” en ce-moment; oui, je tends vers la pleine conscience, mais je me sens comme sur une corde raide. Je n’ose pas l’affirmer haut et fort, car je ne suis pas sûre de moi, de ce que je comprends de tous ces changements… Alors plutôt que d’avoir l’air incertaine, je préfère me taire et me laisser porter par la vague; ça m’évite d’avoir à faire face au rejet et à l’humiliation…

    • Francois Lemay
      Répondre

      Ce à quoi tu résiste persiste Caroline. Ce à quoi tu fais face s’efface. Un pas à la fois

  • francine constant
    Répondre

    salut ,francois et milles merci a toi tu es un merveilleux exemple a suivre et a connaitre ..j’ai pas encore pris le temps d’aller a une de tes conferences bon un jour….moi c’est la confiance en moi et la peur de ne pas etre a la hauteur et la communication qui sont mes blocages ..merci infiniment pour ton aide …que dieu te benisse sur ce beau chemin que tu as choissis pour quider plein de personnes egarees…lumiere sur toi …francine

  • Eve-Lune
    Répondre

    Merci François. Suivre La guidance c’est exemplaire, bravo! Continue de restez Branché.
    Ma blessure est la peur de n’être à la hauteur… ce qui me fait vivre souvent de la culpabilité.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Continue accueillir tu auras de belles pistes de réflexion et tu arriveras à libérer

  • Nathalie
    Répondre

    Bonjour Francois
    je ne suis pas certaine de connaitre tout mes blessures et comment gérer avec..je me suis laisser detruire par ma derriere relation qui a durer 4 ans (et j’en suis pas fiere) et aujourd’hui je suis prise avec de l’anxiété. (Jamais eu ca avant, je me sentais tellement plus forte) J’ai perdu 65 lbs dans la derniere année (avant de quitter en mai 2016) avant de me rendre compte que j’etais entrain de mourir par en dedans a essayer d’aider quelqu’un qui ne voulait pas s’aider..donc resultat aujourd’hui je suis brisé et j’essaye de rester la tete hors de l’eau pour mes enfants que j’aime plus que tout. Comme blessure ce que je crois est la sensation de trahison, le vide de mon estime de soi, l’anxiété me fait voir ou penser plus souvent negativement et pourtant je suis une fille tres positive…mais avant tout je pense c’est le sentiment d’échec qui m’étouffe…je viens d’avoir 40 ans…redevenue célibataire..brisé…mes enfants entrent dans l’adolescence et on besoin de leur maman..mais je veux etre une maman qui s’aime et qui veut etre bien dans sa peau et surtout etre toujours la pour eux et qu’un jour je devienne leur bouer comme eux l’ont ete pour moi dans la derniere année. Sans eux….j’aurais baisser les bras depuis longtemps d’essayer de me guérir.
    Bonne journée 🙂

    Nathalie

    • Francois Lemay
      Répondre

      Comprends Nathalie. Regarde droit devant. Laisse le passé derrière car il te draine en énergie. Effectivement, il y a probablement beaucoup de trahison derrière tout ça. Mais soit vigilante quartier n’est pas libéré elle revient. Merci de ton partage.

  • Gina Simard
    Répondre

    Bonjour François,

    Début 2016, après avoir vécu 45 ans à ne penser qu’aux autres j’ai décider de me donner du temps et de prendre du temps pour m’accomplir moi même. Les blessures j’en ai tellement eu que je n’arrive pas à cibler mais la violence causé par des gens que nous aimons en ai une grande dans ma vie autant physique que morale, mais depuis ma décision de m’éveiller à moi même et de me rendre heureuse j’ai beaucoup changé et cheminé grace à des gens comme toi je deviens plus lumineuse et beaucoup de gens voient ce changement en moi. Ils en profites même pour se coller à mon éveil et devenir à leur tour plus heureux et lumineux. Alors merci de tes précieux conseils, très heureuse d’avoir fait ta découverte au salon de l’éveil à Lévis. Je vais continuer à te suivre

  • Sylvie
    Répondre

    Pour ma part, la majorité de mes souffrances est dans la même famille que l’abandon (manque de respect, rejet, faire rire de moi, ..). Merci d’être là pour nous François!

  • Pierre Landry
    Répondre

    Salut François … bien sur j’ai vécu l’abandon , plusieurs fois et plein d’autre choses encore ,… et je vit de plus en plus en pleine conscience !! Gros merci pour toutes ces vidéo d’information … NAMASTE !!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo pour regarder droit devant avec la pleine conscience. Un peu à la fois

  • Danielle
    Répondre

    bonjour François, je dois dire que j’ai fait ta connaissance par le biais de David Lefrancois et je suis vraiment super contente d’une telle rencontre !! je suis thérapeute en relation d’aide depuis un an , j’ai beaucoup de mal à faire une clientèle, j’ai travaillé sur tous les freins oui cela fait plus de 20 ans que je fais du développement personnel, j’ai testé pas moins de 30 approches différentes !! et bien figure toi que vendredi prochain je donne une conférence c’est ma toute première et quand je t’ai entendu raconter ta PREMIERE conférence j’ai beaucoup rigolé alors c’est sûr tu seras avec moi dans une semaine et je suis sûre que si je suis stressée rien qu’en pensant à la tienne je vais retrouver le sourire !! j’ai beaucoup aimé ton image de la calèche et des chevaux c’est tout à fait çà je vais m’aider de cela et de la respiration même si je pratique déjà la méditation chaque jour !! je vais suivre ce programme de pleine conscience !
    j’ai une question fais tu des formations en France ?, j’aimerais beaucoup devenir coach car je me suis rendue compte avec ma clientèle que c’est surtout de cela que les personnes ont besoin !
    merci pour ta réponse et encore merci pour ton aide et ton authenticité, moi aussi je suis authentique et je dois dire que çà ne plait pas à tout le monde…

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci beaucoup pour ces commentaires. Je te souhaite un grand succès et surtout amuse toi dans ta conférence. Pour l’instant malheureusement non je ne donne pas de formation en France, seulement des conférences, mais ça viendra peut-être en 2018. Au grand plaisir de te rencontrer.

  • Rakotoarison
    Répondre

    Ma blessure c’est de supporter mon travail, j’ai un patron chiant et des clients insupportable.
    Je ne peux pas tout laisser parce que l’avenir de mes enfants dépend. Je ne sais plus quoi faire parfois j’ai envie de tout laisser.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Mais rappelle-toi ce que tu fais est est tes enfants vont le répète vont me répéter. Choisi toi dans la vie tu mérites qui a de meilleur tout comme tes enfants. Mais parfois il faut vivre des moments de contractions temporaire pour vive expansion.

  • ana
    Répondre

    bonjour,
    j’ai jamais travaillé sur le moi!! c’étais toujours l’autre qui m’intéresse et comment le rendre heureux sans avoir un retour. je ne sais pas ce que je veux exactement, je suis dans un chemin aujourd’hui et booof demain sur un autre, j’ai appris bcp mais rien qui aide le moi. je me sens perdue et seule dans un environnement où je n’arrive pas à m’adapter avec les autres, quand c’est un projet sur quelque chose je suis la première à y participer très motivante et avec succès dans mon boulot mais quand c quelque chose qui me concerne je fuis, je n’arrive pas à faire confiance aux autres et j’ai toujours peur d’être abandonnée au milieu de la route après mon divorce (..).

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu as quand même une belle vigilance dans ce que tu me partages. Tu dois en prendre conscience. Tu as entre autres la peur d’être abandonné et rejeté probablement. Et c’est okay! Apprends calmer ton esprit à te reconstruire avec amour et à la ferme détermination d’apprendre à te libérer. La vie a beaucoup à offrir.

  • Sonia
    Répondre

    Pour ma part j’ai peur du jugement, La peur de ne pas me faire aimer, je me sens même triste par moment à l’intérieur. Je suis prête à faire ses changement pour le mieux et apprendre à m’aimer à ma juste valeur, mais j’ai besoin d’aide.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu es à la bonne place ici. As-tu regardé du côté de mon programme Reconnexion. Programme très accessible ou je guide pas à pas dans ce sens. Sinon j’offre plein de gratuité sur ce site

  • Karine G.
    Répondre

    Pour moi qui démarre un travail sur moi je dirais que les blessures sont l’abandon et la trahison. Mais je suis aussi en quête de reconnaissance et d’amour. J’ai parfois l’impression de ne pas avoir ma place et aussi je me dévalorise en permanence donc il est évident que je manque énormément de confiance en moi… En tout cas merci pour vos vidéos qui sont si inspirantes.

  • Chantal
    Répondre

    Salut Francois

    Je te suis depuis un bout. J’adore tes petites vites et je crois que ce 7 jours va me faire du bien. Ma vie bascule pas mal depuis quelques mois. Beaucoup de négatif et je veux que tout cela arrête. Je me rends compte que je vis pour les autres j’ai peur de ne pas être aimé donc je ne suis pas toujours ce que mon cœur me dit. Aujourd’hui je veux que ça change

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu dois apprendre à vivre en cohérence avec tes véritable valeur Chantal. Mais c’est OK tout ça prend un pas à la fois continue. Merci de me suivre

  • Nathalie
    Répondre

    Je ne sais même pas si j’ai bien identifié les blessures qui m’habitent ! Je pense que j’ai besoin d’un p’tit coupe de main là-dessus. Une chose est sûre, j’ai besoin de mieux m’affirmer sans laisser les autres me bousculer et ne plus avoir peur de mettre mes limites dans les situation d’exagération. J’ai suivi ton défi l’an dernier et ça m’a fait beaucoup de bien. Mais je pense que j’ai encore du chemin à faire.

  • Sonia Robillard
    Répondre

    Apprendre à me faire confiance, être 100% responsable, arrêter le petit hamster dans ma tête, clarifié mes saboteurs, trouver ma mission de vie. Voilà pourquoi je veux vivre en pleine conscience. Des blessures, j’en ai! Peur de perdre, peur de l’abandon, peur du jugement,etc… merci de partager ton expérience.

  • Nathalie
    Répondre

    Merci je suis déjà en procesus de ma conscience de mes blessures, tu confirme jusqu’à maintenant ce que j’entreprends de laisser de la place a se qui m’habite, sans culpabilité, sans honte et ni rejet.

  • MaBri
    Répondre

    je viens de faire un coach avec success academia et tout ce que vous dites me parle…
    mes blessures c’est d’avoir besoin de plaire à l’autre, d’être comme il m’attend, pas forcement comme je suis. Je le travaille et avance mais c’est encore et souvent présent. Je suis “partout” pour être sure qu’on me voit, qu’on me zappe pas, qu’on m’éfface pas… du mal à trouver ma place. tout ça se cale depuis le coach que j’ai fini la semaine dernière… ça reste encore présent sur le versant amoureux ou j’ai toujours peur que l’autre ne m’aime pas assez car je ne suis pas comme il veut (à mon avis)…

    • Francois Lemay
      Répondre

      Dans ce cas c’est l’amour de toi qu’il faut travailler. Tu verras dans les prochaines capsules. Un pas à la fois

  • krystel
    Répondre

    bonjour! quand j’ai débuté dans le développement personnel c’était pour ne plus stressée ne plus angoissée parce que je voyais bien que cela venait de ma mère et que je donnais ce stress à mes 3 filles dont une qui est hypersensible.
    j’ai aussi découvert mes faiblesses, mes blessures ( j’apprends aussi à me pardonner et pardonner) , j’apprends à vivre l’instant présent ce qui est dur. est ce la pleine consciences? je ne sais pas mais tu es là donc je vais apprendre.
    je procrastine beaucoup et j’apprends doucement un pas après l’autre.
    la médiation m’aide beaucoup.
    je découvre et vois la vie les gens d’une autres façon.
    à 43 ans j’assume enfin mes kilos et je vis mieux dans ma tête et dans mon corps.
    merci à tout

    • Francois Lemay
      Répondre

      Nous allons apprendre jusqu’à la fin de nos jours. Bravo pour cette belle prise de

  • nora o'HAN coeur en corps sprl
    Répondre

    J’ai mon lot de blessures que j’apprivoise, j’accueille, j’attendris, et j’accepte qu’elles sont là comme une lampe sur le tableau de bord de ma vie, car chaque blessure a été source de souffrance avec en sous bassement une FOi indicible dans la VIE et m’a aidée à traverser de sérieuse tempêtes et tsunami de ma vie..

    Aujourd’hui, je me prépare à parler des auditoires des effets du deuil d’un être cher et tous les deuils dans la vie… pour offrir au monde, tout ce que j’ai appris avec tous les deuils que j’ai traversés et avec lesquels je suis en PAIX , et en AMOUR avec tous les gens que je rencontre;.Merci FRANCOIS, tu m’inspires depuis ces 1à mintues passées avec toi lors du séminaire de Martin latulippe en juillet dernier à PARIS..C’était un réel plaisir qui se poursuit encore aujourd’hui et te retrouver sur ces 7 jours me donne des idées.. Avec AMour

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci beaucoup pour ton beau commentaire. Toi aussi c’est le temps quand ta place

  • France
    Répondre

    Allo François,
    Ma mère ayant toujours nié mon droit d’exister je dirais que mes 2 plus grosses blessures sont le rejet et l’injustice mais je sens avoir aussi celles de l’abandon, peur du jugement et d’être trahie

  • Isabelle
    Répondre

    Bonjour, je m’appelle Isabelle. J’ai peur de l’inconnu. Peur de ne pas être capable. Un sentiment constant que je suis plus “chanceuse” que “talentueuse” donc peur que la chance tourne et que tout s’effondre ! Mais je suis aussi très enjouée et pleine de soleil à l’intérieur… 🙂

    • Francois Lemay
      Répondre

      Il suffit d’apprendre à changer les perceptions Isabelle. À développer beaucoup d’amour de toi. À part la fois ça s’apprend

  • Eric
    Répondre

    Pour ma part sa l’a été pendant longtemps le manque de confiance, le rejet et plutard c’est rajouter la trahison, le manque d’estime de soi et la dependence affective. Aujourd’hui a travers la prise de conscience de tout ses blessures j’ai appris a m’aimer se qui m’a libéré de ma dépendance affective se que je suis vraiment fier et j’ai une meilleure confiance en moi en acceptant se que je suis et en arrêtant de me comparer sans cesse aux autres. Je travaille toujours malgré tout sur ma confiance et à m’ecouter d’avantage plutôt que d’essayer de faire plaisir à tout le monde sans respecter mes valeurs, se sont mes plus gros défis.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Éric tu as déjà fait de très beaux grands pas. Continue ton éveil de conscience c’est beaux et inspirant de te lire.

  • Solange
    Répondre

    Merci beaucoup pour la clarification… en ce qui me concerne, j’ai un grand besoin d’être reconnue pour mes compétences… j’ai besoin de ûon me trouve bonne et, inévitablement, j’ai peur du jugement d’autrui MAIS… je me guéris de plus en plus… depuis que j’ai commencé à méditer et que je te suis à travers tes capsules et tes conférences, il ne m’arrive que du positif et je n’ai plus d’aussi grand besoin… je reprends confianc en moi… je dirais même que je me sens la force d’affronter n’ai mporte quoi depuis un certain temps… ou, plutôt, un temps certain!!! Encore MERCI!!!

  • Solange
    Répondre

    Merci beaucoup pour la clarification… en ce qui me concerne, j’ai un grand besoin d’être reconnue pour mes compétences… j’ai besoin qu’on me trouve bonne et, inévitablement, j’ai peur du jugement d’autrui MAIS… je me guéris de plus en plus… depuis que j’ai commencé à méditer et que je te suis à travers tes capsules et tes conférences, il ne m’arrive que du positif et je n’ai plus d’aussi grands besoins… je reprends confiance en moi… je dirais même que je me sens la force d’affronter n’importe quoi depuis un certain temps… ou, plutôt, un temps certain!!! Encore MERCI!!!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo Solange pour la renaissance qui s’effectue en toi tu es à la bonne place

  • Hélène
    Répondre

    Ouf!! Blessures j’en ai eu une très grosse il y a déjà 21 ans! Ma plus grosse blessure à vie…la perte de mon père de façon tragique et viloente…longue histoire qui fait de moi qui je suis et qui m’a aussi amené d’autres blessures tout au long de ma vie!! J’ai commencé la lecture de votre livre ce soir et dès les toutes premières pages il m’a interpellé et j’ai fouillé plus loin jusqu’à me rendre à écrire ces quelques lignes qui je l’espère me mèneront encore plus loin dans la conscience! Merci à vous!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Je te souhaite une bonne lecture et d’arriver à trouver la paix avec le passé. Tu as tout en toi pour te réaliser pleinement ici maintenant

  • Annie
    Répondre

    ce que je ressens c’est l’abandon, le rejet, ne pas être aimé, la solitude, la peur, je ne vie pas je survie, je n’en peux plus

  • Coquelicot2017
    Répondre

    Les blessures que je porte sont l’abandon, les non dits, et une certaine impossibilité au changement par peur de perdre un équilibre actuel. Merci

  • Loubna Benkirane
    Répondre

    Bonjour François,

    Je suis consciente de mes souffrances et je veux m’en défaire pour avancer…
    Je me sens vulnérable et en échec à tous les niveaux professionnel et personnel…J’échoue dans tout ce que je fais…Pourquoi je ne sais pas? Suis-je nulle à ce point?

    Je ne sais pas mais en tout cas j’aspire à une vie meilleure je veux me sentir une personne réalisée et heureuse de vivre ma vie.

    Loubna

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu n’es pas nulle au contraire tu mérites ce qu’il y a de meilleur dans la vie. Focus sur ce que tu veux vraiment et non sur ce qui te manque

  • Loubna Benkirane
    Répondre

    Voici ce qui ne va pas dans ma vie:

    Je suis divorcée
    J’ai 38 ans 39 dans qq jours
    J’ai deux filles
    Je vis chez mes parents
    Je ne suis pas indépendante financièrement
    J’ai pas de travail stable

    Merci de ton aide

    Loubna

    • Francois Lemay
      Répondre

      Mais il y a pire dans la vie, tu as un toi tu vois tu manges tu peux parler tu peux danser tu peux sauter tu digère bien je peux dormir tu peux te ré energizer. Bref tu es riche

  • Loubna Benkirane
    Répondre

    Bonjour François,

    Je suis consciente de mes souffrances et j’essaie de les dépasser pour pouvoir vivre heureuse.

    Malheureusement tout ce que je fais termine en échec tant à niveau personnel que professionnel.

    Ce qui ne va pas dans ma vie c’est que je suis divorcée et que je vis chez mes parents avec mes deux filles de 9 et 11 ans.
    C’est moi qui est choisi de divorcer (en fait je n’avais pas le choix parce que mon ex mari est alcoolique) si j’étais restée avec lui il aurait fini par me détruire mes filles et moi.

    Je vis chez mes parents et au Maroc dans une société musulmane et dans une ville conservatrice comme ma ville natale Fès, c’est compliquée d’être une femme divorcée, c’est une société bipolaire d’un côté j’ai fais mes études dans une école française ici puis j’ai poursuivis mes études à l’étranger, j’ai ma propre voiture….Mais d’un autre côté mes sorties sont comptées, pas le droit d’avoir un ami ni de découcher c’est la honte dans une société musulmane mais schizophrène ou tout se fait mais en cachette, même les maris trompent leurs femmes et vice versa….

    Donc ça se passe très mal avec ma mère parce que je revendique mes droits je me révolte quand elle me dit ou tu vas….Et c’est un cercle vicieux…

    Côté boulot je suis traductrice en free lance depuis quelques mois déjà c’est le néant aucun projet pas de client…Même les projets potentiels tombent à l’eau à la dernière minute….

    Je me pose des questions: Suis-je aussi nulle que ça sur le plan professionnel? Pourquoi tout ça m’arrive?? Que faire pour m’en sortir?

    Merci d’avance

    Loubna

    • Francois Lemay
      Répondre

      Il arrive un temps où on doit arrêter de maudire notre vie, mais bien d’honorer notre divinité. C’est peut-être le temps de changer

  • Linda M
    Répondre

    Allo Francois merci d être ce que tu es et merci pour les beaux messages que tu transmets. Mes blessures sont le rejet et l injustice installées depuis mon enfance du a ma relation avec mon père. J ai aussi le manque d amour du a une famille dysfonctionnelle pas pour rien que je travaille en relation d aide depuis toujours 😉

  • Cinthia
    Répondre

    Bonsoir M. Lemay,

    Depuis 2 ans, je suis dans un processus de transformation de vie, j’ai exploré plusieurs techniques, thérapies, etc. J’ai acquis un apprentissage dans chacune d’elle et j’essaye le plus possible de les mettre en application, mais ce n’est pas toujours évident. Souffrant des blessures d’abandon, rejet, trahison et l’humiliation, j’ai un grand travail à faire sur moi-même pour vivre pleinement et être bien physiquement, mais surtout psychologiquement. Mon plus grand problème, c’est de garder le “focus”. Je m’éparpille sans cesse, une vraie girouette… étourdit et découragée de ne pas être capable de suivre un but, objectif, etc. Est-ce que ça se guérit, s’apprends ?? J’ai espoir que la pleine conscience pourra me remettre dans le droit chemin et m’aider à accomplir mon souhait le plus cher: être la meilleure version de moi et être en harmonie dans ma tête, mon coeur et mon environnement !!!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu dois simplement apprendre à calmer ton esprit. Et oui ça s’apprend parce que j’étais moi-même une vraie girouette il y a quelques années.

  • Dounya
    Répondre

    Merci de nous accompagner
    J ai versé des larmes en vous écoutant …des blessures? Il y en a me dis-je .
    .Je suis de nature très sensible j en souffre
    Tendance à développer m attarder sur les details(je travaille dessus seule)en terme de communication je suis étiquetée lente en tout cela casse mon estime de soi
    La culpabilite en tant que fille mère épouse …
    Je me trouve médiocre dans ma vie professionnelle et cela me mine car j ai :tout faux..
    Qu est-ce que je veux entreprendre?car j ai besoin pour ma confiance d avoir un statut autre que celui de mère épouse
    Je souhaite trouver ma voie .

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu dois apprendre à laisser la culpabilité derrière tu dois apprendre à te donner beaucoup d’amour tu dois apprendre à calmer ton esprit car tout est déjà là en réalité

  • samantha
    Répondre

    Peur de l’échec et de l’abandon.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tout change. L’important c’est d’en prendre conscience pour l’instant.

  • Sandrine
    Répondre

    MERCI François pour cette formation venue du coeur,
    REJET TRAHISON INJUSTICE pour moi ….

  • Marie-Line
    Répondre

    Il y a des jours où je ne peux plus faire semblant que tout va bien, que je suis heureuse, alors même que je ne sais pas combien de temps je vais survivre dans ses conditions, c’est très dure et parfois je me dis que la mort serait plus douce.
    Mon mari après avoir liquidé son entreprise n’a plus aucune crédibilité tant au niveau des banques que dans le monde du travail à 55 ans il a la sensation d’être un boulet , la banque l’infantilise lui a supprimé ses cartes bancaires et n’a plus la possibilité de re-créer son entreprise. Tous les deux nous sommes au bout d’un processus et nous devons changer. Mais quoi ? Bon sang rien ne fait rien et ne donne rien, le ras le bol et l’envie d’en finir se font plus pressant de jour en jour, elle est où l’issus le soleil qui brille et le ciel bleu. Moi aussi j’en veux.

    • Francois Lemay
      Répondre

      J’ai beaucoup de bienveillance de compassion pour vous deux. Accrochez-vous. C’est le temps de prendre un recule reconnecter avec la nature revenir dans la simplicité et faire de votre mieux pour ne pas mettre votre attention seulement sur le manque. Crois moi il y a des bijoux à extraire de cette expérience. Vous avez tout en vous pour être heureux. Un pas à la fois

  • Patricia Schuller
    Répondre

    Des étoiles dans les yeux, c’est ce que je cherche depuis toujours, merci, je vais y arriver

  • Soumia
    Répondre

    Merci pour cette 1ère vidéo. J’entreprends déjà un travail sur moi même depuis plusieurs mois … mais ce n’est pas suffisant car je sais que je souffre de blessure d’injustice et rejet et donc de manque d’amour, venant de mon éducation entre autres, l’impression de donner beaucoup sans recevoir (dans mon couple notamment et étant mère de 5 enfants) … beaucoup à gérer, je développe mon entreprise actuellement mais j’ai pas les résultats escomptés aujourd’hui… j’ai évacué pas mal de peurs mais j’ai encore peur de l’échec, l’impression que la chance ne me sourit pas, l’impression de ne pas être assez aimée … et pourtant je sais que je peux développer le potentiel en me libérant du passé pour avancer de façon positive ! La pleine conscience pourra m’y aider ?

    • Francois Lemay
      Répondre

      Effectivement la pleine conscience pourra t’aider. Continue d’écouter les vidéos un pas à la fois tu comprendras probablement bien des choses.

  • Cathleen
    Répondre

    Ma blessure intérieure est le manque d’affection paternelle dans mon enfance , malgré la présence de mon père Devenue adulte je le le recherche à tout prix chez un homme et cela me coûte très chers J’ai comme un vide , je donne beaucoup et meme trop et suis déçue de ne rien obtenir en retour Mes attentes sont trop grandes chez les autres

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu en es consciente maintenant. Il te reste qu’à reconstruire avec ton amour véritable pour toi

  • Édith
    Répondre

    La blessure de ne pas avoir trouvé ma place, mon bien-être dans cette vie. La blessure de rejet de mon enfance et d’intimidation a fait place à une force de caractère qui effraie souvent les gens, je me suis érigé une clôture que les gens ont peur de franchir…je vis beaucoup de solitude et je ne trouve pas la porte derrière laquelle se trouve le soleil…

  • Valérie
    Répondre

    Pour moi c’est la tristesse et la culpabilité qui ressort. Je suis nouvelle dans votre programme mais je vous dit déjà merci de ce partage de connaissance et de ce bien-être que vous m’aidez à conserver. Au plaisir de vous suivre!

  • Audrey Veillette
    Répondre

    Hola !!! nous ne somme plus à méditer sur la plage mais je peux vous retrouver sur le Web quand le besoin ce fait sentir… c’est génial !!! 😉 alors moi mes blessures sont le rejet ,difficulté à recevoir l’Amour , je cherche à être reconnu , …Mais avec tout les outils que j’ai maintenant et la conscience de tout ça je travail la dessus 😉 merci pour tes enseignement gratuit c’est toujours très apprécié Audrey à la valise verte xoxoxo

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci beaucoup Audrey a la valise verte. C’est toujours un plaisir de te relire. Merci beaucoup de tes bons commentaires. Au plaisir de te revoir bientôt.

  • nahenahe vaite
    Répondre

    Bonsoir au fait moi mes blessures je les ai accepté cela fait parti de mon passé aujourd’hui j’ai appris a continué ma vie a me basé que sur la vie avenir de vivre et profité de chaque instant de la vie
    Je suis tombé sur votre site avec une amie en parcourant sur son face
    Et j’aime ce que vous faite

  • Christine
    Répondre

    Bonjour François, je te remercie pour tout ce que tu fais. Je conscientise que malgré tout le travail que je fais sur moi, je n’arrive pas vraiment à m’aimer et je manque de confiance et d’estime en moi. Du coup j’ai de nombreuses peurs qui font que je ne passe pas à l’action dans de nombreux domaines de ma vie.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Pas à la fois Christine. C’est OK d’avoir peur, il suffit d’apprendre à apprivoiser les peurs et de développer l’amour de soi. Tout ça prend c’est comme le vélo. Un pas à la fois

  • Nadia mongeon
    Répondre

    Le rejet, toute ma période scolaire ma fait vivre l’intimidation, alors l’impact est bien présent dans ma vie. J’apprends chaque jour à accepter que certaines personnes m’aiment et d’autres pas et que je n’ai aucun pouvoir à ce niveau.
    Et ma plus grande peur (je suis en affaire) c’est de ne pas réussir, que je dois abandonner mon entreprise.

    Merci ! T’es vraiment une personne inspirante!

    Nadia de la Gaspésie

  • Louise
    Répondre

    Bonjour François,
    Je ne suis plus jeune mais je traîne depuis toujours la peur de ce que les gens vont dire peu importe ce que je fais. Je suis une très grande critique de moi-même. Je m’améliore car je suis moins perfectionniste, j’accepte de faire des erreurs, je prend ça comme une expérience de la Vie mais des expériences négatives j’en ai mare. Parfois j’en ai des bonnes mais je ne trouve pas encore assez bonne. C’est certain que lorsqu’on regarde dans le jardin du voisin ça me semble plus beau et je préfère mes petits problèmes au leur? Pourquoi je garde en mémoire les paroles négatives d’une personne qui n’a pas été honnête avec moi? Merci de me donner des trucs pour améliorer ma Vie. C’est clair et net. Namasté mon ami virtuel.

    • Francois Lemay
      Répondre

      L’âge n’a pas d’importance Louise. Il est toujours le bon moment pour se libérer

  • Brigitte
    Répondre

    Bonjour François,

    Je souffre d’anxiété et d’angoisse en conséquence j’ai pris l’habitude de procrastiner au lieu de faire face à mes anxiétés et mes peurs, cela commence à changer, enfin!! Cela m’ a causé de grandes souffrances j’avais l’impression de devenir folle. Mes blessures sont l’abandon, la peur de manquer, la perte de confiance en moi et une grande difficulté à gérer mes émotions, je suis un buvard. J’ai beaucoup fonctionné avec des je dois et il faut dont je reconnais maintenant l’inefficacité, j’ai encore trop souvent tendance à me mettre la pression et je manque de persévérance. J’éprouve pas mal de culpabilité vis à vis de tout cela
    Merci d’avance pour vos vidéos et les pdf, je suis ravie de participer à ces 7 jours sur la pleine conscience

    • Francois Lemay
      Répondre

      C’est bien de savoir ce que l’on porte, mais c’est encore mieux d’apprendre à développer notre amour de soi. On fait des miracle Brigitte crois moi

  • Anne-France Peyskens
    Répondre

    Bonsoir!!
    Des blessures, il y en a pas mal! La déception, l’abandon (même si je n’ai pas vécu de réel abandon), le manque d’attention, de confiance, d’estime, etc…
    Cela fait un an que je médite matin et soir!! Je sens une force grandir en moi, et je vis pleinement mes émotions… Mais je sens régulièrement ces blessures resurgir…
    A bientôt!

  • Ginette
    Répondre

    Mes blessures imprégnées……se situent au niveau de la honte ( les autres toujours mieux, les autres personnes, familles,etc)l’image et les apparences….prennent trop de place dans ma vie…….la culpabilité de vivre ma vie, d’être, de penser à moi,……de ne jamais en faire assez, de ne pas donner assez de temps aux autres, etc…….et je ressens une colère récurrente face à ma mère……..ce qui engendre culpabilité++++mais plus fort que moi……malgré un long cheminement thérapeutique…..qui m’a apporté énormément mais il reste encore et encore de la souffrance intérieur ou disons……des sentiments de mal être! Première fois que j’entends parler de toi…..ma fille m’a invité à assister à une conférence à Drummondville le 9 mai ce qui m’a amené à ton site…Merci

  • Alexandra
    Répondre

    Un manque de confiance et d’estime de soi qui ont toujours ete present. L’impression que je dois toujours en faire 3 fois plus que les autres pour meriter quoi que ce soit.
    Auto-sabbotage et punition. Je suis ma meilleure ennemie….
    Je me mets des freins…impossible a lever.
    Sentimentalent c’est terrible, je donne tout ce qui est possible pour meriter l’attention de l’autre….jusqu’a oublier ma propre personnalite…

    • Francois Lemay
      Répondre

      Un pas à la fois vers la meilleure version de toi-même Alexandra. Nous avons tous nos challenge dans la vie, à toi de te secouer et de relever les tiens. C’est possible

  • yassine
    Répondre

    J’ai l’impression d’avoir constamment la tête sous l’eau, de subir ma vie plutôt que de la “vivre”…. de ne pas suffisamment profiter de ma famille de mes enfants car je ne suis pas dans de bonnes disposition pour le faire… j’ai l’impression que je suis en train de passer à côté de ma vie et des choses essentielles.

    • Francois Lemay
      Répondre

      C’est toujours le temps de recommencer Yasmine. Suffit de prendre un recule et de revalider des valeurs est ce que tu veux vraiment dans la vie et ensuite de porter des actions cohérente. C’est possible à part la fois

  • Romy
    Répondre

    Bonjour beaucoup de gens ont profité de mon argent
    J’ai été aussi souvent critiqué sur mes choix de vie, mes rêves et du fait que j’ai eu ma fille assez jeune
    l’abandon aussi fait parti de mes blessures

    • Francois Lemay
      Répondre

      Il est toujours temps de te relever. Tu mérites ce qu’il y a de meilleur dans la vie

  • Amine elhajji
    Répondre

    Bonjour François et merci d’avoir pris le temps de partager avec nous votre expérience et votre savoir faire gratuitement !
    J’ai essayé de chercher une ou des blessures mais en vin!
    Y a-t-il un moyen ou une technique pour dévoiler ça ?

  • R.R
    Répondre

    J’ai la sensation d’être manipulée, rabaissée, traitée comme si je ne suis qu’un objet dans ma vie de couple malgré mes efforts grandissants pour lui plaire

  • Rakotomalala
    Répondre

    Je me sens rabaissée, exploitée (financièrement et émotionnellement), dans ma vie de couple. Je me sens obligée de faire beaucoup d’efforts pour être aimée. Et ça me donne une impression de mal être. Je me sens laide, sans valeur. Je n’ai plus confiance en moi.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu as besoin de travailler ton amour propre. Continue ses vidéos tu vas voir plus loin je vais partager sur ce sujet

  • Lucy Mousseau
    Répondre

    L’abandon , la honte. J’ai toujours le même pattern.: Quitter ceux que j’aime, ne pas m’attacher ni créer de lien . Sauf un avec une amie qui est décédée il y a quelques mois…
    Je suis abandonnique. Malgré beaucoup de travail sur moi et la connaissance de mes blessures, je suis toujours à la même place, seule.
    Merci .

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu dois apprendre à te libérer Lucy car tu répéteras toujours les mêmes conditionnement. Ça fait partie de ta signature énergétique Et tu attire à toi ce genre de comportement

  • Rajia
    Répondre

    Bjr je souffre de l injustice ds mon travail famille .je me culpabilise bcp.je n ai pas atteint mes objectifs

  • Hayat
    Répondre

    Bonjour Fracois
    Ta générosité de partage est magnifique. Milles Mercis
    Je donne l’impression d’être sûre de moi mais au fond je doute toujours de moi et de mes capacités. Une meilleure estime de moi et de mon potentiel me seront grandement utiles.
    En attendant je suis convaincue que tes capsules me feront énormément de bien. Merciiii

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci Hayat. Continue tu es à la bonne place surtout si ça te fait un grand bien

  • Carole Pageau
    Répondre

    J’ai aimé la vidéo , moi mes blessure et la douleur, ont étés l’abus , l’intimidation, le rabaissement , une enfance de douleurs . Mise à deux reprises à la porte à 9 ans et 14 ans ou j’ai du commencer à faire mon chemin , en 2015 choc émotionnel hospitaliser 1 mois et quelque jours. J’ai travailler fort sur moi avec l’aide et je suis fière du chemin que j’ai parcouru depuis . Je continus j’adore la vie chanter rire la nature mon but est de grandir chaque matin et dire merci .

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo Carole tu as un bon sens de l’observation. Tu as la bonne place continue les prochaines capsules

  • Béatrice
    Répondre

    Je ne suis pas certaine de mettre le doigt sur la bonne chose. Mais j’oserais dire la peur de me faire juger. La peur de ne pas être à la hauteur.

  • Dina
    Répondre

    Bonjour François! Mmmm! Des blessures, j’en ai sûrement, mais lesquelles! Difficile de les identifier actuellement. Je crois que je devrai my arrêter et y réfléchir car il est assez rare que je prends le temps de me poser ce genre de question.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Alors tu es à la bonne place pour ça. Soit tu prends le temps de les identifier pour enfin libéré, ou soit tu les repousse pour les cacher dans l’inconscient. À toi de choisir.

  • maryse
    Répondre

    Bonjour François , le jugement la peur , je suis dans la quarantaine je désire avoir un autre enfant depuis 9 ans cela ne fonctionne pas j’entends le monde dire je suis trop Vieille je suis égoïstes je me répète que je peux enfanter de nouveau mais présentement toujours rien .Depuis 2 ans gros problèmes financier j’ai perdu mon emploi après 17 ans je me suis endetté j’ai retrouver un emploi à temps plein décembre 2016 et voilà depuis 2 avril arrêt travail pour entorse lombaire et hernie discale nous avons mis notre maison à vendre pour nous sortir du pétrin ,oui je trouve ça dure mais je garde espoir que nous allons y parvenir . Merci d’être à l’écoute des gens

    • Francois Lemay
      Répondre

      Effectivement Maryse tu as raison les périodes de contractions sont toujours perçu très difficile. Mais crois moi la vie est faite de contractions et d’expansion. Accueil ce qui et l’expansion se présentera dans ta vie. Tu mérites ce qu’il y a de meilleur.

  • Anny Ménard
    Répondre

    Merci d’arriver dans ma vie. Je souffre depuis mon très jeune âge de l’injustice et l’amour maternelle. J’ai 45 ans et et cette souffrance hante encore ma vie et mes nuit, j’aimerais un jour être en paix avec cette femme qui m’a donné la vie, ma mère.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Et qu’est-ce que tu attends pour être en paix? Il faut apprendre à lâcher prise et dissoudrec’est égo qui ne veut pas arriver à pardonner. Aime toi c’est pour laisser le passé derrière toi et choisi de te reconstruire en pleine conscience à partir d’aujourd’hui tu mérites ce qu’il y a de meilleur dans la vie point Final

  • Nezha
    Répondre

    Bonjour.si il y a bien quelcun qui vit sans avoir la pleine conscience de soit c est bien moi.je ne sais pas pourquoi je m occupe trop des autres dans 2 dimensions. La première c est de les aimer fidèlement et passer mon temps à le leurs démontrer. La 2ème c est de passer mon temps à apprendre aux autres la paix. La générosité. Le respect et d autres valeurs. Me concernant..l une de mes blessures est le manque d affection familial. MERCI beaucoup

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu dois être tous bonne et bienveillante envers toi avec beaucoup de tolérance. Tu es à la bonne place tu sembles avoir un bel éveil . Un pas à la fois

  • jolene
    Répondre

    Bonjour François !! :))

    moi j’ai un manque de confiance en moi. J’ai été ridiculisé et rabaissé par le passé, j’étais une enfant joviale et épanouie.
    j’étais un vrai petit bout d’entrain une vrai leader. En fait , je le suis encore mais je n’arrive plus a l’ extérioriser. Tous reste a l’état embryonnaire a l’intérieur de moi. J’ai peur d’être jugé et encore une fois avoir à vivre cette douleur.

    J’ai regardé ta video avec David sur le lâcher prise, j’ai bcp aimer et vous m’avez aidé à comprendre certaine chose. Une entrevue à voir et à revoir.

    Une personne vraiment importante pour moi ma offert de l’accompagner à ton évènement à Lévis en mai prochain. Pas besoin de dire que j’accepte se cadeau avec le plus grand des plaisir. :)))))))

    merci d’être dans nos vies.

    A bientôt

    • Francois Lemay
      Répondre

      Fantastique, la vie est bonne pour toi!. Au plaisir de te voir à leader de conscience

  • Nora
    Répondre

    Moi je suis toujours à 200km/h. Et c’est une récente rupture amoureuse et le changement d’attitude de l’homme que j’aimais qui m’affectent et me polluent l’esprit actuellement à la maison, au travail, tout le temps.

    J’ai beau essayé de pensé à autre chose. Je pense qu’il faut laisser du temps.
    Mais cela a des conséquences physiologiques. Je me sens anxieuse, en colère, j’ai la poitrine comprimée, des démangeaisons. Une envie de m’isoler et en même temps d’être entourée des gens que j’aime.

    Merci pour tes vidéos François. J’ai 2 collègues qui viennent de m’en parler et aspire à assister à ta conférence @ Lyon le 07/06.
    Je crois en moi, je crois en cette méthode. J’espère qu’avec du temps et de la conviction parviendront à dépolluer mon esprit.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci beaucoup Nora. Oui tu as tout en toi un pas à la fois. Au plaisir d’échanger avec toi.

  • Johanne
    Répondre

    Bonjour j ai 47 ans, et je me demande qui je suis .je ne suis plus la personne que j étais je me cherche tellement.mes blessures l abandon,estime de moi,le rejet.je suis préposée aux bénéficiaires depui 21 ans avec 2 beaux garçons 26 ans et 21 ans j ai toujours pensée aux autres avant moi . Je sais même pas ce que j aime . Et en plus pour quoi je suis si perdu j avais rencontré un homme l’a meilleure personne il m’a quittée pour des raison de maladie … Merci de me lire

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Johanne merci de ton partage. Ce que tu as écrit c’est la personne que tu as été. À partir de maintenant qui veux-tu vraiment être. S’il vous plaît honnor ta divinité tu as tout le potentiel à l’intérieur de toi. À toi de choisir regarde droit devant

  • Renaud
    Répondre

    Merci François! Je me suis trop souvent oublier pour les autres et aujourd’hui j’ en garde au gout amer. Ça deviens trop de l’acquis pour mon entourage. J’arrive a un moment ou je me questionne beaucoup. Merci

  • Valérie
    Répondre

    Le rejet, l’abandon!!! Encore une fois, je me suis fait flushée par mon amoureux… victime de la peur de l’engagement.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Ok c’est ok Valérie. Maintenant tu dois apprendre à te libérer de ce que tu portes comme souffrance. C’est possible

  • Elena
    Répondre

    J’ai l’impression que nos blessures changent ou s’intensifient ou diminuent selon le moment de notre vie, selon les personnes présentes dans chaque instant. J’ai vécu l’abandon à une époque et je pensais la vivre encore mais je me suis étonné, aujourd’hui même, avec ma relation de couple présente, que je vis plus intensément de l’injustice et qui cache une belle blessure de rejet. Ouch!!!!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Cela aussi changera. Seulement si tu éveil ta conscience et apprends à te donner beaucoup d’amour et à te libérer. Tout change

  • Nathalie
    Répondre

    Le rejet et l’injustice!!
    Pas facile, mais rien n’est impossible!
    Tes propos sont très en cohérence avec mes besoins!
    Merci François de nous aider à cheminer vers le meilleur de nous même !

  • Chantal Rancourt
    Répondre

    C’est une bien grande question….des blessures….j’en ai sûrement….lesquels….je ne sais pas laquelle ou lesquels, mais j’en ai certainement….. Je manque de confiance en moi, j’ai besoin de sentir l’approbation des mes proches, j’ai tendance à m’oublier et de faire passer les désirs des autres avant les miens. Mais j’apprends à dire non, à me sentir moins coupable. Je voudrais être capable de foncer sans avoir peur de me tromper…..OMG ! Une chance que je n’ai jamais peur de me relever! Je suis forte!
    Chantal

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo c’est important de savoir ce que l’on porte afin de pouvoir s’en libérer sinon ça reste dans l’inconscient

  • lou
    Répondre

    Bonjour François merci pour ce programme gratuit
    j ai 52 ans je ne me suis jamais occupé et pensé à moi toujours aux autre il y y a douze ans ma vie a basculé
    j ai l impression que tous les mêmes scénarios de répètent depuis trente cinq ans
    mes blessures ses peurs qui me tétanisent qui m empêchent d avancer
    abandon rejet trahison
    la pleine conscience pour moi très vaste ici et maintenant
    j espère que se programme pourra m aider à m orienter vers la sérénité
    cordialement

  • bouchra
    Répondre

    Bonjour francois c’est très agréable de vous écouter. C’est frais, c’est positif.
    Ma blessure c’est le manque d’amour, le rejet et surtout le manque de reconnaissance

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci pour ton honnêteté. Apprends te donner beaucoup d’amour c’est la clé de to

  • Mélanie
    Répondre

    manque de confiance et d’estime. Enfance difficile

  • Sandy
    Répondre

    Le manque de confiance en moi et la peur me paralysent, l’impression de n’être jamais à la hauteur, que les autres savent mieux que moi.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Ce n’est qu’une simple perception, mais ce n’est pas la réalité. Tout est déjà là en toi crois moi

  • Kareena
    Répondre

    Bonjour fançois
    Mes blessures sont immenses. . Commencant par la solitude pas de parents pas de famille pas d’amour pas d’enfant voir la vie s’ecoule devant moi et être incapable d’avoir le choix de changer quoi qui soit.. la trahison uuuff.. ç horrible l’être humain et très fort là-dessus.. chui vraiment perdu et je suis obligé de me montrer forte devant tout le monde.. j’arrive même plus à pleurer pour évacuer cette douleur.. Le faite de vous écrire c une 1ère pour moi er j’ai enfin envie de pleurer
    Merci pour ta générosité
    Kareena du Maroc

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tout d’abord bravo pour cette belle humilité et vulnérabilité. Vous avez un potentiel divin et vous n’êtes pas vos blessures niveau souffrance. Votre responsabilité est d’apprendre à vous libérer de cette perception. Tout est deja la en toi

  • Nawal
    Répondre

    Bonjour.Moi je vis par défaut. Tout ce que je fais ,je le fais avec beaucoup de difficulté. Je m’occupe de mes filles difficilement. La seule chose que j’aime faire c’est de m’allonger devant la télé seule et de manger.je n’ai plus le goût à rien du tout.une énorme tristesse menvahit.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Ce n’est qu’une partie de toi, car ta partie divine est probablement triste de voir ce qu’il se passe. Tu n’es pas pris il suffit de te magnétiser à ton idéal de vie. Tout ça prend, ou se réapprend

  • Sylvie
    Répondre

    Bonjour François. Tu nous demandes d’identifier nos blessures. Mon dieu que c’est difficile. Il semblerait toutefois avoir pu identifier la blessure d’humiliation et d’injustice. Je travaille dessus, à ma grande surprise, avec calme et sérénité. Je travaille en parallèle sur le lâcher-prise et l’estime de soi, ce qui me manque cruellement. J’avance. Un pas après l’autre mais j’avance avec beaucoup de plaisir et de reconnaissance. Merci de me faire découvrir tout mon potentiel et me faire ressentir que je ne suis pas une imposture dans la vie. C’est jouissif. J’ai hâte de découvrir la suite. A très vite.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci Sylvie. Un pas à la fois. C’est possible de s’en libérer !

    • Marie-Eve
      Répondre

      Bonsoir, premiers pas vers la pleine conscience ici.. Je trouve ça hyper intéressant. Je vais avoir pas mal de travail à faire puisque je ne sais pas quelles sont mes blessures… (ça part bien…) Début de la réflexion en cours! Merci François.

      • Francois Lemay
        Répondre

        L’observation de ta machine Marie-Eve demeure le meilleur moyen pour découvrir tes blessures.. Observes-toi, c’est la clé. Observes comment ton corps réagit aux aléas de la vie, observes les émotions qui montent et demande à ton âme ce qu’elle a à te montrer dans tout ça… Tu vas voir émerger tes blessures.. Merci d’être là !

  • Nathalie
    Répondre

    Bonjour François, se que je constate sur mes blessures s’est la trahison en amitié et en amour et la peur de l’abandon. L’effet que sa fais sur ma vie s’est que je n’aie pas de véritable amie. J’ai plusieurs connaisances mais pas de copines ni d’amies. Je veux réellement que sa change. Merci d’être ma guidance dans se cheminement. ❤️❤️

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Nathalie, merci pour ton partage…. Le fait d’en prendre conscience fera opérer la magie pour le transformer… Tu vas y arriver, fais-toi confiance, un pas à la fois.

  • Jessica
    Répondre

    Bonjour François,
    Je viens de terminer ton livre et maintenant je me lance dans tes capsules. Un gros merci de nous livrer ce que tu as appris dans la vie. Jusqu’à present tu me fais du bien et tu m’aide à m’ouvrir les yeux. Je suis une personne qui a peur du jugement des autres et qui oublie sa proper personne. J’ai vécu une séparation il y a quelques mois, je l’ai pris comme un abandon et une trahison. Je suis capable de voir le côté positif mais j’ai quand meme des moments de colères, tristesses et deceptions. Je continue à advancer et cette fois ci je veux le faire de façon éveillée et seraine.

    Merci pour tout.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Jessica, ton commentaire me démontre que tu as fait de grandes prises de consciences…. Bravo mon amie…. Continues d’avancer maintenant et deviens la plus belle version de qui tu es déjà. Merci d’être-là.

  • chaima
    Répondre

    les blessures que c’est tellement beaucoup que je veux pas les citer tous :p bon jai plus confiance en moi , ma peur aussi de l’échec j’ai envie de faire pleins de choses j ai des idées qui sautes toujours dans ma tete mais j’y arrive pas aussi la solitude l’abandonnement … mais j’ai décidée de arrêter tous ca et avancer et c’est grace a des gens comme vous

    • Francois Lemay
      Répondre

      Super Chaima, tu vas y arriver, un pas à la fois, fais-toi confiance.. Je crois en toi ! Libères-toi !!

  • manon
    Répondre

    Pour être aime, je dois être forte, responsable, parfaite…. être ce que les gens s attendent de moi…
    Etre RECONNU passe par “l apparence”: le statut social, une vie bien remplie (grosse maison, voyages, challenges, etc), la beauté physique… donner l illusion d être heureux!

    Je ne peux me permettre de demontrer ma vulnerabilite, car les gens s en serviront, tot ou tard contre moi….
    Le rejet est ma plus grande peur, et ma plus grande blessure!

    Voilà le système de croyance et les blessures émotionnelles qui dessins mes actions.
    Mon corps mà envoyer 2 gros voyants lumineux “rouges” (le cancer) en 2 ans. Il est plus que temps pour moi de m éveillé en pleine conscience. J espère du fond du coeur que ton programme de 7 jours ouvrira une porte à ma consience.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Manon, je te remercie pour ton commentaire. Pour être aimée, tu dois être toi… Te montrer tel que tu es réellement… Les gens ne pourront se servir de ta vulnérabilité que si tu leur en donne le droit. Je pense que la porte est déjà ouverte…. Éveilles toi et réalises toi ! 🙂 Merci pour ta confiance.

  • Julie
    Répondre

    Bonjour François,
    Tout d’abord merci beaucoup pour ce programme!

    Je connais plusieurs de mes blessures intérieures, entre autre le sentiment de rejet par mes proches, le fait que je me sente différente que les gens autour de moi, le manque d’amour/affection… J’ai aussi un fort besoin de m’accomplir en tant que MOI mais que les gens de mon entourage ne crois pas en moi… J’ai vécu intimidation, rejet, manqué d’amour, j’ai été jugé à tort, les gens ne me comprennent pas (ou préfère ne pas faire l’effort d’écouter ce que j’ai à dire…) J’ai très souvent l’impression de n’avoir ma place nul part, de déranger… Pourtant mon seul but est d’être une personne qui amène aux gens, qui aide à cheminer… Je veux aider les gens, surtout les enfants… Mais je recul sans cesse de peur d’être jugée…

    Alors voilà, ça ressemble un peu à ça…

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bravo pour les prises de consciences Julie, elles vont tellement t’aider à cheminer.. Je crois en toi, tu vas y arriver, it’s a process.

  • Mounia
    Répondre

    Ma plus grande blessure, c’est le décès de ma mère. Après une longue maladie. Depuis, malgré toutes les belles choses qui arrivent dans ma vie, je ne les apprécie pas pleinement. Je culpabilise de ne pas avoir été plus là pour elle. C’est ça ma plus grande blessure, son départ, cette solitude que même mon compagnon ne comprends pas. Mon monde, sans elle, je n’y suis pas complètement bien.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Mounia, ne crois-tu pas que tout au long de la longue maladie de ta mère, la vie cherchait à t’enseigner ? Est-ce que le fait de te culpabiliser sur ce que tu aurais dû faire ou ne pas faire, vas te ramener ta mère ? Et si, dès aujourd’hui, tu te mettais à célébrer la vie en l’honneur de ta mère ? Je suis certain que de l’endroit ou ce situe ta mère, elle est très fière de toi et souhaites sincèrement que sa fille sois heureuse.. Elle fait partie de toi, de ton monde, au delà de sa mort physique… elle est toujours là, en toi… alors célèbre la vie, apprécie l’instant présent, retiens les enseignements liés à cet épisode de vie… et reste dans la gratitude et non la culpabilité, car cette dernière ne te servira en rien. Je crois en toi… amuses-toi ! Il y a un article intéressant sur le blogue d’inspire toi qui s’appelle le passage… Il peut peut-être t’aider à voir différemment cette situation. Bonne lecture.

  • Régis Doucet
    Répondre

    Bonjour François,

    J’ai lu des livres sur la pleine conscience mais la conférence de l’AZ de Paris m’a bluffé. Merci pour la dédicace, j’ai offert le livre à ma fille et nous allons tous le lire.
    Oui, je porte des blessures. L’enfant quasi mutique, avant de se découvrir une appétence pour l’écriture et les langues, est resté un élève médiocre, incompris. J’ai traversé l’école comme un fantôme, j’ai rebondi de job en job, par besoin d’apprendre, mais c’est une quête . Depuis le temps de l’enfance des milliers de choses sont arrivés, des mauvaises, des bonnes, mais j’ai toujours l’impression de ne pas faire ce qui me ferait me sentir bien. Se réaliser, reste un rêve complexe.
    A bientôt j’espère
    Régis

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci pour ton partage Régis, je t’ai répondu un peu plus haut. Bonne continuité !

  • AURORE LE MOAL
    Répondre

    bonjour Francois
    je penses cerner mes blessures je dirais que celle qui me vient la direct c’est d’avoir suivie le chemin que l’on ma tracée comme un mouton tout n’est pas a jeter a la poubelle meme mais tout était plat vide de sens ….
    j’ai decider de vivre pleinement ma vie en croyant a mes rêve qui ne sont plus des rêves mais des projets et a MOI et mieux me réaliser et être meilleur
    hate de te suivre merci pour ta générosité a bientôt et j’ai envie de dire ………IT’S OKKKKKK!!!

  • Ludivine
    Répondre

    J’ai vécu bcp de choses traumatisantes des mon plus jeune âge jaîperduz confiance en moi et aux autres jai peur de demain ….. jai peur du monde de la foule
    ……. depuis peux je suis suivit PET Aurélien cayot quî a fait ces études de neurosciences à Paris j’en suis à ma deuxième séances j’espère pouvoir vivre et ne plus survivre

    • Francois Lemay
      Répondre

      Fais toi confiance Ludivine… Le monde est aussi remplie de bonnes personnes, bienveillantes, pleines d’amour et de lumière aussi. Je te souhaite toute la guérison désirée. Le moment présent est magique. Focus sur le positif, que le positif. Merci d’être-là.

  • Marie-hélène
    Répondre

    Bonjour François,
    Je co habite avec quelques vieilles copines, l’abandon, le rejet, et l’humiliation (amie la moins proche). Elles sont mes ombres que je mets en lumière ! Bon it’s ok, it’s a process 😉
    J’ai fait ta connaissance il y a peu, je suis tombée littéralement sous ton charme ! Tu as eu l’effet d’un charmeur de serpents 🙂 Merci d’être aussi inspirant, pétillant, plein d’humour et de sagesse !
    As-tu prévu de revenir bientôt en France ? Je serais absolument ravie de te rencontrer,
    Belle journée, bisous de Marseille

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Marie-Hélène,

      Merci pour ton commentaire. Observes autour de toi.. Ton monde extérieure reflète parfois le monde intérieur. Tous ceux qui nous entourent sont là pour une raison, pour nous aider à guérir et dépasser ce que l’on porte en soi. Dieu n’envois que des anges.. Déguisés parfois, mais des anges quand même, puisqu’on provient tous de la même source. :)…. Pour mon retour en France, surveilles mes réseaux, je l’annoncerai à ce moment. Merci de ta confiance.

  • Suzanne
    Répondre

    Bonjour François.

    Je porte plusieurs blessures, mais celles que j’ai actuellement et que j’ai de la difficulté à lâcher prise est la trahison et le rejet. J’ai beaucoup de difficulté à faire confiance surtout à un homme. Je suis consciente que c’est moi qui ce m’est des barrières mais ma peur d’être trahie et rejeté est très présente.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Alors Suzanne, tu vas devoir choisir.. rester dans tour d’ivoire par peur d’être trahie, rejetée et souffrir ou continuer d’expérimenter la vie en ouvrant ton coeur aux autres… Pour la deuxième possibilité, vigilance, prudence et observation tout en respectant nos valeurs fondamentales peut éviter la souffrance… A toi de voir mon amie…

  • Line Chainey
    Répondre

    Bonjour François,
    D’abord, merci de faire partie de ma vie. Depuis que tu y es, je me transforme un peu chaque jour. Je deviens de plus en plus habile à vivre en pleine conscience. Ces 7 jours renforcieront mon cheminement. Ma principale souffrance est la trahison mais l’injustice, l’humiliation et le rejet sont aussi très présents. Certaine que ce petit parcours sera apprécié 🙂
    Line

    • Francois Lemay
      Répondre

      Super Line, ayant observé tout ça, tu peux dès maintenant transformer tes blessures et les transcender en des perles de sagesse et de conscience. Bravo mon amie et merci de ta confiance.

  • Luce
    Répondre

    D’abord merci pour ces enseignements tellement plein de bon sens … mes blessures ? l’injustice… l’abandon …le deces par accident de mon grand frere avec qui je vivais tellement de bonheur ..j’avais 12 ans..un soir il est parti en me disant je reviens bientot … il n’est jamais revenu , je ne l’ai plus jamais revu …meme pas aux funerailles car sa tombe a due etre fermée .. j’etais trop jeune pour comprendre et je suis restee seule avec ces souffrances pendant des annees jusqu’a me rendre tres malade J’ai travaillé fort pour accepter son départ j’ai fait de grands pas…. Je comprends bien des choses maintenant. !! Je continue a cheminer, a mieux me connaître. La pleine conscience permet une grande croissance … l’art de se choisir et de prendre soin de soi a travers l’ecole de la vie ! Merci encore !

    • Francois Lemay
      Répondre

      Super Luce pour ces belles prises de conscience. Tu vas y arriver, bravo de t’être choisie.

  • Ginette
    Répondre

    Toi, François, tu dis que TOUT C H A N G E….Moi, Ginette, je suis flabergast à quel point dans ma vie, le changement est imminent….mes amies de toujours, ma façon de penser, c’est presque déroutant…. je te donne un exemple très simple….Auparavant, je voulais toujours me retrouver avec des amis… maintenant, ma solitude est très souvent la bienvenue…. ou comme je répète souvent, Je veux des nouveaux sons de cloches…c’est à dire des gens différents qui répondent peut-être mieux à mes états d’âme actuels…je pense être N O R M A L E????????????? Qu’en penses-tu??? Je suis de Salaberry de Valleyfield , il faudrait peut-être que j’en sorte…c’est quand même une ville entourée d’eau et j’adore l’eau…..Voilà , tu sais presque tout!!!!!

    • Francois Lemay
      Répondre

      Ha ha ha Ginette…. tu m’as bien fait rigoler avec ta ville entourée d’eau….. Merci pour ton commentaire et de faire partie de ma communauté.

  • Manon
    Répondre

    Il me des petites blessures mes rien de vraiment grave je vie dans le ici et maintenant et prend conscience de ce qui ce passe au tour de moi et le qui suis-je je l’ai travailler ouff pas toujour été facile mes j’ai compris bien des choses sur moi et sur ce qui m’entour hihi ces à tous les jours que je me choisis Merci beaucoup très apprécié ☺

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci Manon de ta présence et de ta confiance. je suis content de voir ta manière de te responsabiliser… c’est le premier pas pour sortir de nos petits malheurs. Super de te choisir. 🙂

  • ROBIN Olivier
    Répondre

    Merci François,
    la saine alimentation à été pour moi une révélation lorsque j’ai bossé en industrie agroalimentaire. J’ai pris conscience que c’est mon chemin d’apporter mon expérience à un maximum de personne pour qu’ils puissent mieux s’alimenter. c’est compliqué de faire changer des habitudes qui sont ancrées dans nos gènes depuis des décennies. Mais le jeu en vaut la chandelle. C’est tellement important de se sentir bien dans son corps, en s’alimentant sainement.
    Merci pour tout ce que tu fais, tout ce que tu es, tout ce que tu donnes…:)

    • Francois Lemay
      Répondre

      Merci Robin pour ton partage. Je sais que ce n’est pas facile de déprogrammer les gens. Mais tu sais quoi ? Quand bien même tu n’aurais aidé qu’une seule personne à apporter des changements positifs dans sa vie, bien c’est tout simplement merveilleux. Merci de faire la différence dans la vie des gens… On vas y arriver, crois-en toi ! Un individu à la fois ! Merci de ta présence.

  • Jessica
    Répondre

    Salut François ! Tout d’abord je voudrais te féliciter pour ta généreusiter et de ton temps, à lire et répondre chaques personnes. C’est beau à lire. Je commence aujourd’hui mon évolution vers ma pleine conscience. Je suis consciente des blessures que j’ai. ….Je lais traînes et les traînes. …..C’est lourd et pas toujours facile. Plusieurs Thérapeutes et psychologues m’ont apporter leur aide. Sur le coup sa fait du bien, mais elles s’effacent pas. C’est ma première expérience avec toi François, j’avais jamais penser à un coach de vie. Ta conférence que tu as donnée sur ton livre, tout est toujours parfait, mais fait ressortir beaucoup d’émotions, j’ai adorée. Bravo et merci ! Au plaisir.

    Jessica Lussier

    • Francois Lemay
      Répondre

      Ah bien merci Jessica. Merci pour ton commentaire. Tu veux laisser aller tes blessures ? Pour chaque blessure que tu réalises porter, prends toi un patate… Et traîne la partout avec toi, 24h sur 24h. Au dodo, à la douche, au travail. Tu peux même écrire dessus ce qu’elle représente. Je suis certain qu’au bout de quelques jours, voir quelques heures, tu vas réalisé qu’il est lourd de ne pas faire la paix avec son passé et de porter ses ”patates” partout…. Laisses aller le passé mon amie.. Peu importe ce qui s’est passé et pourquoi. Profites de ton présent, le temps passes et on ne peut jamais retrouver le temps perdu. C’est un privilège d’être en vie… Profites de ce beau privilège et vas t’amuser dans ce grand jeu qu’est la vie. Tu as tout le potentiel en toi pour te réaliser.. Il te suffit d’un premier petit pas.. Go go go mon amie, j’ai confiance en toi !

  • Racha
    Répondre

    mes principales blessures, je crois, sont la trahison, l’injustice et l’abandon.
    je parait, ou plutôt je montre autour de moi que je suis forte (responsabilité oblige), mais en réalité je me sens détruite intérieurement.
    dans mon effort d’être autonome, de ne plus avoir besoin de personne, je sombre dans la solitude, rejetant toute aide de toute part….
    Merci de ta générosité . Je sens que tes vidéos vont m’être de grandes utilité.
    Je vous aime, je vous adore

    • Francois Lemay
      Répondre

      Ah bien le fait dans prendre conscience Racha t’aidera grandement à dépasser tout ça ! Merci de ta présence et de confiance mon amie.

  • Aude Gelli
    Répondre

    Bonjour François,
    Je suis sophrologue professionnelle (sortie de zone après une carrière de 15 ans infirmière au samu) et je suis bouddhiste (j’ai pris refuge dans le bouddhisme tibétain en 2013) , je pratique donc la pleine conscience dans mon quotidien. Je connais ma “machine”, son fonctionnement, je ressens quand ça dérape… bref cela me permet de mettre le doigt sur ce qui va et sur ce qui ne va pas et donc de lâcher prise, de relativiser.
    Malgré tout , il est certain que je porte aussi des blessures: peur de l’abandon et du rejet… et cela a une incidence sur mes projets pro =conférence et mise en place de formation où je l’avoue, j’ai le syndrome de l’imposteur! pourtant je devrai me sentir légitime! je suis formatrice pour un institut de sophrologie sur paris mais… je monte en parallèle mais propre formation et là…. ouille … la trouille… oui mes peurs font surface! que va dire papa? est ce que les gens vont me suivre? est ce que l’on m’aime pour ce que je suis? est que les gens vont pas me rejeter? bref des tas de questions car j’ai vraiment peur d’être rejeté et abandonné . Je viens d’acheter les cartes “la guérisson des 5 blessures” de Lise Bourbeau, peut etre que cela va m’aider car il faut travailler sur la blessure que l’on vient de piocher… à voir.
    Merci pour votre livre qui m’a fait tant de bien car je m’y retrouve! et merci pour ces videos qui booste.
    Au plaisir
    Belle journée
    Aude

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Aude. C’est en aidant les gens à travailler sur leurs propres blessures que tu guériras les tiennes. C’est pas grave si tu n’as pas une audience au départ de 1000 personnes. Il te suffit d’une personne à aider. Un individu à la fois et tu verras, la vie se chargera de faire arriver des gens dans tes programmes. Fais-toi confiance mon amie, un seul petit pas suffit. Merci de ta confiance. Réalises-toi, tu as tellement tout en toi pour le faire… J’ai confiance en toi 🙂

  • Danielle brunet
    Répondre

    Mes blessures sont récentes l’homme de va vie est tombé suite à une crise cardiaque et je l’ai ranimé. Il a été opéré en février dernier, une valve et un pontage, de La toute notre vie s’est arrêtée, nous avions une belle vie, 6 mois en FLORIDE avec pleins de gens et de partage, Les été un petit travail, qui permettait de mettre plus de confiture sur le pain. Nous sommes tous les deux retraités, pas de problèmes de sous même si on doit quand même faire attention. Et La tout c’est arrête, La FLORIDE pour l’hiver plus possible à cause des assurances, le petit travail qu’il avait et bien ils lui on dit ne plus avoir besoin de lui, des amis qui ont disparus. Mes parents qui ne vont pas bien. Je ne sais plus par ou commencer. Voici ma petite histoire.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Je suis de tout coeur avec toi Danielle. La vie est faites de contractions et d’expansions. Ce sont des cycles. Tout change.. j’ai confiance en de meilleurs jours pour votre couple. Tu ne peux que faire un pas à la fois. Concentre toi sur le plus essentiel, tu finiras par traverser ce cycle de contractions. Merci de ta confiance.

  • Luc
    Répondre

    Ma plus grande blessure est peut être d’avoir appris que je n’étais pas désiré, comme mon frère et ma soeur d’ailleurs… que l’histoire de mes parents, divorcés depuis plus de trente ans, était une chimère… un mariage obligé, un accident, une grossesse non souhaitée… et puis là présentement, ne pas pouvoir vivre un amour interdit en pleine lumière…

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Luc. Et si tu faisais la paix maintenant avec ce passé ? Est-ce si important de savoir comment tu es arrivé dans ce monde ? L’important ne crois-tu pas que c’est de prendre conscience qu’on y est ? Peu importe le chemin qu’on a du prendre pour s’incarner ? La majorité des mariages de ces années là, étaient des mariages obligés. L’important c’est le moment présent. Focus sur ce que tu vis dans l’instant présent, la passé, on doit le laisser derrière. Pour ton choix de relation, rien ne t’oblige de ne pas le vivre en pleine lumière comme tu dis. On a toujours le choix. Dans tout et tout change mon ami, ne l’oublie pas !

  • Jocelyne
    Répondre

    Bonjour François.J’essaie de me guérir depuis plus de 20 ans.Je suis beaucoup moins souffrante mais il y a encore un petit quelque chose qui manque et je crois qu’avec ton accompagnement,je pourrais être pleinement heureuse.Je viens de très loin.Tout petit bébé,on m’a trouvé dans un fossé enveloppée dans une doudou.J’avais le crane fracturé,j’étais brûlée sur le tronc et mon ventre était découpé de droit a gauche avec en prime le couteau resté planté sur le côté gauche.J’ai toujours ces cicatrices.C’est ma mère qui m’a fait ça.C’était une gageure entre elle et une amie,laquelle des 2 qui réussirait a se débarasser de son bébé.Ma mère a perdue car je suis rendue a 60 ans et je suis bien vivante.J’ai eue une vie complètement désorganisée.Le déclic s’est fait l’année ou mes 2 soeurs se sont suicidées.Quelle peine j’ai eue.J’était rendue a choisir si j’allais les rejoindre ou bien,que je me prenne en main.J’ai choisie la deuxième option et j’en suis bien contente car depuis,j’avance vers la lumière.Il me reste quelques petites affaire a réglées mais si minime si je regarde le chemin parcourue.Je veux ces outils pour vivre en pleine conscience et je suis prête a travailler.Merci François.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Jocelyne. Je te remercie pour la confiance que tu me témoignes. Je crois sincèrement qu’il ne te manque rien, tu as tellement tout en toi. Tu es une vraie guerrière…. et ça depuis ta naissance. Tu réalises la force de vie qui est si forte en toi ? Je le vois bien au travers ton histoire. Les guerrière ont les épreuves les plus difficiles, si ça serait facile, tu n’aurais pas à les vivres. Je te félicite pour ton choix de rester parmi nous, je ne doute pas un seul instant que tu avances vers la lumière… mais je te dirais plus que la lumière, elle avance avec toi, car tu la porte en toi mon amie, elle grandit de jour en jour. Amuses-toi mon amie avec ces outils de pleine conscience. Qui a dit qu’il fallait travailler continuellement ? Je crois que tu as droit à te reposer maintenant, amuses-toi :).. Merci d’être-là !

  • Soizic LEFEUVRE
    Répondre

    Bonjour François, une de mes blessures c’est passé il y a 3 ans 1/2. Mon mari et moi même avons tout perdu! Tout au point de ne pas avoir de quoi remplir le frigidaire, période extrêmement difficile. Cela faisait plus de 20 ans que nous étions indépendants, passionnés et investis à 200%! Cela m’a brisé, je préfère ne pas y penser et pourtant nous avons refait notre vie à l’étranger, et chaque jour j’ai de la gratitude car j’adore ma vie ici. Seul bémol, je n’arrive pas à m’épanouir professionnellement, cela m’attriste et plus le temps passe, plus je perds confiance. Je fais du D.Personnel depuis plusieurs années. Grâce à cela, j’ai pu passer ces épreuves sans aucune aide allopathique. Je te découvre au travers de David Lefrançois , j’aime beaucoup ta simplicité et ta spontanéité. Merci de ton écoute. Soizic

    • Francois Lemay
      Répondre

      La gratitude est super importante, c’est super que tu puisses la ressentir. Tout change, complètement tout, c’est une grande Loi de la nature. Regardes en toi pour ta réalisation professionnelle. Déploies-ton potentiel 🙂

  • Linda
    Répondre

    Bonjour Francois mon problème c est que j ai bien de la misère à m aimer, ce qui fais que je ne peux pas aimer quelqu’un d autre, l amour ça commence par soi-même. Et j attire pas les bonnes personnes pour moi. Je travaille sur moi, je reste positive et me dis que c pas l apparence physique qui compte mais ce que j ai dans le coeur. Et j ai le coeur à la bonne place et ungrand coeur. Mais j ai été blessé à plusieurs reprises. Je suis insėcure.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Maintenant que tu en as pris conscience Linda, bien tu vas pouvoir dépasser tout cela. Le fait de te permettre d’être toi, tout simplement, t’aidera à t’aimer davantage et à attirer les bonnes personnes pour toi. Fais-toi confiance et ouvres ton coeur à la magie de la vie, laisses-toi ensuite impressionner par celle-ci. Merci de ta confiance.

  • Caroline
    Répondre

    Pleine conscience et bien je crois que j’en suis à mes début… Et j’appelle ça m’a nouvelle vie. J’ai quitté mon emploi que j’occupais depuis 16 ans ou j’ai beaucoup appris mais dans lequel j’avais fait le tour. Je m’arrête maintenant au petites choses de la vie pour moi et aussi avec mes deux gars. Mes blessures, ma plus grande est de n’avoir reçu de véritable amour… mon besoin d’amour jamais combler que ce soit par ma mère où un homme. Pour me protéger je me suis tout si plement inventé une vie. Mais là je veux vivre ma vie à fond. Mon plus grand bonheur c’est mes enfants et depuis leur naissance je me suis com plement oubliée et là c’est fini. Je veux aimer et être aimer. Je veux vivre du bonheur et arrêter de pleurer.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu vas y arriver Caroline, fais-toi confiance. Un petit pas à la fois suffit ! Merci de ta confiance.

  • Ikram
    Répondre

    Bonsoir François et merci infiniment pour ce programme. Mmm et bien je pense pas que je suis loin de vivre en plein conscience, il y a un peu de temps que j’ai commencé à travailler sur moi mais il me manque encore le courage la confiance en soi pour un nouveau départ…mes blessures sont srtt mon divorce, l’incapacité de dire non, la peur de mal faire et d’être jugée. …mais je sais très bien que j v y arriver NchALLAH, je mérite le bonheur et la paix ☺

    • Francois Lemay
      Répondre

      Tu vas tellement y arriver Ikram ! Go go go fais toi confiance. Amuses-toi dans ce grand jeu qu’est la vie. Le meilleur est à venir !

  • Line
    Répondre

    Pour le moment, j’ai bloqué mes émotions et je cherche comment les libérer. Je vis au neutre.

    • Francois Lemay
      Répondre

      Je pense sincèrement que la méditation, le silence, vont t’apporter beaucoup de réponse et d’outils de transformation. Merci Line d’être-là !

  • Manon
    Répondre

    Est çe que l’envie, la jalousie sont des blessures .? si oui j’suis blesssée en T et le regard des autres sur les miens me dérange
    mais pas sur moi sur moi ça me dérange pas! Bizarre

    • Francois Lemay
      Répondre

      Bonjour Manon, l’envie et la jalousie sont plus des comportements que des blessures… Pour ce qui est du regard des autres qui te déranges, je t’invite avec beaucoup d’amour à t’observer. Quel regard poses-tu toi, sur les autres ? Les gens qui nous entourent sont souvent un reflet, un miroir. Essaies de t’observer…. Transformes toi et tu transformera la réalité qui t’entoure. Merci de ta confiance.

  • Bailleux
    Répondre

    Bonjour François,
    tout d’abord merci d’être sur ce beau chemin… qui est parfait 🙂 J’aime à dire que c’est dur et magnifique à la fois… l’un va avec l’autre 🙂
    Ma principale blessure est l’abandon, ceci dit, le rejet également…
    Depuis quelques temps je chemine, et des idées remontent : je ne suis pas ce que je dis, fais, ou choisis… ce n’est pas moi, qui ait été abandonnée / rejetée, c’est juste une décision, un choix qui n’a pas été accueillie, acceptée par l’autre… et je continue d’en être aimée… Quel soulagement !
    Le problème est que celui-ci sagement posé tout est clair, mais dans le feu de l’action, badaboum… la blessure d’abandon, de rejet sont à nouveau là… j’ai bien conscience que tout part du dedans, que l’autre ne fait que réactiver la blessure, et n’en aucunement responsable…
    Well, comme dirait quelqu’un que je connais.. It s ok…
    Merci tout plein, hâte de voir la suite 🙂 🙂 🙂