Stéphanie Turcotte

La pleine conscience, quésako ? Ça doit être juste pour les bizarres et les illuminés pour qui tout va bien dans la vie, non ?

Deux diagnostics de cancer plus tard, je peux vous le dire : ça a été bien pratique quand le ciel m’est tombé sur la tête ! Avoir ces enseignements a carrément changé mon expérience de la maladie, et ça peut certainement vous apporter beaucoup à vous aussi.

Derrière le terme de « pleine conscience » qui peut sembler vide ou flou, il y a avant tout plein de bon sens, de connaissances pour apprendre comment mieux vivre ce qui se présente à nous au quotidien. Dans la maladie comme dans toute épreuve, il est facile d’être submergé par la peur et l’inquiétude, les scénarios catastrophes, l’appréhension du futur… Ça peut vite devenir insoutenable pour soi-même et son entourage, d’où l’intérêt d’apprendre à se calmer et à s’observer.

J’ai envie de faire connaitre et de partager ce qui m’a fait tant de bien, peu importe l’expérience, la situation, l’épreuve. En toute simplicité et bienveillance.

Autre sujet qui me tient à cœur : celui de la mort. Envisager la possibilité de ma propre mort a été un point tournant pour moi. Tellement déterminant que je vais jusqu’à souhaiter cette réflexion à chacun. Et puisque comme vous je suis bien vivante, peu importe ma condition, je fais le choix d’honorer cette vie qui m’habite, au mieux de mes capacités. Et ça aussi, ça s’apprend !

Au plaisir d’échanger avec vous et de vous accompagner dans votre processus de pleine réalisation,
Stéphanie

 


Contacter Stéphanie Turcotte

Facebook: www.facebook.com/Stephanie-Turcotte-169806983562974/

Courriel: turcotte.stephanie@gmail.com